RSS

«Zidane est Kabyle, il est normal qu’il se rapproche de l’Algérie» «Au Mondial, les verts passeront aux 8es de finale»

5 janvier 2010

Non classé

uy Roux : «Face au Mali, vous n’avez aucune chance»PUBLIE LE : 05-01-2010 | 00:00 | PAR Lyès F.

«Zidane est Kabyle, il est normal qu’il se rapproche de l’Algérie»
«Au Mondial, les verts passeront aux 8es de finale»

Contrairement à plusieurs techniciens, le personnage emblématique de l’AJ Auxerre, Guy Roux, pense que Saâdane a fait le bon choix en optant pour la France pour effectuer son stage de préparation en prévision de la CAN, qui débutera dimanche prochain en Angola. Le technicien français pense toutefois que l’Algérie doit passer l’écueil de l’Angola et le Malawi, si elle souhaite passer au deuxième tour, puisqu’elle n’a aucune chance de battre le Mali.
Bonjour Monsieur Guy Roux, je suis journaliste algérien du journal Le Buteur.
Bonjour, c’est avec plaisir que je m’adresse à votre respectable journal. Je suis prêt à répondre à toutes vos questions sans ambages, du moment que l’équipe d’Algérie crée l’événement chez vous et s’apprête à se déplacer en Angola pour participer à la prochaine CAN.

*
Nous voulons tout d’abord avoir votre avis sur le stage des Verts qui se déroule actuellement au Castellet ?
Il faut reconnaître que la couverture médiatique des journaux français pour le stage des Verts n’est pas aussi importante que celle de vos correspondants de Marseille. C’est pour la simple raison que tout le monde ici était préoccupé par les préparatifs des fêtes de fin de l’année, et que la plupart sont en vacances. Mais les échos qui nous parviennent disent que toutes les conditions sont réunies pour que la sélection algérienne soit mise dans son meilleur état lors de la prochaine CAN. Je sais aussi que la star Zinédine Zidane a rendu visite aux joueurs, ce qui l’honore.
*
Comment avez-vous accueilli la nouvelle de la visite de Zidane, à une heure tardive, aux Verts ?
C’est une chose qui l’honore puisqu’il a prouvé qu’il est toujours attaché au pays de ses ancêtres. Ce n’est pas étonnant de voir une personne comme lui exprimer son attachement à l’Algérie. Dans ma carrière d’entraîneur, j’ai connu plusieurs Algériens installés en France qui sont originaires de Kabylie, et je me suis aperçu à quel point ils aiment l’Algérie. Zidane fait partie de ces gens, et c’est tout à fait naturel qu’il aura les mêmes sentiments de n’importe quel Kabyle qui ne renie pas ses origines. Sa visite sera bénéfique pour les poulains de Saâdane, surtout sur le plan mental.
*
Que pensez-vous du choix de Saâdane qui a opté pour la France, le Castellet plus exactement, pour se préparer à la CAN ?
Je crois que c’est un choix correct pour plusieurs raisons. Le centre se trouve dans une zone qui n’est pas trop froide, ni trop chaude. Ce qui facilitera la tâche aux joueurs pour appliquer leur programme. La balle est dans leur camp, eux qui doivent être à la hauteur des attentes de leur peuple lors de la CAN, et s’acquitter convenablement de leur devoir ; j’ai confiance en eux.
Certains techniciens contestent le choix de Saâdane d’avoir opté pour la France afin d’effectuer le stage de préparation…
Et pour quelles rasions ?
*
D’aucuns pensent que les conditions climatiques en Angola sont complètement différentes de celles qui règnent actuellement en France, qu’en pensez-vous ?
Sur ce point, il faut reconnaître une chose, c’est que le climat en l’Angola, la chaleur et le taux élevé d’humidité, influera sans aucun doute sur le rendement des poulains de Saâdane. Mais il y a une autre chose qui joue en votre faveur, à savoir la mentalité des joueurs algériens. Ils ont été formés dans des clubs respectables, ils savent parfaitement comment affronter toutes les difficultés, entre autres le climat.
*
Donc, il n’y a aucun problème à votre avis pour l’acclimatation des joueurs en Angola…
Tout à fait, il suffit à Saâdane d’assurer une bonne préparation et ce, à tous les niveaux, physique et psychologique, afin que tout le monde soit au rendez-vous. Je ne vous cache pas que j’ai suivi le parcours de l’Algérie dans les éliminatoires, et j’ai vu des joueurs capables de défier toutes sortes de difficultés. Les joueurs doués que possède l’Algérie sont capables de faire la différence lors de la CAN et du Mondial, sans aucun problème.
*
Comment voyez-vous les chances de l’Algérie en Angola ?
La mission sera quelque peu difficile. Je suis l’un des fans et observateurs du football africain. Je me suis aperçu du progrès surprenant qu’ont atteint certains pays qui ont su bénéficier du professionnalisme de certains joueurs, qui évoluent dans les plus puissants championnats européens. Je ne dis pas cela pour diminuer des chances de l’Algérie, car l’équipe qui a écarté le double champion d’Afrique du Mondial aura son mot à dire. Mais je réitère ce que j’ai déclaré, à savoir que l’Algérie sera devant un grand défi en Angola, surtout face aux équipes de son groupe.
*
Voulez-vous nous analyser le groupe de l’Algérie ?
Pour être franc, et avant de répondre à votre question, je demande au peuple algérien que j’aime et que je respecte beaucoup de ne pas se fâcher pour ce que je vais vous dire. Pour être franc avec vous, vos chances de battre le Mali sont faibles, les camarades de Kanouté ont atteint un niveau élevé, et je me demande comment ils ont raté la qualification au Mondial. Il est difficile pour l’Algérie de leur imposer son jeu. Saâdane doit passer l’écueil de l’Angola et du Malawi, s’il veut assurer la qualification au deuxième tour.
*
Même le Malawi et l’Angola ne seront pas faciles à battre, surtout le pays organisateur qui bénéficiera de l’avantage du terrain et du public, n’est-ce pas ?
J’ai déjà déclaré qu’il n’y a pas d’équipe en Afrique qu’on pourrait qualifier de faible, mais lorsque je dis qu’il faut passer l’écueil de l’Angola et du Malawi, je sais de quoi je parle, puisque ces deux équipes pratiquent un jeu ouvert, contrairement au Mali. Prenez l’exemple de Seydou Keita, je suis persuadé qu’il a acquis la ruse, l’expérience et l’intelligence de jeu des joueurs de son club actuel, le FC Barcelone. En plus de Kanouté que je considère comme l’un des meilleurs attaquants d’Europe. Ce qui veut dire que l’Algérie éprouvera des difficultés face aux Maliens.
*
Qu’en est-il de l’Angola ?
C’est le pays organisateur, il bénéficiera certainement de certains avantages. Les joueurs n’ont pas besoin d’adaptation puisqu’ils sont dans leur pays, en plus de la pression qu’exercera le public sur les adversaires. Mais il y a une chose qui pourrait renverser la tendance en faveur de l’Algérie, si Saâdane réussit à l’exploiter. C’est la pression du public angolais, et à partir de là les défenseurs de la sélection angolaise commettront des erreurs, c’est certain, et dans ce genre de rendez-vous, l’erreur est fatale.
*
Quel conseil donneriez-vous à Saâdane ?
Actuellement, il faut éviter les choses susceptibles de perturber la concentration de Saâdane et ses poulains. Cet entraîneur a permis à l’Algérie de revenir au premier plan, après une longue absence, il est devenu un héros, il a dû affronter seul les difficultés. Personne ne pourra aujourd’hui lui imposer un avis, quelles qu’en soient les raisons. De mon côté, je ne dirai pas que je lui donnerai un conseil, mais il se pourrait qu’on se rencontre pour échanger nos avis et discuter sur certains sujets.
*
Quels sont les joueurs algériens qui sont, à votre avis, capables de faire la différence lors de la prochaine CAN ?
Il y a Saïfi et Yebda qui sont des atouts considérables dans l’effectif de l’Algérie. S’ils sont au top de leur forme, ils pourront créer beaucoup de problèmes à leurs adversaires. Je regrette aussi l’absence de Djebbour qui possède de bonnes qualités en attaque et qui pourrait rendre de grands services à Saâdane. Malheureusement, il se trouve qu’il est sans club. Il doit savoir que la Coupe du monde a besoin de joueurs compétitifs. Il doit donc se trouver un club le plus vite possible, s’il veut participer au Mondial.
*
Croyez-vous que l’Algérie est capable d’aller loin au Mondial ?
Pour les huitièmes de finale, je dirai oui. Je vais peut-être vous surprendre en vous disant que j’ai le pressentiment que l’Algérie affrontera la France dans ce tour. J’ai déjà déclaré au Buteur que mon souhait est de voir ces deux équipesse rencontrer aux demi-finales. Mais cela ne pourrait être le cas, puisque ce n’est qu’en huitièmes de finale qu’elles pourraient s’affronter, en cas de qualification bien sûr.
*
Vous pensez donc que l’Algérie terminera deuxième de son groupe…
Il faut dire que la Slovénie et les Etats-Unis ne constituent pas un danger pour l’Algérie. Si vous abordez ces deux matches avec la même manière que vous avez joué les éliminatoires, cela ne sera que bénéfique et en votre faveur. Le football moderne se joue sur des détails qu’il faut savoir exploiter. Pour l’Angleterre, le niveau qu’elle a atteint avec son entraîneur Capello fait peur. Ce qui veut dire que le deuxième ticket sera attribué entre les trois autres équipes, même si moi j’opte pour l’Algérie. Je veux aussi évoquer un point très important…
*
Lequel ?
L’Algérie possède des responsables à la Fédération qui possèdent une expérience importante, à l’instar des Fédérations française et italiennes entre autres. L’équipe d’Algérie pourrait donc tirer profit de ce paramètre, et je pense que cela a beaucoup aidé l’Algérie à surmonter certaines difficultés.
*
Au fait concernant Moussa Saïb, gardez-vous toujours le contact avec lui ?
Evidemment que je suis toujours en contact avec lui. Moussa est l’un des joueurs dont je suis fier d’avoir entraînés. C’est un exemple vivant du professionnalisme, du sérieux dans le travail. Je ne rate pas l’occasion de demander de ses nouvelles. Je regrette toutefois qu’un joueur de sa trempe n’ait pas participé à une phase finale de Coupe du monde à cause de la situation difficiles qu’a traversée votre pays.
*
Seriez-vous un supporter de l’Algérie, lors de la CAN et du Mondial ?
Absolument, et je l’encouragerai de tout mon cœur car j’aime l’Algérie et je respecte beaucoup son peuple. Je me déplacerai en Afrique du Sud pour suivre quelques matches, et éventuellement l’une des rencontres des Verts. J’espère que les poulains de Saâdane ne décevront pas leurs supporters et prouveront que l’Algérie est un pays de football, comme lors de l’époque dorée des Madjer, Belloumi et les autres.
Entretien réalisé
par Lyès F.

Lire la suite: http://www.lebuteur.com/entretien/actualites/guy-roux-face-au-mali-vous-navez-aucune-chance#ixzz0bgpgMPAc

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...