RSS

Le Caire passe à la manipulation

10 décembre 2009

Non classé

Le Caire passe à la manipulation  logo_imp
Edition du Jeudi 10 Décembre 2009

Actualité

Le Caire passe à la manipulation

Après le chantage pour des excuses et des dédommagements


Par : Merzak Tigrine

161

Devant le refus d’Alger d’accéder à son vœu, consistant à lui présenter des excuses, Le Caire verse dans la manipulation en faisant croire, par le biais de son agence de presse Mena, que le conseiller du président Bouteflika, Kamel Rezzag-Barra, présent en Égypte pour honorer l’invitation que lui a adressée Boutros Boutros-Ghali, le président du Conseil national égyptien des droits de l’Homme, l’aurait fait.

Jusqu’où peut aller le régime Moubarak pour se sortir du
guêpier dans lequel il s’est fourré en essayant de chiper par tous
les moyens à l’Algérie la qualification à la Coupe du monde de football 2010 ? Tout semble permis pour faire croire que les autorités algériennes auraient accédé au souhait ardemment exprimé par Le Caire, à savoir lui arracher des excuses.
Elles n’ont pas hésité à exploiter à leur avantage des déclarations faites à son arrivée dans la capitale égyptienne par Kamel Rezzag-Barra, le conseiller du président Bouteflika, à l’agence de presse Mena, dans lesquelles il a exprimé ses regrets quant aux conséquences ayant résulté du déroulement des deux matches Égypte-Algérie, entrant dans le cadre des éliminatoires jumelées de la Coupe d’Afrique des nations et du Mondial-2010.
Le quotidien cairote  Al Gomhouria en a fait sa “une”,  présentant les propos de  Rezzag-Barra comme des excuses, alors que nombreux sont les  officiels algériens à avoir exclu catégoriquement l’éventualité qu’Alger présente des excuses  ou dédommage les entreprises égyptiennes opérant dans notre pays.
Dans le but évident de donner une grande importance à l’information, l’agence Mena fera dire à Kamel Rezzag-Barra, qui se trouve au Caire pour participer aux travaux de la première rencontre du forum permanent du dialogue arabo-africain sur la démocratie et les droits de l’Homme, que dès que le président Abdelaziz Bouteflika a pris connaissance de l’invitation que lui a adressée Boutros Boutros-Ghali, le président du Conseil national égyptien des droits de l’Homme, il lui a demandé d’annuler tous ses engagements et rendez-vous et d’y répondre favorablement.
Aussi, le responsable algérien aurait appelé tous ceux qui croient en l’avenir arabe commun à dépasser ce genre de situations. Il aurait souligné que la volonté existant en Égypte et en Algérie permettra de dépasser cette crise conjoncturelle, qu’on appelle en Égypte un “nuage d’été”, “qui n’est en fait qu’une crise créée par certains ici et là-bas au niveau de la presse”. La veille, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Chakib Khelil, qui se trouvait au Caire pour assister au déroulement d’une réunion sur le pétrole, s’est entretenu avec son homologue égyptien.
Un communiqué du ministère égyptien du Pétrole a indiqué que les hommes ont fait le point sur les moyens de renforcer les relations arabes de manière générale et de concrétiser les projets de coopération algéro-égyptienne en particulier. Il s’agit des premiers contacts directs entre officiels des deux pays depuis que la crise, qui a éclaté consécutivement à l’agression du bus de l’équipe algérienne en Égypte et l’élimination des Pharaons lors du match d’appui à Khartoum au Soudan.
Ainsi, il n’a été nullement question d’excuses, ni de dédommagements algériens à l’Égypte. D’ailleurs, tous les responsables qui ont eu à se prononcer sur  cette crise ont catégoriquement exclu cette éventualité. Clair, net  et précis. 

 www.liberte-algerie.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...