RSS

MUSTAPHA BENFODIL

29 novembre 2009

Non classé

MUSTAPHA BENFODIL

  Une plume singulière

Ses écrits littéraires et journalistiques bien ficelés font de lui un auteur singulier. C’est, incontestablement, l’une des plus importantes plumes de l’Algérie actuelle. Mustapha Benfodil est un écrivain et journaliste né en 1968 à Relizane,

dans l’ouest de l’Algérie. Il a entamé des études de mathématiques avant de se convertir au journalisme. S’étant intéressé très tôt à la littérature, par le truchement de la bonde dessinée et autres genres artistiques, il a commencé par de la poésie avant de pratiquer le roman et la nouvelle. Ses oeuvres sont un hymne à la beauté et véhicules les valeurs humaines les plus nobles et les plus sublimes. Il publie deux romans, Zarta (ed. Barzakh, Alger, 2000) et Les Bavardages du Seul (Éditions Barzakh, 2003, consacré Prix du meilleur roman paru en Algérie durant cette année). Par la suite vient son troisième roman : Archéologie du chaos amoureux, toujours aux Éditions Barzakh. Dans le domaine du théâtre, il écrit plusieurs textes, notamment pour la compagnie Gare-au-Théâtre (Vitry-Sur-Seine) que dirige Mustapha Aouar. En 2004, la nouvelle Paris – Alger, classe enfer fait l’objet d’une mise en lecture de la part de l’humoriste à la Maison de la Culture de Bobigny en mars 2004. En mars 2005, il participe avec cinq autres auteurs à une résidence dramatique à Anvers, en Belgique, organisée par l’association d’auteurs Écritures Vagabondes. Il en est revenu avec une pièce : « Clandestinopolis ». Celle-ci a été présentée au Théâtre du Rond-Point à Paris (mise en lecture de Christophe Lidon) et lue au festival d’Avignon « off » en juillet 2006 par Denis Lavant. Actuellement, il travaille sur une autre pièce intitulée : Les Borgnes, ainsi qu’un recueil de nouvelles expérimentales : Objets verbeux non identifiés. Comme reporter, Mustapha Benfodil s’est rendu deux fois en Irak en pleine guerre. Une expérience qu’il relate dans un récit poignant : Les Six Derniers Jours de Baghdad – Journal d’un voyage de guerre (Liberté – Casbah Éditions, Alger, 2003). Mustapha Benfodil vit et travaille à Alger. De janvier à mars 2007, Aneth, Écritures Vagabondes, la Comédie de Saint-Étienne, A Mots Découverts, la SACD et la ville de Paris s’associent pour l’accueillir en résidence à Paris. Actuellement, Mustapha Benfodil fait de très bons papiers et reportages dans la presse écrite, sans quitter le monde fabuleux de l’écriture littéraire. Dans l’une des conférences qu’il a animées à Béjaïa, cet homme de lettre a exprimer son voeux de s’investir davantage dans la création théâtrale. Peut-être qu’il suivra l’itinéraire de l’immense Kateb Yacine.

Mohand Cherif Zirem

Le Courrier d’Algérie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...