RSS

44.La brute

1 janvier 2010

Histoire

La brute
K. Yerbi

44.La brute dans Histoire in4lqf

Résumé de la 43e partie : Abderrahman a une entrevue avec Linda, l’ancienne fiancée de Karim. Elle cherche à le séduire.

Et si nous continuions cette conversation dans un restaurant ?
Elle le regarde avec surprise.


— Tu m’invites ?
— Si tu veux….
— Tu ne crains pas…
Mais elle ne continue pas.
— Tu crains qu’il ne soit pas convenable d’inviter l’ex-fiancée de mon
frère ?
— Oui…
— C’est tout à fait normal… Tu ne veux pas de mon frère, il trouvera certainement une autre femme…
— Même dans sa
situation ?
Abderrahman rit.
— Même paralytique ! Il est riche, il y aura toujours quelqu’un pour le
supporter !
— J’en suis heureuse !
— Et toi, aussi, à ce que je vois, tu aimes l’argent ?
Elle rougit.
— Allons, ne joue pas aux timides… Moi, je t’avoue que tu m’intéresses… D’ailleurs, j’ai failli faire une maladie, la première fois que je t’ai vue !
Elle garde la tête baissée.
— Nous discuterons de tout cela au restaurant… Mon invitation tient toujours…
Comme elle hésite, il secoue les épaules.
— Bon, si tu ne veux pas…
Elle redresse la tête.
— Je veux bien !
— Alors, nous partons tout de suite !
Il l’emmène dans un restaurant chic. Rien à voir avec les établissements où Karim l’a si souvent invitée. Ils prennent une table et, Linda, éblouie par le luxe, ne trouve rien à dire.
— Voilà, dit Abderrahman, je veux te rassurer tout de suite : tu garderas toutes les toilettes et tous les bijoux que Karim t’a achetés !
— C’est vrai ?
— Oui… Mieux que cela, je te propose de devenir mon amie !
Elle sourit.
— Je crois que c’est déjà fait…
Elle veut dire quelque chose, mais elle n’ose pas.
— Tu penses au
mariage ? dit-il
— Oui, avoue-t-elle
— Je te le promets… Mais moi, je veux d’abord te connaître…
— Tu as raison !
— Je veux aussi être sûr que je t’aime et que toi aussi tu m’aimeras… Pas comme pour Karim !
Elle baisse les yeux, honteuse.

A suivre
K. Yerbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...