RSS

Haidar: « je rentrerai chez moi morte ou vivante, avec ou sans passeport »

12 décembre 2009

Non classé

Haidar: « je rentrerai chez moi morte ou vivante, avec ou sans passeport »

image

LANZAROTE – La militante sahraouie des droits de l’homme, Aminatou Haidar, qui observait jeudi son 25e jour de grève de la faim pour réclamer son retour à El Ayoun occupée d’où elle a été expulsée par le Maroc, a réitéré sa volonté de rentrer chez elle « morte ou vivante, avec ou sans passeport ».

  • « Ma revendication est de rentrer au Sahara occidental morte ou vivante, avec ou sans passeport », a déclaré la militante sahraouie au cours d’une conférence de presse à l’aéroport de Lanzarote, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme, qui correspond au 10 décembre de chaque année.


  • Elle a été déportée le 14 novembre de l’aéroport d’El Ayoun occupée par les autorités marocaines à l’île de Lanzarote (Canaries) après lui avoir confisqué son passeport et lui interdit toujours le droit d’y retourner.

  •  

  • « Malgré 25 jours de grève de la faim, mon moral est plus haut que jamais », a-t-elle affirmé, en précisant que la lettre qu’elle avait reçue récemment de la part de ses deux enfants l’a renforcée dans ses convictions de « poursuivre la lutte en faveur de la cause ».

  •  

  • La militante sahraouie, qui a réaffirmé que le Front Polisario est « le seul représentant légitime » du peuple sahraoui, a ajouté, par ailleurs, qu’il appartient au gouvernement espagnol de trouver une solution à la « situation qu’il a lui-même créée », suite à son acceptation de l’accueillir après son expulsion du Sahara occidental. Elle a affirmé également que « personne ne peut faire pression » sur elle ou l’alimenter de force, comme l’envisage le gouvernement espagnol.

  •  

  • Par ailleurs, la militante sahraouie des droits de l’homme a demandé « au monde et, particulièrement, aux mères » de soutenir sa revendication de retourner au Sahara occidental et lancé un « appel urgent pour la protection des droits de mon peuple, le peuple sahraoui », dans une lettre ouverte à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme.

  •  

  • « En ces moments où l’on célèbre une journée sacrée pour l’humanité, une journée d’idéaux et de principes garantissant les droits fondamentaux, en tant que défenseure des droits de l’homme, je suis en grève de la faim depuis 25 jours à cause de l’injustice et de l’absence du respect aux droits de l’homme », a dénoncé Haidar dans sa lettre. Dans ce sens, elle a souligné qu’elle ressentait « plus que jamais la douleur des familles sahraouies séparées depuis plus de 35 ans par le +Mur de la honte+, long de plus de 2.600 km ».

  •  

  • « Aujourd’hui, comme chaque jour qui passe, je souffre en pensant à mes compagnons emprisonnés. Je souffre en pensant également aux sept militants des droits de l’homme qui, par décision arbitraire du gouvernement marocain, vont comparaître devant un tribunal militaire et qui risquent la peine de mort. Je pense également à la population sahraouie, opprimée et réprimée quotidiennement par la police marocaine dans les territoires sahraouis occupés », écrit Aminatou Haidar.

  •  

  • Le SG de l’Union des juristes sahraouis appelle la communauté internationale à ne pas abandonner Aminatou Haidar

  • ALGER – Le secrétaire général de l’Union des juristes sahraouis (UJS), Aba El Haissen, a appelé, jeudi à Alger la communauté internationale à ne pas abandonner la militante sahraouie, Aminatou Haidar, en grève de la faim depuis plus de trois semaines pour contester contre son éloignement arbitraire.

  •  

  • Dans une intervention à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, Aba El Haissen a précisé que la célébration de cette journée, placée cette année par la Commission européenne sous le thème « non à la discrimination », coïncide avec la grève de la faim de la militante sahraouie. Il a estimé, à ce propos, qu’il est « inadmissible que le monde abandonne cette militante pacifiste et ouvre la voie au royaume marocain pour qu’il persiste dans ses violations des droits de l’homme au Sahara occidental occupé ».

  •  

  • Après avoir rappelé les conditions de détention de la militante sahraouie par les autorités marocaines dans la ville d’El Ayoun occupée, il a estimé que cette « attitude est immorale et constitue une violation flagrante du droit international humanitaire ».

  •  

  • L’intervenant a condamné cet acte « qui prive une mère de sa famille et de sa patrie », indiquant que la militante « risque la mort à tout moment en raison de sa privation de ses droits garantis dans les chartes et conventions internationales ». Il a souligné en outre que les autorités marocaines « ont expulsé une citoyenne d’un territoire international sous responsabilité de l’ONU et qui n’a pas encore bénéficié de l’autodétermination en attendant sa décolonisation ».

  •  

  • En dépit de la solidarité affichée par la communauté internationale avec la militante Aminatou Haidar, les autorités marocaines « s’obstinent dans leur position en interdisant le retour de la militante dans son pays », a ajouté le secrétaire général de l’UJS. « Il n’est pas étonnant qu’Aminatou Haidar jouisse de la reconnaissance et de l’honneur dans toutes les régions du monde car, il s’agit-là d’une militante internationale qui a consacré sa jeunesse à la défense des hautes valeurs adoptées par l’ONU et garanties dans les chartes internationales y afférentes, à savoir le respect des droits de l’homme et le droit des peuples à l’autodétermination ».

  •  

  • Aminatou Haidar: une organisation australienne appelle Navi Pillay à faire pression sur le Maroc

  • SIDNEY – L’agence humanitaire internationale relevant du conseil australien des syndicats ouvriers a appelé la Haut-commissaire des Droits de l’Homme de l’ONU, Navi Pillay a « intervenir rapidement et faire pression sur le Maroc » pour permettre à la militante Aminatou Haidar de retourner au Sahara occidental.

  •  

  • Rappelant que la militante Aminatou Haidar, a entamé sa 25e journée de grève de la faim à l’aéroport de Lanzarote (Canaries) après avoir été expulsée illégalement par les autorités marocaines avec la complicité des autorités espagnoles, l’organisation australienne a interpellé la Haut-commissaire de « ne ménager aucun effort en faveur d’une solution juste à la cause d’Aminatou Haidar et pour lui permettre de retourner chez elle, conformément à l’article 12 de la charte internationale des droits civiques et politiques ».

  •  

  • Après avoir indiqué que le gouvernement espagnol se dérobait à ses responsabilités dans le règlement de cette question, l’organisation australienne a souligné l’importance de l’intervention de la Haut-commissaire auprès du Maroc pour l’inciter à accepter le retour de la militante sahraouie à El Ayoun » (capitale occupée du Sahara occidental).

  •  

  • A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits de l’Homme, l’organisation a interpellé la Haut-commissaire des Nations unies des droits de l’homme et la communauté internationale de ne pas ignorer la cause d’Aminatou Haidar et de la soutenir dans sa lutte loyale.

  •  

  • Le conseil des syndicats australiens a exprimé son soutien à tous les efforts visant à trouver une solution rapide et pacifique à la question du Sahara occidental occupé souhaitant que l’ONU respecte les droits légitimes du peuple sahraoui pour mettre fin à l’exil des Sahraouis qui n’a que trop duré.

  •  

  • Ennaharonline/ APS

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

5 Réponses à “Haidar: « je rentrerai chez moi morte ou vivante, avec ou sans passeport »”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Le Maroc considère que : « La grève de la faim de Mme Haidar n’était pas un cas humanitaire »
    12.12.2009 R.N
    Taille de police : Decrease font Enlarge font
    image

    *
    Le ministre marocain des Affaires étrangères, Taieb Fassi-Fihri a affirmé, hier vendredi, que « Le Maroc regrette que le second tour informel des négociations ait été reporté (…) à cause de certaines manoeuvres de l’Algérie et du Polisario (qui) refusent d’aller vers cette solution politique et préfèrent le statu quo ». Il a soutenu que « la grève de la faim de Mme Haidar n’était pas un cas humanitaire, mais une décision politique prise ailleurs pour éviter des négociations ». Le chef de la diplomatie marocaine qui s’est entretenu avec le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a accusé, vendredi, le Front Polisario et l’Algérie, de manipuler l’activiste sahraouie Aminatou Haidar pour « empêcher la reprise des pourparlers sur l’avenir du Sahara occidental, actuellement bloqués ». L’homme du Makhzen a déclaré que « Nous ne pouvons pas répondre à un chantage » suggérant que « la grève de la faim de Mme Haidar, ainsi que le cas de sept activistes sahraouis des droits de l’homme arrêtés en octobre à leur descente d’avion à Casablanca, étaient orchestrés pour faire dérailler la reprise des pourparlers sur l’avenir du territoire ».

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Sougri Dit :

    ZIANI affirme n’avoir accordé aucune interview à une TV allemande «Moi, demander pardon au Egyptien, jamais de la vie»
    «j’éprouve de la haine à leur égard»

    Date : 17-12-2009/19h40
    Réalisé par : Asma H. A.

    On savait que les égyptiens étaient forts dans l’art de la manipulation, mais on ne les croyait pas aller jusqu’à inventer des propos affirmant qu’un de nos joueurs a demandé pardon à tout le peuple égyptiens sur une chaine de télévision publique en Allemagne en l’occurrence ZDF. En tous cas c’est ce qui s’est passé hier.

    Une information a fait l’effet d’une bombe puisque sur plusieurs sites égyptiens dont korabia.com et mbc.net repris par certaines chaines de télévision satellitaires en Egypte on fait savoir: « Vous voyez bien qu’on avait raison. Un joueur de l’équipe d’Algérie et qui n’est pas des moindres puisqu’il s’agit de Karim Ziani a déclaré sur ZDF qu’il nous demandait pardon suite aux incidents qui se sont produits au Soudan. Enfin quelqu’un qui reconnait ce qui s’est passé et qui demande des excuses », ont ils affirmé.
    Une déclaration qui a bien évidemment étonné plus d’un ici en Algérie, mais connaissant le joueur, beaucoup n’ont pas cru une seule seconde que la coqueluche des Vert aurait fait de telles déclaration, lui qui était dans tous ses états près ce qui s’est passé au Caire et qui a donné tout ce qu’il avait dans le ventre malgré sa blessure pour arracher cette qualification.
    «Tout ce que j’éprouve à leur égard c’est de la haine, rien d’autre »
    Ainsi et alors que le joueur préparait tranquillement hier son match de samedi face à Frankfurt à Wolfsburg avec son équipe, il a pris connaissance de ce qui a été rapporté par les égyptiens par le biais de son père Rabah Ziani assaillis par les nombreux coups de fil des journalistes algériens afin de confirmer ou infirmer cette information.
    Surpris et très en colère suite à cette énième manipulation de la presse égyptienne, Karim Ziani a pris attache avec nous pour démentir tout ce qui a été dit : « Franchement ces égyptiens sont vraiment incroyables. Là ils prouvent encore une fois qu’ils sont vraiment forts dans l’art de la manipulation. Comment pourrai je parler ou faire des déclarations dans une chaine de télévision allemande alors que je ne parle même pas allemand. Il faut savoir que depuis que je suis là je n’ai jamais fait la moindre interview dans une chaine de télévision. Il paraît même que j’aurai fait une déclaration en arabe. Là aussi c’est archi faux vu que je ne sais pas parler l’arabe littéraire. En plus comment est ce que je pourrai demander pardon alors que c’est nous qui avons été tabassés au Caire. S’il y a des personnes qui doivent demander des excuses se sont les égyptiens après ce qu’ils nous ont fait subir. Donc je tiens à démentir tout ce qui a été dit et rapporté par rapport à une quelconque déclaration de ma part à ce sujet.
    Enfin, je tiens à affirmer que je ne pardonnerai jamais aux égyptiens ce qu’ils nous ont fait. Tout ce que j’éprouve à leur égard c’est de la haine, rien d’autre. Donc qu’on cesse de raconter n’importe quoi et qu’on nous laisse tranquille. Si c’est une tentative pour nous déstabiliser à la veille d’une compétition importante comme celle de la CAN et bien, je dirai que c’est raté », a tenu à déclarer le milieu de terrain des Vert Karim Ziani cette après-midi (Ndlr ce jeudi début de soirée).
    Asma H. A.

  3. Sougri Dit :

    Le Maroc recule : Aminatou Haidar va retourner au Sahara occidental
    Sonia Lyes

    Les autorités marocaines ont fini par céder face à la détermination de la militante sahraouie des droits de l’Homme, Aminatou Haidar. Après 32 jours de grève de la faim, Mme Haidar devrait regagner sa ville d’El Ayoun au Sahara occidental dans quelques heures. Madrid et Rabat sont parvenus à un accord dans ce sens, ont annoncé, jeudi dans la soirée, plusieurs sources dont l’ambassadeur du Sahara occidental à Alger. L’avion qui devrait ramener Meme Haider attendait jeudi soir l’autorisation de décoller.

    Aminatou Haidar a entamé sa grève de la faim le 16 novembre dernier, après le refus des autorités de Rabat de la laisser retourner dans sa ville d’El Ayoun au motif qu’elle avait refusé de mentionner qu’elle était de nationalité marocaine sur la fiche de police. Pour Rabat, Mme Haidar avait renié sa « nationalité » marocaine.

    Ce recul constitue un nouveau revers pour la diplomatie marocaine sur le dossier du Sahara occidental en quelques semaines. Fin octobre, la Suède avait réagi à l’arrestation, le 8 du même mois, de sept militants sahraouis à l’aéroport de Casablanca. Stockholm avait fait état de ses préoccupations et demandé au gouvernement marocain de la tenir informée sur l’évolution du dossier. Rabat, en réaction à cette condamnation avait expulsé, début novembre, une diplomate suédoise en poste au Maroc.
    17/12/2009 | 22:22

  4. Sougri Dit :

    La militante saharaouie Aminatou Haidar hospitalisée à Lanzarote
    Hakim Arous

    Aminatou Haidar, en grève de la faim de puis 38 jours, a été hospitalisée dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 décembre. La santé de la militante saharaouie s’est fortement dégradée, a indiqué sa porte-parole à Lanzarote, dans les îles Canaries.

    Elle souffre de douleurs intestinales, de nausée et a vomi du sang, selon un membre du personnel de l’hôpital. Cependant, Aminatou Haidar poursuit sa grève de la faim. Elle proteste toujours contre le refus du Maroc de la laisser rentrer à Laâyoune, au Sahara Occidental, auprès de sa famille.

    « Les médecins nous ont dit que son état était stationnaire et qu’ils lui avaient donné des calmants pour soulager les fortes douleurs qu’elle avait ressenties dans la journée », a déclaré ce jeudi 17 décembre, à la Radio nationale espagnole (RNE), le porte-parole de sa plateforme de soutien, Fernando Peraita.

    Le cas de la militante saharaouie est actuellement étudié au plus haut niveau de l’Etat espagnol. Le premier ministre, José Luis Zapatero a indiqué suivre la situation « minute par minute » et active au niveau diplomatique pour trouver une solution auprès du Maroc.
    17/12/2009 | 10:28 |

  5. Sougri Dit :

    أمينتو حيدار تنقل لمستشفى لانثاروتي
    التحرير

    كشفت محامية المناضلة الصحراوية أمينتو حيدار، انس ميراندا، أنه تم نقلها صباح اليوم الخميس 17 ديسمبر، إلى المستشفى بجزيرة لانثاروتي بالكناري، بعد أن أصابها مغص في المعدة.
    و للتذكير، فان المناضلة أمينتو حيدار، 42 سنة، دخلت في إضراب عن الطعام منذ 38 يوما، و هذا تنديدا منها على قرار السلطات المغربية، يوم 14 نوفمبر الفارط، و القاضي بتجريدها من جواز سفرها و طردها من مدينتها العيون المحتلة.
    17/12/2009 | 11:35 | réactions 0
    القضاء على أربعة إرهابيين ببوسعادة

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...