RSS

Les algériens boycottent les produits alimentaires égyptiens

10 décembre 2009

Non classé

Ils qualifient cette action comme une réponse à l’atteinte portée au pays des martyrs
Les algériens boycottent les produits alimentaires égyptiens

Des algériens ont décidé, d’une manière purement spontanée, de boycotter les produits alimentaires égyptiens, et ce depuis le début de la campagne médiatique égyptienne lancée contre l’Algérie et canalisée par les chaînes satellitaires, soit depuis le 12 novembre dernier.


Il semble que le cercle de  colère des supporters algériens s’est propagé. Certes, le syndicat national des agences touristiques a décidé, lui aussi, de boycotter la destination touristique égyptienne et annulé toutes les conventions ratifiées avec les agences et complexes touristiques égyptiens.
Des sources fiables du ministère du Commerce ont indiqué qu’une perturbation dans l’importation des produits alimentaires égyptiens a été enregistrée depuis presque 20 jours et ajouté que les différents sortes de jus et pattes, de biscuits et de maïs sont actuellement stockées dans des grandes surfaces et des magasins de ventes en gros et en détail, alors qu’il n’a pas été officiellement décidé de boycotter ces produits. Le consommateur algérien a boycotté ces produits alimentaires égyptiens de son propre gré et choisi les produits alimentaires localement fabriqués ou ceux importés des pays étrangers.
Le secrétaire général de l’Union des commerçants et artisans algérien, M. Saleh Souilah a expliqué à El Khabar que les autorités officielles n’ont pas  décidé de boycotter ou pas les produits alimentaires égyptiens et que les échanges commerciaux entre les deux pays sont maintenus jusqu’à présent.
Depuis l’adhésion de l’Algérie au marché arabe de libre échange, les entreprises égyptiennes ont inondé le marché algérien par les produits alimentaires, en majorité des jus, qui ne peuvent, en aucun cas, concurrencer les produits algériens, a-t-il indiqué.
Pour leur part, nos sources ont révélé que les compagnies égyptiennes importatrices de ces produits ont décidé de réduire les quantités à destination de l’Algérie dans l’attente du retour de la sérénité dans les relations entre les deux pays. Elles ont, notamment, décidé de réduire les prix de ces produits afin de vendre tout leur stock.


El KHABAR
10-12-2009
Par Z. Fadel/ synthèse de A.A

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...