RSS

« l’Egypte a sali l’image du continent africain…. »

12 décembre 2009

Non classé

La star Ivoirienne Didier Deguy Zokora à Echourouk : « l’Egypte a sali l’image du continent africain…. »

image

La star du club espagnol, FC Séville, et de la sélection Ivoirienne Didier Zokora a révélé à Echourouk qu’il était très content de la qualification de la sélection algérienne au mondial et qu’il a été surpris du niveau affiché par Ziani & Co. En parlant des Verts, Zokora est revenu sur ce qu’ils ont vécu devant l’Égypte, condamnant ainsi les pharaons et leur a incombé la responsabilité sur ce qui s’est passé.

  • Votre équipe, le FC Séville, a obtenu sa qualification au deuxième tour de la ligue des champions européenne. Vous attendiez vous à cette qualification ?


  • Séville renferme d’excellents joueurs, et avant le début de la compétition, l’objectif était de passer au deuxième tour, et pourquoi pas jouer les premiers rôles. Je pense que la qualification était méritée au vu de ce qu’on a montré depuis le début de cette compétition.


  • Vous avez affronté aujourd’hui (entretien réalisé après la rencontre Séville / Rangers NDLR). Alors, que pensez-vous de cette équipe, et comment vous trouvez l’Algérien Madjid Bougherra ?


  • Le club de Rangers pratique un football anglais. Mais, aujourd’hui elle s’est cantonnée en défense, ce qui lui a compliqué la tache. Quant à Madjid, je dirai que c’est un excellent joueur, qui maîtrise la balle et couvre bien sa surface, en plus il a pratiquement gagné toutes les balles aériennes.


  • Revenant à l’équipe nationale. Votre sélection de la Cote d’Ivoire jouera contre le Portugal et le Brésil durant la phase finale de la coupe du monde. Alors, pensez-vous être capable de passer au deuxième tour ?


  • (Rire).. Je ne comprend pas pourquoi on n’a pas de chance dans les tirages au sort. Lors du mondial de 2006 en Allemagne, on était tombés dans le même groupe que l’Argentine et la Hollande. Et au mondial de l’Afrique du sud, on jouera contre le Portugal et le Brésil. Quelle chance !!


  • On dirait que vous êtes pessimistes ?


  • Au contraire, les choses ont beaucoup changés, comparées à l’année 2006. Notre équipe nationale renferme d’excellents joueurs, qui jouent ensemble, depuis plus de cinq années. Je pense qu’on passera au deuxième tour sans aucun problème.



  • La star ghanéenne, Abedi Pelé, a déclaré que la Cote d’Ivoire est la seule équipe capable de décrocher la coupe du monde, puisque cette compétition se dérouler en Afrique. Alors, pensez-vous que ce soit possible ?


  • Le football est un jeu et non pas une science exacte. J’espère qu’on jouera les premiers rôles lors du mondial de l’Afrique du sud pour honorer le continent Africain. Mais, je pense que l’Algérie et le Cameroun, elles aussi, sont capables de créer la surprise, au vu des éléments que ces sélections renferment, et leurs excellents parcours lors des qualifications.



  • On dit que la Cote d’Ivoire n’aura aucune difficulté pour décrocher la coupe d’Afrique. Qu’en pensez-vous ?


  • Jamais.. la coupe d’Afrique ne répond à aucune logique. Mais, on se rendra en Angola avec l’intention de la consécration et de nous venger sur ce que nous avions vécu en 2006 et 2008, surtout que la génération actuelle des joueurs de notre équipe possède ont les moyens, ce qui nous permet de dominer la phase finale de la coupe d’Afrique.


  • Mais, vous pourriez rencontrer la sélection Algérienne au deuxième tour, évidemment si les deux équipes se qualifient ?


  • Je respecte beaucoup la sélection Algérienne, et j’espère l’affronter en finale et non pas au deuxième tour.


  • Est-ce que cela veut dire que vous pensez que l’Algérie passera au deuxième tour de la coupe du monde ?


  • Pourquoi pas ! Votre sélection renferme d’excellents joueurs, et son niveau a progressé ces derniers temps. Je pense qu’elle créera la surprise en Angola.


  • Donc, vous avez suivi le parcours de la sélection Algérienne lors des éliminatoires ?


  • Oui, J’ai suivi le parcours des Verts lors des qualifications. Je sais aussi que vous avez éliminé la sélection égyptienne de la qualification au mondial 2010, et cela m’a beaucoup réjouit.


  • Quels sont les joueurs qui ont attiré votre attention ?


  • Je connais bien Ziani et Bougherra. Ce dernier, je l’ai affronté il y a un moment. En plus, j’aime bien Moussa Saib, que je considère comme l’un des meilleurs joueurs du continent Africain.


  • Pensez-vous que la qualification de l’Algérie au mondial est méritée ?


  • Bien sur que oui. Au vu des rencontres des qualifications, les Verts méritent amplement leur qualification. Et si ce n’était les incidents du Caire, Ziani et ses coéquipiers auraient même prétendu à une qualification sans passer par le match d’appui.


  • Avez-vous suivi ce qu’a vécu la sélection algérienne avant la rencontre du 14 novembre dernier ?


  • Evidemment oui ! Franchement, je ne comprends toujours pas pourquoi les égyptiens réagissent de la sorte à chaque fois qu’ils accueillent une forte sélection africaine. C’est honteux de caillasser le bus transportant les joueurs, et que le match se déroule dans un environnement de tension.


  • Peut être que c’est le même scénario que vous avez vécu avant la finale de la coupe d’Afrique en 2006 ?


  • Presque, on a beaucoup souffert avant d’affronter les pharaons en finale. Imaginez-vous, on a fait 15 km en quatre heures de temps, sous le regard de la police. Je pense que l’Égypte a beaucoup sali l’image du continent africain à travers ses comportements. Il est temps pour la FIFA de leur infliger de lourdes sanctions.


  • L’Algérie jouera contre les USA, l’Angleterre et la Slovénie lors du mondial en Afrique du sud. Alors, quelles sont ses chances de se qualifier au deuxième tour de la CM ?


  • En toute franchise et sans exagérer. Je pense que l’Algérie créera la surprise, et elle ira loin durant cette compétition. L’actuelle sélection algérienne joue très bien, et est capable de vaincre n’importe quelle équipe, quel que soit son calibre.


  • Mais les Verts affronteront l’Angleterre ?


  • En coupe du monde, toutes les sélections se valent. Chaque équipe doit seulement faire confiance en les moyens dont elle dispose, parce que tout se jouera durant 90 minutes.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “« l’Egypte a sali l’image du continent africain…. »”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Zaki Abdelfettah : «Lorsque j’ai vu les images du caillassage du bus algérien, j’étais très gêné et j’avais honte»

    PUBLIE LE : 15-12-2009 | 00:00 | PAR In arabic.cnn

    «Le sélectionneur Bob Bradley m’a demandé de lui fournir toutes les informations sur l’Algérie.»
    L’entraîneur des gardiens de la sélection des Etats-Unis, l’Egyptien Zaki Abdelfettah, a indiqué dans un long entretien qu’il a accordé au site de CNN, qu’il était terriblement gêné lorsque l’équipe nationale algérienne a été agressée au Caire. «C’était la semaine la plus difficile pour moi depuis que je suis sur le sol américain», dit-il.

    *
    Comment l’idée de travailler pour le football américain vous a traversé l’esprit ?
    J’étais gardien de but de Ghazal El Mahala dans le championnat égyptien. Un jour, j’ai été victime d’une blessure assez sérieuse, une fracture du doigt qui m’a obligé de subir une opération. C’était en 1994, mais je n’ai pas pu reprendre et j’ai été contraint de mettre fin à ma carrière. Pour changer d’air, j’ai décidé d’aller rendre visite à mon frère qui était établi en Californie. Et comme le football était toute ma vie, j’ai demandé à l’épouse de mon frère s’il n’y avait pas un club de football dans les environs, histoire d’avoir une idée sur ce sport qui était récent à cette époque aux Etats-Unis. Elle m’a indiqué qu’il y a un club qui a pour nom Los Angeles Salsa, et nous sommes allés un jour assister à une séance d’entraînement de cette équipe. Sur place, j’ai pu faire la connaissance du président de Los Angeles Salsa que l’épouse de mon frère m’avait présenté, et il a pu savoir par la suite que j’étais gardien de but en Egypte. Il m’a demandé alors si je pouvais l’aider pendant mon séjour en Californie en entraînant les gardiens de but. Il m’a fait un contrat officiel, c’était avant la Coupe du monde de 1994. J’y suis resté jusqu’en 1996, lorsque l’entraîneur de Salsa a signé un contrat au profit de Galaxy. Il m’a emmené avec lui, et j’étais à la fois son adjoint et l’entraîneur des gardiens. Par la suite, les choses se sont passées très vite, en 2005, j’ai travaillé chez les U20 et en 2006 au club de Chifers USA avec Bob Bradley.
    *
    Et comment avez-vous atterri en sélection américaine ?
    En 2007, Bob Bradley a pris la sélection des Etats-Unis en main. Il m’a pris avec lui malgré une opposition farouche de la part des spécialistes et des médias américains. J’ai été sévèrement critiqué, mais Bradley m’a soutenu et m’a protégé.
    *
    Quelle est la différence entre le football en Amérique et dans les pays arabes ?
    Il n’y a pas photo, la différence est grande. Eux, ils sont des professionnels, pas de sentiments et pas de social. Mon cas en est la meilleure preuve. Dans les pays arabes, cela se passe autrement.
    *
    Avez-vous entendu aux Etats-Unis ce qui s’était passé au Caire entre l’Algérie et
    l’Egypte ?
    Depuis que je suis aux Etats-Unis, j’ai toujours été fier d’être arabe, mais durant la semaine où ont eu lieu les deux matchs, celui du Caire et celui du Soudan, c’était la période la plus difficile pour moi sur le sol américain. J’avais honte, c’était une semaine noire pour moi. Lorsque les images du caillasage du bus algérien au Caire nous sont parvenues par l’intermédiaire du préparateur physique de la sélection des Etats-Unis, qui est de nationalité française, j’étais terriblement gêné. Il m’a demandé comment ce genre de choses puisse arriver entre deux pays arabes, et là, j’avoue que je ne savais pas quoi lui répondre. Ces évènements ont affecté sérieusement notre réputation en tant qu’arabes parmi les occidentaux.
    *
    Comment voyez-vous les chances des USA en Coupe du monde ?
    La moyenne d’âge de la sélection actuelle ne dépasse pas les 22 ans. Malgré cela, nous comptons aller jusqu’aux quarts de finale.
    *
    Quelle sera votre mission en Coupe du monde ?
    Le sélectionneur Bob Bradley m’a demandé de lui fournir toutes les informations sur l’Algérie. Je dois suivre toute sa période de préparation et tous les joueurs qui la composent. J’espère que je réussirai ma mission comme je l’ai fait contre l’Egypte lors de la Coupe des Confédérations.
    *
    Vous attendiez-vous à tomber sur un pays arabe dans votre groupe ?
    Oui, j’avais ce pressentiment. Il était tellement fort que j’avais dit à Bradley qu’on allait affronter l’Algérie. Comme j’avais prévu aussi que l’Egypte n’allait pas se qualifier en Coupe du monde au Soudan parce qu’elle avait compromis toutes ses chances au début des éliminatoires.
    In arabic.cnn

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/en/actualites/zaki-abdelfettah-lorsque-jai-vu-les-images-du-caillassage-du-bus-algerien-jetais-tres-gene-et-javais-honte#ixzz0Zm4pzztQ

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Grippe A… lgérienne !

    PUBLIE LE : 15-12-2009 | 00:00 | PAR A. A. A.

    Ils sont fous ces Egyptiens, ils sont fous…

    C’est à croire qu’on a fait sonner furieusement le tocsin hier à Ryad en signe d’alerte à la grippe porcine pour que Zaher prenne aussitôt ses cliques et ses claques et rentrer au logis. Le ci-devant président de la Fédération égyptienne n’a pas manqué de prendre dans son élan de fuite en avant ses acolytes qui lui ont emboîté le pas illico. Drôle de façon de se prémunir contre le virus de la grippe A…lgérienne ! Et elle n’est pas moins bête la bébête que l’autruche qui s’active à f….. la tête sous terre à chaque fois qu’elle aperçoit un danger à l’horizon. C’est qu’ils doivent avoir l’haleine à sentir la m… à plein nez qu’ils n’osèrent pas user de masques de protection, pourtant efficace contre la contamination. Voilà une parade à méditer pour les plus craintifs de ce virus à vous faire tourner en «cochon» : prendre ses jambes à son coup et aller se faire une houka à défaut d’une narguilé jusqu’à l’allaitement pour que la fumée fasse dissiper toute trace du virus qui aurait pu s’incruster dans l’air ! Il faut vraiment que l’hypersensibilité à tout ce qui est algérien atteigne la paranoïa chez ces Egyp…iens – excusez du peu ! – pour qu’ils s’affolent tels des Romains à la vue de Gaulois à des kilomètres à la ronde. Sinon, comment expliquer l’attitude du président de la FEF qui n’a pas manqué de ramener sa fraise jusque dans les locaux de l’Union arabe de football qu’il a désertée sitôt la délégation algérienne aperçue sous les yeux éberlués de l’assistance. Le président de la séance a dû remodeler son discours de bienvenue pour expliquer à tout le monde le pourquoi de cette éclipse soudaine de la partie égyptienne, non sans dire les choses telles qu’elles sont, quitte à laisser tout le monde rire sous sa barbe ! Ils sont fous ces Egyptiens, ils sont fous, aurait-il conclu, n’était son statut qui l’incitait à plus de retenue.
    A. A. A.

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/foot-en-vrac/actualites/grippe-a%E2%80%A6-lgerienne#ixzz0Zm7HcU1N

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...