RSS

Chauve qui peut…

12 décembre 2009

Non classé

Chronique du temps qui passe
Chauve qui peut…

Le foot peut mener à tout à condition d’en sortir…C’est la réflexion qui me vient d’instinct à l’esprit après ce match historique contre l’Egypte et qui continue encore à faire couler beaucoup d’encre et de salive, la preuve…

Mais pourquoi donc ce sport de tous les possibles (et parfois même des impossibles) déchaîne-t-il autant de passion, de chauvinisme et autres « ismes » qu’on croyait relever exclusivement d’une certaine idéologie. Ce qui pousserait à se poser cette autre question : le foot est-il une seconde religion ou quelque part l’opium du peuple ? Or la nature humaine est si versatile, si complexe, si lisse et si impénétrable qu’elle échappe à toute approche rationaliste et/ ou cartésienne…Autant donc ne pas trop chercher à comprendre si tant est qu’il faille s’échiner à tout vouloir décrypter et disséquer. Et à plus forte raison un vendredi aussi saint soit-il par ailleurs…Pourtant, on peut affirmer, sans grand risque d’être contredit que le foot et la politique font de plus en plus bon ménage même si tous les dirigeants de par le monde s’en défendent. Inutile de revenir ici sur certains pays qui en sont arrivés jusqu’à la rupture des relations diplomatiques à cause d’une « simple » rencontre de football. On a même vu des chefs d’état effectuer une « descente sur les lieux » pour s’en aller dire deux mots à l’arbitre du jour. Et, ce, devant des millions de téléspectateurs qui n’en croyaient pas leurs yeux. C’est qu’avec le temps, les nouvelles technologies de la communication et à l’évidence tout le formidable fric qu’il brasse, le roi foot a pris du galon, une importance et une ampleur telles que l’issue d’un match se joue davantage dans les coulisses que sur le champ de jeu,  unique aire privilégiée, en principe, pour en découdre et dans la pure tradition du fair-play. Mais les choses étant ce qu’elles sont et ne pouvant être ce qu’elles ne sont pas, mieux vaut ne pas trop chercher des poux dans la tête des footballeurs et du football. Sinon on risque de s’arracher les derniers cheveux qui nous restent. En tout cas et dans tous les cas de figue, mieux vaut être chauve que chauvin…

Amar Zentar

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...