RSS

Rabah Saâdane « je ne m’attendais à aucun cadeau…. »

9 décembre 2009

Non classé

Le selectionneur national Saâdane à Echorouk : « je ne m’attendais à aucun cadeau…. »

image

Lors d’un entretien avec l’envoyé spécial d’Echorouk à Cape Town, le sélectionneur national Rabah Saâdane livre ses impressions à l’issue du tirage au sort de la Coupe du Monde 2010 qui s’est déroulé Vendredi soir en présence des responsables de la FIFA, de la CAF et des représentants des 32 équipes nationales qualifiées au Mondial Sud Africain dans une ambiance des grands jours.

 

  • Lors  d’un entretien avec l’envoyé spécial d’Echorouk à Cape Town, le sélectionneur national Rabah Saâdane livre ses impressions à l’issue du tirage au sort de la Coupe du Monde 2010 qui s’est déroulé Vendredi soir en présence des responsables de la FIFA, de la CAF et des représentants des 32 équipes nationales qualifiées au Mondial Sud Africain dans une ambiance des grands jours.


  • Q : Qu’avez-vous ressenti à l’issue du tirage au sort du Mondial et qui a placé l’Algérie dans le groupe C avec l’Angleterre, les USA et la Slovénie?


  • Saâdane : En fait, j’étais hyper content que mon pays avait sa place parmi les 32 meilleures équipes nationales du monde. Je suis heureux d’avoir contribué à  hisser mon pays, l’Algérie, au sein du gotha footballistique mondial mais je dois préciser que je n’ai fait que mon devoir.


  • Q : Beaucoup d’observateurs affirment que vous vous êtes pour ainsi dire « libéré » après avoir réussi à qualifier les Verts au Mondial 2010 … Qu’en pensez vous?


  • Saâdane : Effectivement, au début des matchs de qualification, je dois dire que notre objectif était de se qualifier à la Coupe d’Afrique des Nations, mais après les efforts inlassables fournis par les joueurs et tout le staff technique et les bons résultats enregistrés par notre équipe, nos ambitions ont changé et notre but primordial a été de décrocher le billet qualificatif pour le Mondial malgré la difficulté de la tâche et l’énorme pression.

  • Nous avons finalement réussi grâce aux efforts méritoires de tout un chacun.


  • Q : Ne pensez vous pas que le tirage au sort concernant l’Algérie qui aura comme adversaire dans le groupe C l’Angleterre, les USA et la Slovénie est somme toute jouable?…


  • Saâdane : Vous savez, moi je ne m’attendais à aucun cadeau quant à l’issue de ce tirage au sort.

  • Pour moi, toutes les équipes qui se sont qualifiées au Mondial sont solides et ont de sérieux atouts à faire valoir sur le terrain.

  • Toutes les équipes, y compris l’Algérie bien sûr, vont défendre crânement leurs chances durant cette compétition Mondiale.


  • Q : Qu’elles sont à présent vos impressions sur la qualité des adversaires des Verts en l’occurrence l’Angleterre, les USA et la Slovénie … Est- ce- que vous craignez par exemple l’Angleterre? …


  • Saâdane : Nous respectons toutes ces équipes et nous ne craignons aucune … c’est la loi du football qui est au dessus de tous.

  • En ce qui concerne l’Angleterre, je dirais que cette équipes est très solide et recèle de grands joueurs et a la chance d’avoir à sa barre technique un grand entraîneur en l’occurrence Capello qui possède une grande expérience et qui a fait ses preuves un peu partout en Europe.

  • Même si l’Angleterre n’a pas remporté de coupe du monde depuis 1966, elle reste une équipe redoutable.


  • Q: Comment voyez vous l’équipe des USA ?…


  • Saâdane: L’équipe des USA a fait d’énormes progrès depuis le Mondial Américain de 1994 et rivalise à présent avec les grandes équipes à l’échelle Mondiale.

  • Je vous rappelle que cette équipe des USA a battu les champions d’Europe, l’Espagne, lors de la dernière coupe des confédérations et a causée beaucoup de problèmes au Brésil lors de la finale de cette même compétition.


  • Q: Qu’avez vous à dire sur les capacités de l’équipe nationale Slovène qui est moins connue sur le plan international ?…


  • Saâdane: Pour la Slovénie, je dirais que sa qualification au Mondial est une preuve évidente qu’elle aura son mot à dire dans cette compétition.

  • N’oublions pas que cette équipe a battu en match barrage la Russie pour se qualifier à ce Mondial. Donc, on ne doit pas prendre à la légère cette équipe de Slovénie qui se trouve sur une courbe ascendante.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Rabah Saâdane « je ne m’attendais à aucun cadeau…. »”

  1. rafik Dit :

    des rumeurs circulent pour remplacer Saadane VOir l’article d’info soir de ce jour
    je vous propose de lancer une pétition pour soutenir Saadane

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    En voici l’article
    Sports Edition du 9/12/2009

    Des rumeurs ont circulé sur son devenir
    Qui veut écarter Saâdane ?

    l Après la double qualification de l’Algérie aux phases finales de la CAN et du Mondial, des observateurs évoquent les chances des Verts dans ces compétitions de haut niveau tout en se posant la question sur les capacités de Rabah Saâdane à mener ses joueurs à bon port. Pour certains, il n’est pas en mesure de donner le volume de jeu qui doit être celui des Fennecs pour affronter les meilleurs. Et les spéculations vont bon train…

    Mais que reproche-t-on à Saâdane exactement ? N’a-t-il pas les bagages et l’expérience, voire les compétences et le savoir pour gérer son équipe et rivaliser avec des adversaires de taille à l’image du sélectionneur de l’Angleterre Fabio Capello ? Non, le problème ne serait pas là, selon les discussions en coulisses, mais dans la gestion du groupe, car celui-ci a besoin d’une main de fer qui ne ferait aucune concession aux sentiments, surtout après les éliminatoires qui ont renforcé les liens entre plusieurs joueurs et surtout la conviction, notamment chez les cadres, de l’existence maintenant d’une équipe homogène. Dans une émission sportive diffusée cette semaine sur la Chaîne III, on a même évoqué des noms de sélectionneurs potentiels comme Guus Hiddink ou Trapattoni qui seraient «capables» de relever le défi en contrant les adversaires des Verts. Pour sa part, Saâdane a, lui-même, signifié, il y a seulement quelques jours, qu’il se pourrait qu’il ne serait pas là au prochain Mondial tout en précisant que le renforcement du staff technique que certains cercles ont évoqué n’est pas un nécessité ! A lire entre les lignes, on peut déduire que si renforcement il y a, ce sera contre le gré de Saâdane. Ce dernier pourrait dire bye bye à la sélection nationale. Or, jusqu’à maintenant, il a le soutien non seulement de son président, celui de la FAF Mohamed Raouraoua, qui témoigne du prolongement du contrat du sélectionneur et de tout son staff jusqu’au mois de décembre 2010, mais surtout de tout le peuple algérien qui n’oubliera pas de sitôt que c’est grâce à lui que notre pays est revenu sur la scène mondiale après vingt-quatre ans d’absence. Que c’est encore lui qui a cru le premier en la qualification, même s’il ne l’a pas crié sur les toits, et qui a fait passer l’Equipe nationale de la 103e à la 28e place du classement FIFA. Une performance qui restera dans les annales pour un entraîneur arabe et africain. Alors, il est temps, une bonne fois pour toutes, de laisser Saâdane faire son boulot et le soutenir, car nul n’est parfait. L’échéance de la CAN en Angola est déjà à nos portes et il y a une dynamique à préserver, un défi à relever, un statut à défendre et une Coupe du monde à préparer, et, selon le paysage actuel, seul Saâdane est l’homme de la situation. Une chose est sûre, ce tournoi continental sera en vérité le baromètre qui jaugera des réelles capacités du sélectionneur à aller encore de l’avant pour donner une autre dimension à l’équipe d’Algérie lors du prochain Mondial. A moins qu’un autre scénario, similaire à celui de 2004, serait prédit … !

    A. S-B

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...