RSS

48.La brute

1 janvier 2010

Histoire

La brute
K. Yerbi

48.La brute dans Histoire od2z0l

Résumé de la 47e partie : Karim va mieux, mais il s’ennuie, c’est pourquoi il veut rentrer au pays. Le jour où il a téléphoné, il ignore que son frère va passer la soirée avec son ex-fiancée.

Le père de Linda, Slimane, ne s’aperçoit de l’absence de sa fille qu’au dîner.
— Linda est absente ?
La mère, Zohra, hésite.
— Elle est… elle est chez une amie !
— Elle va y passer la nuit ?
— Je ne sais pas ?
L’homme regarde sa femme, puis fronce les sourcils.
— Comment cela ? Elle ne t’a rien dit ?
— Euh…
— Toi, tu me caches quelque chose !
— En réalité, elle est sortie…
— Tu veux dire avec un homme.
Zohra sourit.
— Oui… Avec Abderrahman… le frère de Karim !
Slimane ne répond pas.
— Eh bien, je crois qu’il veut l’épouser !
— Il le lui a dit ?
— Oui… mais il doit d’abord sortir avec elle !
— Pourquoi ne fait-il pas comme son frère ? Il la demande en mariage, puis il sort avec elle ! Ce garçon est certes riche, mais il me semble plus malin que son frère !
— Tu avais pourtant accepté qu’elle lui fasse les yeux doux !
— Oui, mais pas aller en soirée avec lui ! Cet homme est sans scrupules !
— Notre fille, non plus n’a pas de scrupules !
— D’accord, mais je ne voudrais pas qu’il la séduise et qu’il l’abandonne !
— Linda n’acceptera pas une chose pareille. S’il la séduit, c’est qu’elle est sûre qu’il l’épousera… D’ailleurs, ce sera pour elle, un moyen de le faire chanter !
— Tu crois qu’on peut faire chanter cet homme ?
— Les femmes ont plus d’un tour dans leur sac !
Slimane hoche la tête.
— Je veux bien… Mais qu’elle ne me roule pas dans le déshonneur ! J’ai deux fils mariés qui ne sont pas au courant de ses manigances, des oncles, des cousins…
— N’aie pas peur… elle ne fera rien de tel ! D’ailleurs, je vais l’appeler sur son portable !
Elle forme le numéro.
— Elle va répondre !
Mais la voix de l’opératrice lui répond qu’on ne peut  joindre le correspondant… Zohra essaye à plusieurs reprises, sans succès !
— Elle a fermé son portable !
Linda, qui dîne avec Abderrahman, a, en effet, sur conseil de son compagnon, éteint son portable : «Comme ça, on ne nous dérangera pas !»

A suivre
K. Yerbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...