RSS

LE PIED DE HANANE DE AÏCHA KASSOUL La revanche d’une petite Arabe En librairie

30 décembre 2009

Non classé

LE PIED DE HANANE DE AÏCHA KASSOUL La revanche d’une petite Arabe En librairie logo3

Culture : LE PIED DE HANANE DE AÏCHA KASSOUL
La revanche d’une petite Arabe En librairie



Ce n’est pas un roman, plutôt des tranches de la vie de Aïcha Kassoul. L’auteure se revoit petite écolière à Blida. Elle est tout fière de remettre une rédaction, sur laquelle elle a planché la veille, toute seule comme une grande. Mais Mme Rouget, son institutrice, la gronde en lui intimant l’ordre de reconnaître que quelqu’un l’avait aidée.
«Personne, surtout pas la petite Arabe aux cheveux roux et frisés, ne pouvait faire mieux que la resplendissante fille Choulet et assise au premier rang, teint abricot, aux yeux bleus, peau cuivrée de soleil, fille de la Mitidja et des vergers exploités par son père. N’est-ce pas, vilaine fille ?» P90. Aïcha Kassoul évoque d’autres épisodes marquants de sa vie. En décembre 1994, elle était à bord de l’avion d’Air France détourné par le GIA ! L’auteur nous parle, par ailleurs, de la disparition d’êtres chers à son cœur : son père, sa mère, sa petite fille. Religion, conditions de la femme algérienne, décennie noire… Avec beaucoup de talent, Aïcha Kassouk laisse courir sa plume. Sans langue de bois, ni fioritures. Née à Blida, licenciée ès lettres classiques et docteur d’Etat en littérature française et comparée, Aïcha Kassoul a enseigné pendant de longues années à la faculté des lettres de l’université d’Alger.
SabrinaL

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/12/30/article.php?sid=93450&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...