RSS

Algérie-Égypte : la troisième mi-temps

2 janvier 2010

Non classé

Algérie-Égypte : la troisième mi-temps logo3

Pause-Café : Pause-Café
Algérie-Égypte : la troisième mi-temps



Elles seront seules. Pas de supporters. Pas de pont aérien. Pas de drapeau sur les maisons. Les «Vertes» de la sélection nationale de football vont affronter… les Pharaonnes le 7 mars prochain au Caire, en match de qualification pour la CAN !

Loin des foules, onze filles bien de chez nous iront relever le défi : jouer au Caire ! Et si… Et si les Algériens, tous ensemble, emblème national à la main, se mettaient tout à coup à supporter les «Vertes» ? Je sais que je rêve mais je vous connais ! Je sais que vous ne les laisserez pas seules ! Je sais que la seule évocation de l’Egypte va réveiller vos sentiments patriotiques !
Mais, minute ! Qu’est-ce que je raconte là ? Le sinistre Zaher n’a-t-il pas dit qu’il ne jouera plus, ni en officiel, ni en amical, contre l’Algérie ? On verra s’il tiendra parole. En attendant, il serait bien inspiré d’aligner Leila Aloui contre notre onze féminin… Une danse orientale avec celle-là, ça vaut le détour !

farahmaamar@ymail.com
«Au football, seul le ballon n’est pas payé, c’est pourtant lui qui se prend le plus de coups.»
Vincent Roca


Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/01/02/article.php?sid=93536&cid=37

 


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Algérie-Égypte : la troisième mi-temps”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Serrour (Pdt de l’Assemblée populaire égyptienne) : «L’Algérie est une grande nation à laquelle on ne peut nuire»

    PUBLIE LE : 02-01-2010 | 00:36 | PAR M. M.

    «Ce qui s’est déroulé au Soudan pourrait se passer entre deux clubs égyptiens»

    Dans une interview accordée à Al Masri Al youm, le président de l’Assemblée populaire égyptienne, Fethi Serrour, a essayé d’apaiser la tension entre l’Egypte et l’Algérie née des deux dernières confrontations du 14 et 18 novembre derniers. Il affirme que ce qui s’est passé au Soudan ne méritait pas tout ce tapage médiatique de la part des Egyptiens, la cause principale qui a mené l’Egypte et l’Algérie vers une guerre non déclarée. Le responsable égyptien s’est montré raisonnable et réconciliable dans ses déclarations en dépit des tentatives du journaliste qui l’interviewait qui voulait à travers des questions pièges lui arracher des déclarations anti-Algérie.

    «Ce qui s’est déroulé au Soudan pourrait se passer entre deux clubs égyptiens»
    Concernant les incidents qui ont émaillé le match barrage entre l’Algérie et l’Egypte au Soudan et les soit-disant agressions des supporters algériens sur les Egyptiens, Serrour a indiqué qu’il y avait exagération sur ce qui s’est dit, et ce qui s’est passé entre les deux galeries des deux équipes n’a pas dépassé les limites vu l’enjeu de la rencontre. Pour lui ce qui s’est passé pourrait même arriver entre deux clubs égyptiens et l’affaire ne méritait pas tout ce tapage médiatique au point de provoquer une crise diplomatique entre les deux pays.

    «L’Algérie est une grande nation à laquelle on ne peut nuire»
    Contrairement à certains zélés qui n’ont pas hésité à appeler à la rupture des relations avec l’Algérie, Serrour a reconnu que ces gens-là ne représentent qu’eux-mêmes et ignorent la valeur et la solidité des relations qui lient les deux pays. Le commis égyptien ajoute que songer à nuire à un pays de la valeur de l’Algérie relève de la mascarade. «L’Algérie restera un pays frère qu’un match de football quels que soient ses enjeux et son ampleur ne peut altérer les relations qui lient les deux pays», a-t-il ajouté.

    «L’annulation du rapport de l’Assemblée populaire sur les incidents du Soudan est un message pour les fanatiques»
    Le président de l’Assemblée populaire Serrour a indiqué à la fin qu’il refuse de réagir sous l’effet de la colère quelle que soit son origine. Et c’est la raison pour laquelle il a refusé de rendre public le rapport rédigé par l’Assemblée populaire de l’Egypte, un rapport qu’il reconnaît être établi sous l’effet de la colère. Serrour affirme qu’il a ignoré ledit rapport pour ne pas contribuer à la détérioration des relations entre l’Egypte et l’Algérie. Un geste que le responsable égyptien veut comme un message envers les fanatiques des deux pays, dit-il. Serrour souhaite à la fin que tout reprenne son cours normalement entre les deux pays comme si de rien n’était et ce dans l’intérêt des deux peuples frères.
    M. M.

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/en/actualites/serrour-pdt-de-lassemblee-populaire-egyptienne-lalgerie-est-une-grande-nation-a-laquelle-on-ne-peut-nuire#ixzz0bSiraKsO

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...