RSS

Ce que vous devez faire après une vision détestable « Rêves »

3 décembre 2009

Non classé

Ce que vous devez faire après une vision détestable
Edition du Jeudi 03 Décembre 2009

Interprétation des réves

Ce que vous devez faire après une vision détestable


Par : Rédaction de Liberte

Si vous voyez un songe désagréable, il faut réciter à votre éveil le verset du Trône, cracher à gauche et dire: “J’invoque la protection du Seigneur de Moïse, de Jésus et d’ Abraham (le fidèle) et de Mohamed (l’élu)”, contre le mal de cette vision vus qui pourra m’apporter un tort dans ma foi, ma vie et ma subsistance.


Il faudrait prendre en considération, le moment où le songe est vu ; si le songe a lieu au moment où les arbres portent leurs fruits, le songe est prometteur, plein de potentialité mais lent quelque peu à réaliser. S’il a lieu au moment où les fruits sont mûrs, prêt à être cueillis, le songe est donc plus pertinent, plus solide et promet un grand succès. Si l’arbre est feuillu, sans fruits, alors le songe est plus faible et loin du désir du songeur, si l’arbre est dénudé de ses feuilles et de ses fruits, le songe est vrai et il comporte plus de fatras et appelle de nombreux avis.
S’il faut interpréter un songe dans lequel un homme est en train ou sur le point de commettre un péché, abstenez-vous d’en faire état aux autres, de peur que le rêveur n’en soit éprouvé et perde la possibilité de s’en défaire.
Avertissez-le par allusion afin qu’il soit informé : peut-être trouvera-t-il une issue, ou s’il projette de commettre un péché, décidera-t-il de s’en détourner.
Ne racontez pas à d’autres et ne nommez jamais le rêveur. S’il vous arrive d’en parler, ne racontez pas une vision rapportée par un homme, si elle contient une pudeur désagréable pour lui. Ne prononcez pas un jugement sur une questions posée sans en explorer l’apparence, la finalité et la juste mesure selon la variation des caractères que je l’ai énumérés.

Copyright (c) LIBERTE 2008
www.liberte-algerie.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...