RSS

Kassaman -Nous jurons-Hymne national algérien

21 décembre 2009

Non classé

Kassaman

قَسَمًا (ar)
Kassaman (ar)
Nous Jurons !

Paroles de l'hymne national algérien Kassaman.

Paroles de l’hymne national algérien Kassaman.


Hymne national de Algérie Algérie
Paroles Moufdi Zakaria
25 avril 1955
Musique Mohamed Fawzi
Adopté en 1963
Fichiers audio



Kassaman (arabe : قَسَمًا) a été adopté comme hymne national par l’Algérie peu après son indépendance, en 1963. Ses paroles ont été écrites par le poète nationaliste Moufdi Zakaria le 25 avril 1955, utilisant son sang comme encre sur les murs, alors qu’il était dans la prison de Barberousse à Alger.

La musique est l’œuvre de Mohamed Fawzi. L’hymne a été joué pour la première fois en 1957.

Paroles en arabe

Paroles officielles (ar) Transcription

قسما بالنازلات الماحقات
والدماء الزاكيات الطاهرات
والبنود اللامعات الخافقات
في الجبال الشامخات الشاهقات
نحن ثرنا فحياة أو ممات
وعقدنا العزم أن تحيا الجزائر
فاشهدو… فاشهدو… فاشهدو…

نحن جند في سبيل الحق ثرنا
وإلى استقلالنا بالحرب قمنا
لم يكن يصغى لنا لما نطقنا
فاتخذنا رنة البارود وزنا
وعزفنا نغمة الرشاش لحنا
وعقدنا العزم أن تحيا الجزائر
فاشهدو… فاشهدو… فاشهدو…

يا فرنسا قد مضى وقت العتاب
وطويناه كما يطوى الكتاب
يا فرنسا إن ذا يوم الحساب
فاستعدي وخذي منا الجواب
إن في ثورتنا فصل الخطاب
وعقدنا العزم أن تحيا الجزائر
فاشهدو… فاشهدو… فاشهدو…

نحن من أبطالنا ندفع جندا
وعلى أشلائنا نصنع مجدا
وعلى أرواحنا نصعد خلدا
وعلى هاماتنا نرفع بندا
جبهة التحرير أعطيناك عهدا
وعقدنا العزم أن تحيا الجزائر
فاشهدو… فاشهدو… فاشهدو…

صرخة الأوطان من ساح الفداء
فاسمعوها واستجيبوا للنداء
واكتبوها بدماء الشهداء
واقرأوها لبني الجيل غدا
قد مددنا لك يا مجد يدا
وعقدنا العزم أن تحيا الجزائر
فاشهدو… فاشهدو… فاشهدو…

Qasaman bi-n-nâzilât il-mâhiqât
Wa-d-dimâ’ iz-zâkiyât it-tâhirât
Wa-l-bunûd il-lâmi’ât il-khâfiqât
Fi-l-jibâl ich-châmikhât ich-châhiqât
Nahnu thurnâ fahayâtun aw mamât
Wa ‘aqadnâ l-’azma an tahya l-jazâ’ir.
fa-chhadû ! fa-chhadû ! fa-chhadû !

Nahnu jundun fî sabîl il-haqqi thurnâ
Wa ‘ilâ-stiqlâlinâ bi-l-harbi qumnâ.
Lam yakun yusghî lanâ lammâ nataqnâ
Fa-ttakhadhnâ rannat al-bârûdi waznâ.
Wa ‘azafnâ naghmat ar-rachchâchi lahnâ
Wa ‘aqadnâ l-’azma an tahya l-jazâ’ir.
fa-chhadû ! fa-chhadû ! fa-chhadû !

Yâ firansâ qad madhâ waqt ul-’itâb
Wa tawaynâhu kamâ yutwa l-kitâb
Yâ firansâ inna dhâ yawm ul-hisâb
fa-sta’iddî wa khudhî minnâ l-jawâb
Inna fî thawratinâ fasl al-khitâb
Wa ‘aqadnâ l-’azma an tahya l-jazâ’ir.
fa-chhadû ! fa-chhadû ! fa-chhadû !

Nahnu min abtâlinâ nadfa’u jundâ
Wa ‘alâ achlâ’inâ nasna’u majdâ.
Wa ‘alâ arwâhinâ nas’adu khuldâ .
Wa ‘alâ hâmatinâ narfa’u bundâ.
Jabhat ut-tahrîri a’ataynâki ‘ahdâ
Wa ‘aqadnâ l-’azma an tahya l-jazâ’ir.
fa-chhadû ! fa-chhadû ! fa-chhadû !

Sarkhat ul-awtâni fî sâh il-fidâ
Fa-sma’ûhâ wa-stajîibû li-n-nidâ
Wa-ktubûhâ bi-dimâ’ ich-chuhadâ
Wa-qra’ûhâ li-bani l-jîli ghadâ
qad madadnâ laka yâ majdu yadâ
Wa ‘aqadnâ l-’azma an tahya l-jazâ’ir.
fa-chhadû ! fa-chhadû ! fa-chhadû !

 

Sens des paroles en français [modifier]

Nous Jurons !
Par les tempêtes dévastatrices abattues sur nous
Par le sang pur généreusement versé
Par les éclatants étendards flottants au vent
Sur les cimes altières de nos fières montagnes
Que nous nous sommes dressés pour la vie et la mort
Car Nous avons décidé que l’Algérie vivra
Témoignez-en ! Témoignez-en ! Témoignez-en !

Nous sommes des combattants pour le triomphe du droit
Pour notre indépendance, nous sommes entrés en guerre
Nul ne prêtant oreilles à nos revendications
Nous les avons scandées au rythme des canons
Et martelées à la cadence des mitrailleuses
Car Nous avons décidé que l’Algérie vivra
Témoignez-en ! Témoignez-en ! Témoignez-en !

Ô France ! le temps des palabres est révolu
Nous l’avons clos comme on ferme un livre
Ô France ! voici venu le jour où il te faut rendre des comptes
Prépare toi ! voici notre réponse
Le verdict, Notre Révolution le rendra
Car Nous avons décidé que l’Algérie vivra
Témoignez-en ! Témoignez-en ! Témoignez-en !

Nos Braves formeront les bataillons
Nos Dépouilles seront la rançon de notre gloire
Et nos vies celles de notre immortalité
Nous lèverons bien haut notre Drapeau au-dessus de nos têtes
Front de Libération Nous t’avons juré fidélité
Car Nous avons décidé que l’Algérie vivra
Témoignez-en ! Témoignez-en ! Témoignez-en !

Des Champs de bataille monte l’appel de la Patrie
Écoutez le et obtempérez !
Écrivez-le avec le sang des Martyrs !
et enseignez-le aux générations à venir !
Ô Gloire ! Vers toi Nous tendons la main !
Car Nous avons décidé que l’Algérie vivra
Témoignez-en ! Témoignez-en ! Témoignez-en !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...