RSS

La FIFA va sévir contre l’Égypte

25 novembre 2009

Non classé


La FIFA va sévir contre l'Égypte

Séance extraordinaire du comité exécutif le 2 décembre

La FIFA va sévir contre l’Égypte

Le comité exécutif de la FIFA se réunira le 2 décembre prochain au Cap, en Afrique du Sud, en séance extraordinaire. Cette réunion a été motivée par un certain nombre d’évènements qui ont eu lieu lors des barrages du Mondial 2010. Le président de la FIFA, Joseph Blatter, devant le nombre important d’incidents constatés durant cette dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde, a convoqué une séance extraordinaire du comité exécutif pour justement

prendre les mesures adéquates face à une situation qui risquait de prendre d’autres dimensions, voire des débordements. Parmi les incidents constatés par l’instance internationale de football, figurent les évènements qui ont entouré la rencontre Egypte-Algérie, qui a eu lieu au Caire le 14 novembre dernier.

Ce match avait donné lieu à des violences et des agressions caractérisées sur les joueurs et supporters algériens. Le bus de la délégation algérienne, pour rappel, a été caillassé par des supporters égyptiens juste à l’entrée de l’hôtel, alors que trois joueurs des Verts ont été blessés. La FIFA avait décidé d’ouvrir une enquête disciplinaire contre la Fédération égyptienne après ces incidents. Aujourd’hui, on peut dire, sans risque de nous tromper, que l’instance internationale va sévir à l’encontre de la fédération égyptienne qui n’a pas su être à la hauteur d’une telle rencontre.

La Fédération égyptienne de football (FEF) va être sanctionnée par la FIFA à la suite des graves incidents survenus au Caire lors de l’arrivée des Verts dans la capitale égyptienne, deux jours avant la rencontre Egypte-Algérie. La FIFA a étudié le dossier disciplinaire qu’ont alimenté ses représentants au Caire. Selon toute vraisemblance, la Fédération égyptienne écopera d’une forte amende financière et peut-être d’une suspension de terrain lors des prochaines sorties officielles des Pharaons. Le président de la FEF, Samir Zaher, lui aussi, n’est pas à l’abri d’une lourde sanction « pour le rôle qu’il a joué dans les événements du Caire », souligne une source proche du dossier.

La FAF, de son côté, a saisi la FIFA sur tout ce qui s’est passé depuis l’arrivée des Verts au Caire (12 novembre) jusqu’au coup de sifflet final du match de Khartoum, sanctionné par une victoire des Verts (1-0) et une qualification en Coupe du monde. Dimanche, le président de la Fédération égyptienne est allé très loin en demandant aux autorités de son pays d’interdire à Mohamed Raouraoua de fouler le sol égyptien. Cette proposition, irresponsable, ne surprend pas les observateurs. Pour rappel, le dirigeant algérien est un membre élu au comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) et à ce titre, il doit prendre part à toutes les réunions que la CAF, dont le siège est au Caire, organise. Samir Zaher, comme beaucoup d’Egyptiens, a perdu son self-control et participe à l’hystérie générale qui envahit l’Egypte depuis la défaite et l’élimination de sa sélection face à l’Algérie.

De par ses fonctions (président) et obligations contenues dans les textes et statuts de la FIFA et de la CAF, il doit observer un droit de réserve qu’il a allégrement foulé. Lorsque la FIFA prendra connaissance de ce qu’il a demandé aux autorités de son pays au sujet de Mohamed Raouraoua, elle se fera un devoir de le remettre à sa place. Par ailleurs, le président de la FAF a reçu des menaces de mort, sur son téléphone portable, à partir d’Egypte. La situation prend une grave tournure. Le comité exécutif de la FIFA étudiera, au cours de cette même réunion, les incidents qui ont eu lieu autour de la rencontre France-Eire qui a eu lieu le 18 novembre à Paris. A l’origine, une main irrégulière du joueur français Thierry Henry qui a permis l’inscription d’un but et la qualification de l’équipe française au Mondial 2010.

El Watan

Par Yazid Ouahib

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “La FIFA va sévir contre l’Égypte”

  1. messaoui ahmed Dit :

    nous en kabylie nous avons un encien dicton qui dit :quand le chien aboie il ne mord pas.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...