RSS

43.La brute

1 janvier 2010

Histoire

La brute
K. Yerbi

43.La brute dans Histoire wpabgx

Résumé de la 42e partie : De retour au pays, Abderrahman veut récupérer le trousseau que son frère a remis à Linda. Celle-ci a, en effet, rompu avec Karim.

Il l’appelle et, sans lui dire, qu’il veut récupérer le trousseau, il lui fixe rendez-vous.
— Pour quoi faire ? dit-elle, ton frère est maintenant au courant.
— Nous avons des affaires à régler. La jeune femme ne sait pas de quoi il peut s’agir, mais elle pense que Abderrahman – elle connaît sa cupidité – lui demandera tous les cadeaux que son ex-fiancé lui a offerts.
— Tu ne lui remettras rien, lui disent son père et sa mère.
— C’est moi qui ai rompu les fiançailles… Le frère prendra un avocat et je devrais tout rendre ! Peut-être même qu’il demandera des dommages et intérêts !
— Lui, il est plus malin que son frère, dit son père
— C’est lui que tu aurais dû attirer, pas cet imbécile de Karim ! dit sa mère quand les deux femmes se retrouvent, la mère conseille sa fille.
— Pourquoi ne lui ferais-tu pas les yeux doux ?
— A lui ?
— Pourquoi pas… Il est aussi riche que son frère… et surtout, plus amoral !
Linda réfléchit.
— Tu crois qu’il va s’intéresser à moi, alors que je viens de rompre avec son frère ?
— Il semble s’intéresser à toi !
— Mais… et Karim ?
— Ce ne sera pas toi qui te  seras imposée à son frère, c’est lui qui te veut !
La jeune fille hésite.
— Je ne sais pas…
— Ne rate pas cette chance, si elle se présente !
— Tu crois que Abderrahman voudra de moi ?
— Il aime les jolies femmes !
— Et s’il me propose juste une aventure ?
— Non, il faut le mariage !
Linda part donc avec cette idée. Mais elle a compris qu’elle doit se montrer circonspecte et surtout montrer que la rupture avec Karim est voulue par ses parents.
Abderrahman, comme à chaque fois qu’il la voit est ébloui.
— Tu es très jolie !
Elle fait semblant d’être gênée.
— J’espère ne pas avoir fait trop de mal à Karim.
Abderrahman sourit.
— Il a accusé le coup !
— C’est vrai ? Cela ne lui a pas fait mal ?
— Il est déçu, bien sûr…
— Ce n’est pas ma faute… Mes parents ne veulent pas que je vive avec un infirme…
— C’est une raison…
— C’est vrai ? Tu acceptes cette raison ?
— Pourquoi pas ? Beaucoup de gens se fiancent et rompent…

A suivre
K. Yerbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...