RSS

Fiche Meghni Mourad

12 décembre 2009

Non classé

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

9 Réponses à “Fiche Meghni Mourad”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Ballardini continue marginaliser Meghni

    PUBLIE LE : 10-12-2009 | 00:00 | PAR H. M.

    Il ne songe pas pour autant à changer d’air
    D.R.

    L’international algérien, Mourad Meghni, vit une situation difficile cette saison dans son club, la Lazio de Rome. Une situation qui ne cesse de se compliquer davantage ces dernières semaines à cause de la marginalisation qu’il subit de l’entraîneur du club. Bien que tous les spécialistes soient unanimes à reconnaître les capacités physiques et techniques du joueur au point de le comparer à la légende du football français Zinedine Zidane, le coach Davide Ballardini continue à l’ignorer. Une situation qui ne convient pas à Meghni, qui est devenu une pièce maîtresse dans l’échiquier de Rabah Saâdane et dont le statut de remplaçant et le manque de compétition risquent d’influer sur son rendement avec l’équipe nationale qui s’apprête à disputer la Coupe d’Afrique dans environ un mois et la Coupe du monde en juin prochain. Connu pour son calme, le joueur algérien n’a pas voulu exprimer son mécontentement pour son statut de remplaçant, même si au fond de lui, il est conscient qu’il mérite une place de titulaire dans son club. Ce qui est sûr, c’est que la Lazio se trouve au bord du précipice et un échec de trop lors de la prochaine journée contre Genoa la précipitera au fond.

    Ballardini ne veut pas changer une équipe qui perd
    On ne change pas une équipe qui gagne, c’est la règle commune en football, mais l’entraîneur de la Lazio, Davide Ballardini, semble pratiquer tout le contraire. En effet, malgré les résultats catastrophiques accumulés par son équipe, il ne change jamais d’équipe. Les Romains, qui n’ont pas goûté à la moindre victoire depuis 13 journées en championnat, sont à 4 points seulement du dernier au classement, Sienne, et ont été éliminés prématurément de la compétition européenne. Cependant, l’ex-entraîneur de Palerme semble ne pas se soucier de la situation en faisant toujours confiance aux mêmes éléments qui sont en train de conduire l’un des plus grands clubs de la capitale italienne en deuxième division. En dépit des critiques qu’il essuie à cause de la reconduction des mêmes joueurs, comme Zarate alors que Mourad Meghni est confiné au banc de touche, Ballardini ne veut pas changer d’avis.

    Il est en position de force
    Pourquoi donc la direction du club de la Lazio ne veut pas se séparer d’un entraîneur qui n’a réalisé que de mauvais résultats, alors que les supporters du club aspiraient à une saison bien meilleure, que ce soit en championnat ou en Coupe d’Europe ? Limoger Ballardini qui a été recruté à l’intersaison coûtera cher à la direction du club qui devra lui verser tous ses salaires jusqu’à la fin de son contrat. La crise financière dont souffre le club qui accuse un retard dans le règlement des salaires de ses joueurs et son ex-entraîneur ne permet pas au président Lotito de recruter un autre entraîneur sachant que l’ex-driver, Dello Rossi, perçoit toujours son salaire du club. Ballardini se trouve malgré ses mauvais résultats dans une position de force qui n’arrange nullement les affaires de notre joueur international.

    Il n’est pas chaud à l’idée de partir
    Les difficultés de la Lazio ne se résument pas sur le plan financier, puisque le duo Pandev-Ledesma reste loin de la compétition à cause de son différend avec le président du club, Lotito. Les deux joueurs sont dotés de qualités sûres et auraient donné un coup de main à leur club afin de sortir de cette crise qu’il traverse. Tous les problèmes que vit le club n’ont pas poussé Mourad Meghni à exprimer son désarroi ou songer à changer d’air. Il préfère temporiser avant de prendre une quelconque décision qui risque de se répercuter négativement sur sa carrière d’autant plus qu’il est devenu un joueur important dans la sélection algérienne. Meghni continue de travailler sérieusement aux entraînements tout en espérant gagner la confiance de son coach dans un avenir proche du moment qu’il apporte toujours le plus souhaité lorsqu’il est aligné. Tout en espérant s’illustrant en Coupe d’Afrique, dans un mois, et en attendant la Coupe du monde en juin, il jouit d’une bonne réputation en Europe grâce à ses performances avec les catégories jeunes de l’équipe de France et son ex-club Bologne. A signaler que son contrat court jusqu’à l’été 2011.

    Sa participation à la CAN lui complique la tâche
    L’équipe nationale reste la seule consolation pour Mourad Meghni où il a toujours la confiance du sélectionneur Rabah Saâdane depuis qu’il a intégré les Verts, grâce à son rendement satisfaisant. L’entraîneur des Fennecs comptera certainement sur lui pour pousser l’équipe nationale à aller le plus loin possible en Coupe d’Afrique. Meghni fera de son mieux pour s’illustrer et attirer l’attention des recruteurs européens qui profitent de ce tournoi pour renforcer les rangs de leurs équipes par les meilleurs éléments du football africain. Mais en parallèle, l’absence de Meghni durant un mois n’est pas pour arranger les choses avec son entraîneur même si ce dernier ne compte pas beaucoup sur lui. Ce qui est valable pour toutes les stars africaines qui évoluent dans les différents championnats européens. Ce qui compliquera davantage la situation de l’international algérien avec son entraîneur Ballardini après son retour d’Angola.
    H. M.

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/en/actualites/ballardini-continue-marginaliser-meghni#ixzz0ZSUzCtvK

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    « Echorouk » rend visite aux parents de Mourad Meghni à Ouled Hadadj
    07.12.2009 T.F // MED.B.
    Taille de police : Decrease font Enlarge font

    La récente fête de l’Aïd Al Adha a été l’occasion pour des reporters du journal « Echorouk » de rendre visite aux parents et aux proches de l’international Algérien, Mourad Meghni, dans la localité de Ouled Hadadj, non loin d’Alger.

    *
    Nos reporters ont profité de la présence en Algérie des parents de Mourad Meghni pour les rencontrer. Ces derniers ont tenu à passer la fête de l’Aïd Al Adha en famille à Ouled Hadadj. C était l’occasion pour en savoir plus sur l’international Algérien qui a brillé de mille feux avec les Verts lors des matchs de qualification pour le Mondial Sud Africain 2010.
    *
    *
    Le père de Mourad Meghni, Ammi Ali, nous a reçu à bras ouverts et dira qu’il est fier de voir son fils porter avec amour les couleurs de l’équipe nationale Algérienne.
    *
    *
    Il a également exprimé sa grande joie de voir l’Algérie s’être qualifiée au Mondial 2010 soulignant que son fils Mourad était hyper content lorsqu’il avait été sélectionné parmi la composante des Verts.
    *
    *
    Ammi Ali dira que son fils Mourad a été attiré par le football dès son très jeune âge et par conséquent il l’amenait très souvent au stade notamment pour encourager son grand frère Saïd qui l’avait précédé sur les terrains de football.
    *
    *
    Ammi Ali affirme qu’il a tout fait pour encourager son fils Mourad à réussir dans le monde du football pour lequel il avait un engouement précoce.
    *
    *
    Mourad, dira – t – il, a rejoint plusieurs écoles de formation de football, notamment celle de Tursi et du FC Nantes pour s’aguerrir et a fait des progrès rapides et impressionnants.
    *
    *
    A l’âge de 17 ans, Mourad Meghni, a-t-il ajouté, a remporté la Coupe du Monde avec l’équipe de France des moins de 17 ans.
    *
    *
    Il jouait déjà à cette époque avec le club Italien de Bologne, dira-t-il. A présent, Meghni joue comme chacun le sait avec le Lazio de Rome avec beaucoup de réussite.
    *
    *
    Ammi Ali ajoute qu’il est fier que son fils Mourad Meghni soit comparé par beaucoup de gens au grand Zinedine Zidane pour lequel Meghni a un grand respect et une grande admiration. Beaucoup l’appellent le petit « Zizou », dira-t-il, avec fierté.
    *
    *
    Lors de notre visite, nous avons également rencontré la mère de Mourad Meghni, Anna, qui est de nationalité Portugaise et qui aime profondément l’Algérie et les Algériens.
    *
    *
    Elle nous dira qu’elle tient avec son mari à visiter l’Algérie chaque année pour se réunir avec toute la famille et les proches dans une ambiance des plus conviviales à Ouled Hadadj comme c’est le cas cette année pour la fête de l’Aïd Al Adha.
    *
    *
    Anna précise qu’elle est extrêmement fière de voir son fils Mourad porter les couleurs de l’Algérie et d’avoir contribué avec ses coéquipiers et tout le staff technique à la qualification des Verts au Mondial 2010.
    *
    *
    Anna a également tenu à souligner que son fils Mourad a un grand amour pour l’Algérie et qu’il a appris par cœur dès son jeune âge l’hymne national Algérien.
    *
    *
    Elle dira que son fils a toujours été de nature très calme et pondéré mais sur le terrain il se donne toujours à fond sans tricher et en toute sportivité.
    *
    *
    Et d’ajouter que son fils Mourad parle 5 langues étrangères et qu’il compte faire le maximum avec l’apport de ses coéquipiers pour porter haut les couleurs Algériennes en Coupe d’Afrique des Nations en Angola et en Coupe du Monde en Afrique du Sud.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. fouad Dit :

    je viens de voir le match entre la lazio et genoa.meghni nous a regaler avc sa tchnique hors du commun. si je peux donner un petit conseil a mourad meghni.il faut qu’il croit en sa force et sa technique .il ne prend pas de risque en penetrant et en esseyant de marquer des buts il cherche juste a donner des balles a ses coequipiers.il faudrait qu’il soit plus agressif devant les but adverse.
    c’est un joueur tres technique il peut faire ce qu’il veux avec une balle.ce qu’il fait au millieu du terrain et tres bien souvent il arrive a ridiculiser ses adversaire alors il faut prendre le risque de penetrer dans la surface adverse je suis sur qu’il fera des degats pour lui enlever le ballon il faut faire faute et dans la surface de reparation cela ne pardonne pas.
    bon courage mourad je suis avec toi one two tree viva l’algerie

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Retour gagnant de Meghni.

    PUBLIE LE : 13-12-2009 : 19 h

    Bonne nouvelle pour Saadane et ses adjoints à la barre technique, tous les joueurs des verts brillent en ce moment dans leurs championnats respectifs. Ainsi, aprés Ghezzal, Lacen, c’est au tour de Meghni Mourad de s’illustrer en championnat d’Italie avec son équipe la Lazio de Roma qui a signé un succès précieux face à la Genoa, mettant ainsi à une longue série de mauvais résultats. Meghni a sorti le grand à l’occasion de son retour dans l’équipe type en tant que titulaire. Visiblement au point physiquement après ces quelques soucis de santé, Meghni, est allé au jusqu’au bout. (Par Moumen .A)

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/actualite-flash/retour-gagnant-de-meghni#ixzz0Zbz0iqp4

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  5. Artisans de l'ombre Dit :

    Ballardini encense Meghni: «Mourad a stabilisé le jeu de l’équipe»

    Date : 15-12-2009/9h6
    Réalisé par :

    L’entraîneur de la Lazio de Rome n’a pas tari d’éloges sur notre international, Mourad Meghni. Mis sur le banc depuis belle lurette, le coach romain a décidé de le titulariser face à Genova, un choix qui s’est avéré fructueux puisque son équipe a renoué avec les victoires, après 13 matchs de disette.

    «Je suis satisfait de la prestation de Meghni. Ce joueur possède une grande technique, et si on devait le noter, on lui donnera une note qui égalera la marque très bien. Il a été bon et nous a offert de l’équilibre», dira Ballardini.

    «C’est un exemple à suivre»
    Et de poursuivre : «Mourad est un exemple à suivre, parce qu’il a mis ses qualités techniques à la disposition de l’équipe et du collectif. Ce joueur a besoin d’attention, car il a beaucoup de cœur.» Ce que reproche par contre le coach à son joueur, c’est son manque de vitesse. «Mourad doit être plus rapide quand il a le ballon», dira Ballardini.

    Lu dans la presse italienne, Meghni : «Je confirmerai contre l’Inter»

    À la fin du match qui a vu son équipe s’imposer devant Genova, l’international algérien Mourad Meghni s’esr présenté devant les micros des reporters italiens. Le meneur de jeu des Fennecs fut heureux pour la victoire de son équipe, et relativement satisfait de sa prestation.
    - Après la défaite lors du derby face à La Roma, la Lazio a finalement obtenu cette victoire qui vous fuyait depuis le 30 août…
    - On est heureux pour cette victoire et satisfaits de la manière avec laquelle ça a été fait. Nous nous sommes battus jusqu’au bout. Je pense que notre victoire est amplement méritée, d’autant plus que nous avons dominé Genova de bout en bout.
    - Vous n’avez pas gagné depuis longtemps. Que vous a-t-il manqué pour gagner ?
    - Un peu de chance. Comme vous l’avez-vous-mêmes constaté, on a fait le match parfait face à la Lazio, mais ce jour-là, on était un peu naïfs et stupides en même temps. Et c’est une raison de plus d’être heureux de ce que nous avons fait aujourd’hui.
    - Peut-on dire que c’est le déclic ?
    - C’est ce que nous voulions en tous les cas. Nous avons fait un grand match et je suis sûr que ce match va nous donner une grande confiance pour le reste de la saison.
    - Nous avons remarqué que vous avez souffert physiquement à la fin?
    - J’avoue qu’on été essoufflés à la fin de la rencontre. Nous avons fait beaucoup d’efforts et perdu beaucoup d’énergie du début jusqu’à la fin. Nous avons tant donné tout au long de ce match. Nous avons insisté sans relâche parce que nous savions que c’était la seule façon de gagner ce match.
    - Votre attaque est classée avant-dernière après Livourne, aujourd’hui encore, c’est un défenseur qui vous a libérés. C’est un signe que votre attaque est faible…
    - Premièrement, Kolarov est un joueur de la Lazio. Deuxièmement, ce n’est pas important qui marque. Le plus important est que la Lazio gagne. Il faut rester dans cette dynamique, et les buts vendront tous seuls.
    - Vous allez affronter l’Inter dimanche prochain. Un match difficile…
    - Nous n’avons rien à perdre, nous y allons jouer notre jeu habituel et essayer de surprendre cette équipe. Il faut y aller pour gagner et revenir avec les trois points qui seront précieux pour le reste du championnat. Le match nul aussi nous satisfera.

    Le buteur

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  6. Artisans de l'ombre Dit :

    Sports : LAZIO DE ROME
    Meghni de retour en France

    Le milieu de terrain Mourad Meghni, qui a été formé en France et qui est malheureusement parti bien trop tôt pour l’étranger, alors qu’il était encore très jeune (Bologne, Italie), porte actuellement les couleurs de la Lazio de Rome.
    Et l’Algérien a laissé entendre qu’un retour en France ne serait pas à exclure dans un futur plus ou moins proche. En effet, le meneur de jeu, comparé très tôt (trop ?) comme malheureusement bien d’autres joueurs à Zizou, n’a jamais vraiment réussi à se rendre indispensable dans le club romain de Serie A. Où pourtant les joueurs jouissant d’une belle technique balle au pied tel que Meghni ont la part belle. Car, souvenons, nous que le championnat italien est plus réputé pour être un championnat technique que physique. Bref, en tout état de cause, un joueur comme Meghni pourrait faire du bien à la Ligue 1 même si il y a quelques années, il avait effectué une saison au FC Sochaux qui n’avait pas franchement été un succès. Autre problème, le joueur va prochainement disputer la Coupe d’Afrique des nations et ne sera pas disponible avant début février. Reste à savoir si cet inconvénient freinera les ardeurs des clubs intéressés.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  7. nahed Dit :

    you make us happy.so’rabi yahafedek’i want to tell u that i fall in your love »rani na3chak fik nmout  »because you are a real player that algeria need’nd i will there in angola firsetly for you nd algeria of cours.we will do it l’lhadari n’chalah.moured i will never foreget you »i’m alawayes with you.je t’aime tro fort mon bebe

  8. nesrine Dit :

    megenni morad est un champion un grand plaisir pr l’equipe nationale et nchallah en a qualifie le demi finale

  9. hanane Dit :

    hey salut mourad il faut que vous faite une grande anniversaire a rafik (djebbour) byby
    on t’aime beaucoup mourad

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...