RSS

APRES L’EMOUVANT APPEL DE DJAMILA BOUHIRED

16 décembre 2009

Colonisation

APRES L’EMOUVANT APPEL DE DJAMILA BOUHIRED : prompt et extraordinaire elan de solidarité des algeriens


image

L’appel touchant de l’illustre Moudjahida Djamila Bouhired n’a pas laissé insensibles les Algériens notamment les lecteurs fidèles d’Echoroukonline qui sont allés même à offrir une prise en charge totale pour la « légende de la résistance algérienne ».

  • Avec plus de 300 commentaires sur la lettre de Djamila Bouhired publiée sur le site samedi, les Algériens ont exprimé leur solidarité avec la militante et ont fait preuve d’une volonté ferme pour venir à son aide.


  • Une réaction immédiate et pratique est celle de Larbi Benyezzar de Canada qui invite Djamila à Montréal « logée, nourrie et prise totalement en charge auprès des hôpitaux », tout en laissant son adresse e-mail pour un contact rapide.


  • Quant à Saboun kamel de France, il a montré sa disposition pour toute aide morale et financière tout en exprimant sa tristesse de « voir cette merveilleuse et courageuse combattante, criant haut et fort son malheur, affecté par cette douleur maladie ».


  • Il y a ceux qui ont même laissé leurs numéros de téléphone offrant de l’aide à Bouhired. Tel est le cas de Benmessaoud dont le numéro de téléphone est publié dans son commentaire et qui précise qu’il était condamné lui aussi en 1959. « Comment peut-on t’aider ?…téléphones-moi ».


  • Mohamed de l’Irlande s’est dit être prêt de sacrifier son âme pour la Moudjahida et a proposé également de lui prendre en charge à Londres en laissant ses coordonnées.


  • Lalla, la militante, la légende de la résistance algérienne, la belle, la mère, l’étoile de l’Algérie, la combattante, la sœur, l’héroïne, l’honneur, la fierté, la bien-aimée, c’est ainsi que  les Algériens voient Djamila Bouhired qui s’est adressée au peuple pour demander de l’aide financière.


  • Atteinte d’une maladie qui exige trois interventions chirurgicales lourdes et coûteuses, Djamila indique, dans son appel, qu’elle se trouve dans une situation critique et que sa retraite ne peut pas couvrir les médicaments et les coûts du traitement à l’étranger.


  • Des lecteurs sont allés même à penser à organiser une collecte et ouvrir un compte bancaire pour permettre aux volontaires de verser leurs donations. « Ça serait une occasion aussi riche que celle de notre équipe nationale de regrouper des algériens autour d’une action collective », estime un commentateur sous le pseudo d’Algérien de Paris.


  • Youcef s’est présenté pour donner le coup d’envoi de la campagne de donations en offrant 2000 dollars américains et a demandé le compte bancaire de Djamila Bouhired.


  • Les femmes n’ont pas été à l’écart de cette réaction populaire. C’est le cas d’une Algérienne qui se donne le nom de « la fille de l’Algérie des héros ». Elle offre sa ceinture en or, qui est considérée comme un bijou très cher pour les femmes algériennes, mais rien n’est trop cher pour l’héroïne Djamila Bouhired.  


  • Par ailleurs, les Algériens ont exprimé leur colère contre ce qui se passe avec Bouhired et demandent au gouvernement de réagir à son appel émouvant. « Djamila avait 15 ans lorsqu’elle s’est engagée à affronter la barbarie coloniale, mais la plus grande tragédie, actuellement, c’est de voir notre héroïne, à la réputation mondiale, demander la charité au peuple, alors qu’elle doit bénéficier du plus haut standing dans son propre pays pour lequel elle s’est dévouée corps et âme », estime un citoyen sous le pseudo de crisalyde16.


  • « Où est le ministère des moudjahidine, réveillez-vous c’est Djamila Bouhired…C’est le président lui même qui doit vous prendre en charge et en urgence. On peut manifester pour vous! Normalement le gouvernement s’occupe de vous », réclame Souad.


  • Digne et fière comme elle l’a été pendant l’occupation française, la militante Djamila Bouhired a refusé des offres de prise en charge totale proposées par des gens des pays du Golfe. « Je voudrais remercier chaleureusement certains amis des pays du Golfe que je considère comme frères pour leur générosité et leur compréhension, offre généreuses et spontanée à vouloir me prendre en charge, offre que j’ai dû refuser », a-t-elle précisé.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...