RSS

L’urgence de l’organisation de la solidarité autour de Romaïssa

7 novembre 2009

Non classé

[Bouillon de culture] Commentaire sur : « La guerre sans nom « 

Samedi 7 Novembre 2009 19h10mn 34s


Nouveau commentaire sur l’article #8736 « La guerre sans nom « 
Auteur     : londiche (IP: 90.41.193.123 , AGrenoble-156-1-74-123.w90-41.abo.wanadoo.fr)
E-mail     : georges.londiche@wanadoo.fr
URL        : http://georgeslondiche.centerblog.net
Commentaire:
L’ URGENCE DE L’ ORGANISATION DE LA SOLIDARITE AUTOUR DE ROMAÏSSA.



« Le bruit ne fait pas toujours le bien et le bien ne fait pas toujours du bruit ».
Ce vieil adage est tout à fait de circonstance pour présenter la situation de Romaïssa.
Les lecteurs du Soir d’ Algérie, les visiteurs de ce blog et bien d’ autres personnes, à commencer par les participant à la « fête (14 septembre 2009) de l’ amitié des communautés de l’ agglomération grenobloise » à Sassenage, connaissent le cas médical de cette fillette de Chlef (anciennement El Asnam et Orléansville en Algérie) opérée, avec succès, à Paris, du syndrome de Rasmussem.
Depuis le tout début de cette véritable aventure hors du commun, ce blog s’ est fait l’ écho des principales informations la concernant mais on comprendra aisément que sur un blog, et même au nom de la liberté d’ expression, on ne puisse rapporter tous les détails et les difficultés rencontrées par une telle réalisation.
Si les raisons de critiquer les gouvernements français et algériens ne manquent pas, il faut, aussi, savoir reconnaître quand leurs ministres se montrent à la hauteur des circonstances en répondant, positivement, à leur exigence.
Tel a été le cas entre ministères et services de santé algériens et français et ceci mérite bien d’ être aussi connu que les points de vue des médias français et algériens sur le pays de l’ autre rive de la Méditerranée.
Maintenant que Romaïssa a été opérée avec succès et qu’ elle est assurée de pouvoir poursuivre une rééducation indispensable à son état, on peut légitimement penser que les deux services ont rempli leur mission et c’ est tout à fait la vérité.
Mais il reste ce que l’ on pourrait appeler les conséquences « collatérales » -un adjectif très à la mode dans des circonstances qui font honte au genre humain- de cette aventure.
Ces conséquences, ce sont le besoin d’ une enfant de dix ans de continuer à avoir sa maman auprès d’ elle tout le temps d’ une rééducation qui, on l’ imagine, ne doit pas toujours être facile à supporter.
Pour cela, il faut l’ obtention de papiers, même provisoires, permettant à la maman de rester légalement en France auprès de sa fille.
Nous pouvons, raisonnablement, penser que ceci est en bonne voie car un élu de la ville où la maman est hébergée par la personne, Madame Samia, qui n’ écouta que son cour quand elle répondit à l’ appel lancé par « Le Soir d’ Algérie », suit le dossier « Romaïssa » auprès de la Préfecture du Val de Marne.
La maman de Romaïssa, se trouvant sans aucune ressource, on imagine les difficultés auxquelles Samia doit, pratiquement, à faire face toute seule cat il faut savoir qu ‘ aucune de toutes ces associations pourtant réputées « amies de l’ Algérie » n’ a encore répondu à ses sollicitations.
D’ où la nécessité de créer une association car il faut le dire, même la carte orange, des transports parisiens, indispensable à la maman pour accompagner sa fille, a un prix et une association outre que son but serait de populariser des perspectives pour d’ autres enfants, atteints de maladies très graves, et souvent ignorés, pourrait aussi dans la légalité et la transparence recueillir des fonds pour la carte orange et le reste.
Hélas, une telle association ne se crée pas en quelques jours et, en attendant, les besoins sont là.
Nous savons bien que l’ audience de ce blog n’ est pas un record dans le monde de la bloogosphère mais nous savons aussi qu’ elle n’ est pas négligeable et donc, qu’ elle peut atteindre et sensibiliser un nombre respectable de visiteurs.
Ce blog propose donc à ses amis, à ses visiteurs, réguliers ou d’ un jour, de se retrouver au sein de ce que l’ on pourrait nommer un « comité d’ organisation de la solidarité autour de Romaïssa » dont l’ objectif premier serait la création d’ une association et, dans l’ immédiat, un rapport personnel direct entre la personne qui adhérerait à ce comité, virtuel mais hautement moral, et la maman de Romaïssa et Samia.
Je ne trahirai aucun secret en disant que ce rapport existe déjà entre le maire de Sassenage et cette maman et Samia.
Par ce billet, l’ appel à rejoindre ce comité, qui n’ est encore, qu’ un projet, est lancé.
Que beaucoup de visiteurs de ce blog l’ amplifient en le relayant auprès de leurs amis et relations.
Pour y répondre, il suffit d’ envoyer son accord par le « contactez-moi » de ce blog.
Seules les adresses mails des personnes qui en manifesteront clairement la volonté, apparaîtront dans ce qui sera la liste de distribution du comité.
Comme le disait le premier appel lancé par Le Soir d’ Algérie le sept juin dernier: YES WE CAN! georges.

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2009/11/07/la-guerre-sans-nom/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “L’urgence de l’organisation de la solidarité autour de Romaïssa”

  1. sarah44000 Dit :

    Vous avez mon soutien !

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...