RSS

Palmarès littéraire jeunesse

23 décembre 2009

Non classé, Nora Aceval

Palmarès littéraire jeunesse

Quoi de plus beau que la lecture me direz-vous ?
Entre voyages, découvertes, apprentissage, jeu, les livres sont un héritage culturel conséquent ; un héritage interculturel aussi, avec des auteurs venus du monde entier.
Un héritage enfin, que tout un chacun est invité à partager.

« Lisez, et on lira autour de vous »*
Après une petite enquête auprès de bibliothèques scolaires et de librairies, voici un aperçu du choix des jeunes, du primaire au secondaire.

•  1ère partie
Les maternelles :

Si les tout-petits font confiance au choix de leurs parents et maîtres pour l’apprentissage de la lecture, il est toutefois possible de séparer les histoires de toujours des nouveaux venus sur les étagères des bibliothèques :
l’éternel Dumbo, Oui-Oui plaisent toujours autant aux enfants, avec la série des Teo.
Mais « Les trois brigands », « Le géant de Zeralda » de Tomi Ungerer ont su ravir sans difficulté le cœur des scolaires, avec « Les babouches de Abou Kassem ».
La version livre des aventures de « Petit Pied » suit les traces des nombreux films ayant le jeune diplodocus comme héros.
L’alliance comptines « Comptines à chanter », chansons
« Le livre des chansons de France et d’ailleurs » mérite le détour pour découvrir le patrimoine traditionnel français.
Les tout-petits apprécient aussi beaucoup le jeu du coucou qui est là version hispanique : Cucú-Tras et ses personnages fort sympathiques sont un enchantement.
Sans oublier le charmant ours conteur, Tito cuentacuentos.
« Niños y Niñas del Mundo » pour découvrir le monde, « Toutes les couleurs » et Petit bleu Petit jaune » pour appréhender les couleurs se joignent aux autres lectures.
« Bon appétit Mr Lapin » invite les enfants à une pause ludique et « Je ne veux pas aller à l’école » s’oppose à Mini Loup et à Calinou qui, eux, y courent. Pour terminer, « Les œufs de Paulette », charmante friandise haute en couleur.

•  2ème partie
Les élémentaires :

Si des éditions comme l’Ecole des Loisirs ou Bayard Presse (« J’aime lire » entre autres), tiennent souvent en haleine le jeune lecteur, nous retrouvons également les éditions Folio Cadet et Junior, Gallimard, Nathan ou encore Milan, Edebe et Oqo.

Pour tous ceux qui ont envie de sortir de l’histoire des trois petits cochons, le choix est vaste ! Le Petit Nicolas fait un retour en force, même si les Schtroumpfs et l’inimitable Astérix le talonnent de très très près.

Les différents tomes de la rigolote « Kika superbruja » et d’autres histoires qui donnent parfois des frissons comme « El conde Drácula en Australia », « El cuarto prohibido », « El misterio de los 3 encantadores » (ou les trépidantes aventures d’Albert), et « La bruja rechinadientes » apparaissent au hasard des prêts.

Chez les plus jeunes, en compagnie des « Franklin », « Cornebidouille », de Pierre Bertrand, « La reine des bisous » de Kristien Aertssen, «Un monde de cochons » de Mario Ramos, « Petit Aigle » de Jiang Hong Chen dominent facilement le peloton.
« Les orques » de Emmanuelle Zicot et « Le machin », ont su eux aussi gagner leur place sur le podium.
En espagnol, les divertissants titres de la collection Tucan naranja réjouissent les lecteurs en herbe.

Le magazine Dlire a réussi une percée gagnante sur les bancs de l’école avec une histoire + BD + jeux + conseils.
Mais aucun souci à se faire pour le cultissime Journal de Mickey, qui depuis 1934 continue sur sa lancée avec sa savante alchimie de divertissements (BD + reportages + infos insolites + jeux) pour petits et grands : Copié mais jamais égalé il faut bien l’avouer.

Des livres, vainqueurs de prix, ont trouvé leur public comme « Mamie Sitter », Prix Chronos 2009, de Nathalie Charles, « Mon grand-père était un cerisier », Prix Chronos 2006, d’Angela Nanetti, ou encore « Le machin » (cité précédemment), Prix des Incorruptibles 2009, de Stéphane Servant. Mais pas seulement…

Au troisième cycle de l’élémentaire ,
des titres tels que « Dictionnaire des mots tordus » de Pef ou,
dans la même veine, « L’élève Ducobu » de Godi + Zidrou amusent et transgressent.
« Cornaline » sait surprendre, tout comme « Dagobert fait tout à l’envers », de Zidrou et « Pressé, pressée » de Bernard Friot, qui ont leurs fans. Les croustillantes aventures de « Geronimo Stilton », de… Geronimo Stilton, la série de « La Cabane magique » de Mary Pope Osborne et la collection Chair de Poule tirent encore et toujours leur épingle du jeu, et joue la continuité.
La série des « Los Casos del Inspector Cito y Chin Mi Edo», détective farfelu qui travaille en el Departamento de Casos Estraños, Misteriosos y Superdifíciles… mérite aussi une place de choix, avec les livres d’ « Enquête au collège » de J.L.
Arrou-Vignod (« Le professeur a disparu » dans le top 10 au LFB, où les « spécialistes des affaires épineuses » mettent en éveil les talents de déductions des curieux).
Concept gagnant avec une autre version policière avec toute la série « Les K » de Thomas Brezina pour jouer au détective amateur.

Pour finir, la collection Ratus, des livres pour les lecteurs débutants (6 à 7 ans), les bons lecteurs (7-9) et les grands lecteurs (9 à 12 ans).

•  3ème partie
Les collégiens
:

A cheval entre élémentaire et secondaire, un auteur qui plaît beaucoup, la sympathique Gudule.
Avec des titres comme « Zoé la trouille », « Princesse Zoumouroud : onze contes de sagesse » et « La bibliothécaire », son succès est entier.
Une esbroufe et un dynamisme incroyable au service d’histoire souvent rocambolesque.

Même si les indétrônables Astérix et Obélix, Lucky Luke et Tintin restent dans tous les esprits, des auteurs plus classiques sont également présents : Guy de Maupassant, Molière, Honoré de Balzac, Victor Hugo, Alexandre Dumas père et fils… mais aussi Agatha Christie.
Car l’arrivée au collège est aussi l’occasion de mieux analyser la littérature.
L’étude des textes et le travail qui en résulte incitent les adolescents à une meilleure approche des ouvrages et de leurs auteurs.

Parmi les livres que l’on retrouve sur les tables de chevet…

Notons le regretté Roald Dahl, et ses aventures psychédéliques :
« Coup de gigot et autres histoires à faire peur », «Charlie et la chocolaterie » bien évidemment, « Un conte peu en caché un autre » (collection Folio Junior) ou bien les « Irrésistibles recettes de Roald Dahl » (collection Folio Bilingue).

La parfois trop médiatique J.K. Rowling et sa série de Harry Potter résistent encore et toujours aux nouveaux venus, toujours plus audacieux et inventifs.

Erin Hunter et ses tomes de La guerre des clans, les passionnants Eragon ont déclenché des passions.
Les gardiens de Ga’Hoole, la Chronique du monde émergé et le Pacte des Marchombres entrent dans le fantastique.
Le noircissime Twilight et sa suite, de Stephenie Meyer, s’adresse aux plus téméraires.

D’autre part, « Le garçon en pyjama rayé » de John Boyne (Edts Folio Junior) continue de surfer sur son succès d’estime, et la série du « Clan des Otori », de Lian Hearn (Edts Gallimard Jeunesse).

Palmarès littéraire jeunesse dans Nora Aceval

Références livres :

•  Maternelle :
La série des « Teo », de Violeta Denou (Edts Timun Mas – Va a casa de una amiga, Las letras de Teo, Estuche Las vocales, Teo en el parque acuático, etc), celle des Biboudissimo, de Michel Gay.
Le « Le loup est revenu », de Geoffroy de Pennart (Edts Ecole des Loisirs).
« Les trois brigands » et « Le géant de Zeralda » de Tomi Ungerer (Edts Ecole des Loisirs).
« Les babouches de Abou Kassem », de Nora Aceval (Edts du Seuil).
« Petit Pied » (Edts Magnard), Oui-Oui (Edts Hachette Jeunesse), « Le livre des chansons, chansons de France et d’ailleurs » (Edts Gallimard Jeunesse), « Comptines à chanter avec cd » (Edts Milan Jeunesse), sans oublier le délicieux « Tito Cuentacuentos », l’ours conteur de Playskool, et Cucú-Tras (Edts SM). La série des « Kika superbruja » de Knister (Edts Bruño).
« Franklin », de Paulette Bourgeois et Brenda Clark (Edts Deux coqs d’or).
« Niños y Niñas del Mundo », collection De un extremo al otro, (Edts Molino.
« Toutes les couleurs », d’Alex Sanders, « Petit bleu Petit jaune » de Léo Lionni, « Bon appétit Mr Lapin », de Claude Boujon, « Je ne veux pas aller à l’école » de Stephanie Blake, collection Lutin Poche (tous aux Edts Ecole des Loisirs). Les « Mini Loup » de Philippe Matter (Edts Hachette Jeunesse), les « Calinours », de Alain Broutin et Frédéric Stehr (Edts Ecole des Loisirs).
« Les œufs de Paulette », de Jane Chapman (Edts Mitjan)

•  Elémentaire :
« El conde Drácula en Australia » de Ann Jungman (Edts Edebe), « El cuarto prohibido » de Itziar Ezquieta, et « La bruja rechinadientes » de Tina Meroto, tous les deux dans la llamativa collección Lectores Intrepidos (Edts Oqo), « El misterio de los 3 encantadores » de David Blanco, collección El incorregible Albert 2 (Edts Nivola).
Colección Tucan naranja (Edts Edebe) avec des titres aussi variés que « Rana por un dia » de Maria Tereza Aretzaga, « La escuela de los piratas » de Agustín Fernández Paz, “Vacas guapas » de David Paloma y Sanlleí, ou « La ave del amenecer » de Alfredo Gómez Cerda.
« Mamie Sitter », de Nathalie Charles, (Edts Rageot, collection Cascade), « Mon grand-père était un cerisier », d’Angela Nanetti (Edts Flammarion, collection Castor Poche), ou encore « Le machin », de Stéphane Servant (Edts Didier Jeunesse).
« Cornebidouille », de Pierre Bertrand, « La reine des bisous » de Kristien Aertssen, «Un monde de cochons » de Mario Ramos, « Petit Aigle » de Jiang Hong Chen domine le peloton avec « Les orques » de Emmanuelle Zicot, tous à l’Ecole des Loisirs.
« Dictionnaire des mots tordus » de Pef (collection Folio Cadet, Edts Gallimard). « Dagobert fait tout à l’envers », de Zidrou (Bayard), « Pressé, pressée » de Bernard Friot (Edts Milan). « Geronimo Stilton », de… Geronimo Stilton ! (Edts Albin Michel), « La Cabane magique » de Mary Pope Osborne, et la collection Chair de Poule aux Editions Bayard Poche. Cornaline », de Neil Gaiman (Edts Albin Michel Jeunesse).
« Los casos del Inspector Cito y Chin Mi Edo » d’Antonio Iturbe et Alex Omist (Edts Edebé, ),« Le professeur a disparu » de J.L. Arrou-Vignod (Enquête au collège, Sur la piste de la salamandre, etc, Collection Enquêtes au collège). Les K, de Thomas Brezina, collection Heure Noire (Edts Rageot), ou la version espagnole « Un caso para ti y el equipo Tigre » (Edts SM).
Ratus poche : Ratus à la ferme, Ratus et le poisson fou, Ratus et le père Noël… et Le cheval de Troie, L’extraordinaire voyage d’Ulysse… (Edts Hatier).

•  Collège :
Gudule : « Zoé la trouille », « Princesse Zoumouroud : onze contes de sagesse » et La bibliothécaire », chez Hachette Jeunesse.
Roald Dahl : « Coup de gigot et autres histoires à faire peur », «Charlie et la chocolaterie » bien évidemment, « Un conte peu en caché un autre » (collection Folio Junior) ou bien les « Irrésistibles recettes de Roald Dahl » (collection Folio Bilingue).
La série des Harry Potter, les tomes de La guerre des clans d’Erin Hunter, les passionnants Eragon, de Christophe Paolini aux Edts Bayard jeunesse).
Les gardiens de Ga’Hoole, de Kathryn Lasky chez Pocket jeunesse.
Twilight et sa suite, de Stephenie Meyer aux Edts Hachette Jeunesse.
La Chronique du monde émergé, de Lucia Troisi (Edts Pocket Jeunesse) et le Pacte des Marchombres de Pierre Bottero et Jean-Louis Thouard (Edts Rageot),
« Le garçon en pantalon rayé » de John Boyne aux Edts Folio Junior.
Les « Clan des Otori », de Lian Hearn aux Edts Gallimard Jeunesse.

*Sources : Fnac.fr ; Remerciements à Agnès Gautier, de la bibliothèque scolaire de l’élémentaire du Lycée Français de Barcelone http://www.lfb.es/bcde/index.php, à Christine Angel de la bibliothèque scolaire de la maternelle du Lycée Français http://www.lfb.es/bcd/maternelle/index.php, à Nadine David*, de la BCD de l’école française Ferdinand de Lesseps. Un grand merci à Karine et Cristina, mais aussi aux jeunes de maternelle et élémentaire (Esteban, David) et du secondaire (Salomé, Léa, Marina, Sonia…) qui ont bien voulu jouer au jeu des questions réponses sur leurs choix de bouquins. Photo de la BCD élémentaire du LFB.

Sites à visiter :
http://www.ecoledesmax.com/portail/portail_edl.php : des portraits d’auteurs à découvrir,
http://gudule.over-blog.com/article-30134198.html, lien qui peut aussi se révéler être interactif entre l’auteur et les lecteurs,
le surprenant et inventif http://www.roalddahl.com/,
sur http://www.gallimard.fr/, le http://www.droledepetitclub.fr/
etc…

Nancy Besse
nbtoo@telefonica.net

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...