RSS

Il coule

20 décembre 2009

Non classé

Il coule

par El-Guellil

Ya liyam, ya liyam, tu as l’art de mettre sous les projecteurs, ceux qui se tenaient cachés dans les coulisses en temps durs. Quand il ne faisait pas bon clamer ses principes.



Il a fait partie de ceux-là. «Il a préféré être un opportuniste et flotter, que couler à pic avec des principes autour du cou. Pour flotter, il a vraiment flotté au-dessus du lot. Il s’est présenté sur toutes les listes en queue et en tête, jusqu’au jour où il fit l’unanimité de ses employeurs qui ont décidé de le faire élire. Elu pour quelques années fermes. Il se la coulait douce. Il coulait de beaux jours, entre une inauguration, cérémonie et zerda zradi. Très cool, koul ya khouya, koul ya oueldi, jusqu’en fin de mission… Il ne fait plus l’unanimité. Il a eu beau se montrer coulant comme les fromages quand ils sont fait, oualou. La décision est prise: terminus, à terre minus ! Se retrouver rien après des années fermes de loyaux services n’est pas évident. Ouine les bousboussades, les « bonjours précédés d’un Si mielleux ». Ouine les courbettes des courtisans de tous ces ans passés à servir l’Etat et les tas d’amis ? Il est sans boulot. Il coule. Il coule et appelle au secours l’entrepreneur qu’il avait aidé. Il coule. Il cherche l’ami du boulot. Il coule. Il rencontre les amis des beaux lots. Il coule. En silence. Sans trop de bruit. Lui qui était exemplaire, lui qu’on n’a jamais pu impliquer dans une affaire louche. Il coule. Lui qui a… mérite el kiya… n’empêche qu’il coule. Il coule la première dalle, il coule la deuxième dalle, il coule la troisième dalle… Plus grande était sa chute plus énergique est sa remontée. Il coule mais la vie aussi coule. Il ne la sent pas.

Il se retourne : elle n’est plus là. Lui aussi n’est plus là. «Puissent ceux qui ne l’ont pas connu avoir une pieuse pensée pour lui».

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...