RSS

42.La brute

1 janvier 2010

Histoire

La brute
K. Yerbi

42.La brute dans Histoire k9ijr9

Résumé de la 41e partie : Karim, à qui sa fiancée vient d’annoncer la rupture, passe par une phase de désespoir. Puis il reprend confiance et décide de lutter pour guérir.

Comme prévu, Abderrahman le quitte quelques jours après. Avant de repartir, il lui révèle son intention d’aller récupérer le trousseau de Linda.
— Laisse tomber, dit Karim
— ça ne va pas, il y a, en toilettes et en or, plusieurs millions…
— A quoi cela servira-t-il de récupérer ce trousseau ?
— C’est la seule manière de faire mal à ces gens cupides… Ils seraient heureux que tu leur laisses
tout !
— Fais comme tu
voudras !
Kheira, la vieille domestique que les deux frères considèrent comme une mère, est heureuse de savoir que Karim sera bien soigné.
— Souhaitons seulement qu’il retrouve l’usage de ses jambes et qu’il se marie !
Elle ignore que Linda a rompu avec Karim.
— Il n’y aura pas de mariage, dit Abderrahman.
— Quoi ? dit Kheira, que dis-tu.
— Linda a rompu avec Karim
— Quoi ? Mais, c’est insensé !
Et il lui raconte toute l’histoire. Kheira se met à pleurer.
— Mon pauvre petit !  Non seulement il fait un accident et il est paralysé, mais sa fiancé le quitte !
— C’est la vie !
— Mais pourquoi, pourquoi ?
— Parce qu’elle pense qu’elle n’a rien à faire avec un infirme !
Lila, qui a écouté sans rien dire, intervient.
— C’est injuste !
Abderrahman la regarde avec curiosité.
— Ah oui, tu trouves cela injuste ?
C’est Kheira qui intervient.
— Parce que toi, tu trouves cela juste !
— Oui !
Et d’ajouter  : «Oui, dans ce monde de sournois et de cupides où seul l’intérêt matériel compte ! «
Kheira pleure de nouveau.
— Il doit être désespéré !
— Au début, oui, mais par la suite, il a repris le
dessus !
— Brave petit !
Kheira maudit Linda.
— Puisse-t-elle connaître le malheur ! Il l’a tellement comblée de cadeaux !
Abderrahman sourit.
— Je vais aller les récupérer !

A suivre
K. Yerbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...