RSS

Publication : Azouaoui raconte l’opération Jumelles

20 décembre 2009

Colonisation


Publication : Azouaoui raconte l’opération Jumelles

Amar Azouaoui, secrétaire au PC de la wilaya III sous le commandement du colonel Mohand Oulhadj, vient de publier un livre inédit sur l’opération Jumelles en Kabylie.

L’auteur a essayé de mettre en relief cette grande offensive militaire française à partir de juillet 1959. Celle-ci faisait partie du plan Challe qui a pris la relève du général Salan en décembre 1958, et qui a visé à traiter de manière successive des espaces importants avec des troupes et des moyens conséquents afin de réduire à néant les maquis de l’ALN. L’opération Jumelles a succédé à une suite d’opérations comme Les zones refuge, dans l’Oranie (février 1959), Courroie (Alger, avril à juin 1959), Etincelle, au Hodna (juillet 1959), Pierres précieuses (Nord constantinois, août 1959-septembre 1960), avant d’entamer la mission dans les Aurès. Jumelles était destinée pour la Kabylie, point névralgique le plus dominant des terrains de combats.

Pour Amar Azouaoui, Jumelles c’était le glaive bien aiguisé de la dernière chance dont disposait de Gaulle pour la pérennité de l’Algérie française. Pour ce faire, écrivait Amar Azouaoui, de Gaulle mobilisa 580 000 hommes pour vaincre l’ALN. De fait, l’auteur reconnaît que l’opération Jumelles, par sa puissance de feu et sa forme de lutte implacable, avait très sérieusement bousculé l’ALN, mais elle n’avait pas pu abattre le moral des combattants et du peuple algérien. L’ouvrage, qui retrace toutes les péripéties de la guerre d’Indépendance avec les hauts faits d’armes, est riche en témoignages vivants dont beaucoup d’entre eux ont été livrés par Makhlouf Akli, officier de l’ALN et fils du colonel Mohand Oulhadj.

Amar Azouaoui a tenté de faire la lumière sur certaines actions menées par les services secrets français et sa branche militaire pour atomiser l’ALN. Les opérations dont la plus célèbre est l’Oiseau bleu n’ont fait que galvaniser le moral des combattants. L’auteur a relaté succinctement les périodes qui se sont succédé dans la wilaya III, partant de Krim Berkacem à Mohand Oulhadj, en passant par Mohammedi Saïd et Amirouche. Le livre, de 310 pages et préfacé par l’auteur, est enrichi de près d’une centaine de photos inédites. Jumelles, Le déluge en Kabylie, Edition El Amel, 310 pages. Prix 450 DA.

El watan

Par Lies Adli

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...