RSS

Cri d’alarme des étudiants algériens en Egypte

30 novembre 2009

Non classé

Ils veulent l’intervention de Bouteflika: Cri d’alarme des étudiants algériens en Egypte

par M. Mehdi

Cri d'alarme des étudiants algériens en Egypte  spacerDans une lettre adressée à la presse nationale, près d’une quarantaine d’étudiants algériens, boursiers en post-graduation, à Alexandrie (Egypte) lancent un SOS aux plus hautes autorités algériennes pour les aider à sortir de la situation de «peur et de menaces» qu’ils vivent depuis le 14 novembre dernier.



Ces étudiants, des femmes pour la plupart, poursuivent leurs études dans les universités d’Alexandrie, «dans le cadre de la coopération interuniversitaire entre l’Egypte et l’Algérie». Dans leur lettre, ils décrivent une situation chaotique. «La peur jour et nuit. Des menaces un peu partout. Tous les dossiers des Algériens sont bloqués dans toutes les universités égyptiennes. Interdiction aux Algériens d’accéder aux facultés, d’assister aux cours jusqu’à nouvel ordre et par décision du doyen» de l’université. Les signataires, qui sont inscrits dans plusieurs spécialités comme le droit, le commerce, la biologie, l’interprétariat et les beaux-arts, s’inquiètent pour leur avenir pédagogique puisque, disent-ils, depuis au moins deux semaines ils n’ont pas pu suivre leurs cours et, pour certains, ils n’ont pas pu soutenir leurs thèses de magistère. En dehors de l’environnement universitaire, ce n’est pas mieux. «Des commerçants s’abstiennent de vendre aux Algériens tout genre de produits», ajoute le communiqué des étudiants, qui fait même état d’«affiches» collées sur les portes des boutiques sur lesquelles est écrit (en arabe) «Interdiction d’accès aux Algériens» (voir photo). Il est également question «d’agressions», de «gestes humiliants» envers le «drapeau national devant des Algériens qui hélas ne peuvent rien faire». De peur de subir des violences, les Algériens «se font passer pour des Egyptiens, Libyens ou Tunisiens», nous affirme Maamri Moussa, étudiant en post-graduation de commerce à l’université d’Alexandrie. Le plus dur encore dans cette situation c’est l’absence d’interlocuteur. «Nous ne savons même pas à qui nous devons nous adresser pour demander de l’aide. Est-ce à notre ambassadeur, Abdelkader Hadjar, qui attend depuis le début de cette crise une décision de la part du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour réagir et nous prendre en charge que ça soit pour nous rapatrier ou nous inscrire dans des universités d’autres pays. Ou bien aux services de sécurité égyptiens qui font la sourde oreille ?», affirment les signataires de la lettre. Selon eux, les services de sécurité égyptiens ne daignent pas intervenir même lorsqu’il s’agit d’une Algérienne qui trouve des gens en train de l’attendre à l’entrée de l’immeuble où elle réside. Les étudiants algériens en Egypte réclament une réaction rapide «avant que ça ne soit trop tard». Ils s’en remettent au président de la République «qui a le pouvoir de décision». La situation de ceux qui sont au Caire est, paraît-il, bien plus grave, selon ces mêmes étudiants qui espèrent aussi une réaction de la part du ministère de l’Enseignement supérieur et de celui des Affaires étrangères.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...