RSS

L’Amour impossible

7 novembre 2009

1.Lu pour vous

L’Amour impossible

L’Amour impossible

Chronique parisienne

de Jules Barbey d’Aurevilly

[Littérature classique]

Editeur : Léo Scheer
Publication : 2/6/2008

Nombre de pages : 192 pages     ISBN : 9782756101361


Résumé du livre

A propos de ‘L’ Amour impossible‘, son premier roman méconnu, Jules Barbey d’Aurevilly écrivit : ‘Je veux y montrer l’amour dans les âmes vieillies, le manque d’ivresse, la froideur des sens et cependant une passion souveraine, empoisonnée ; l’agonie sans doute de la faculté d’aimer mais une agonie éternelle.’ De fait, on apprendra dans ces pages que l’amour est une guerre dont l’art consiste à ne savoir ni la gagner ni la perdre…

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “L’Amour impossible”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    La revue de [presse]

    Le Magazine Littéraire – Linda Lê (Juin 2008)
    (.. .) l’inquiet, qui se surnommait Lord Anxious et disait connaître la suavité du mal, n’écrivant que pour apaiser ses facultés, nous tient sous la griffe de son récit, dont chaque page semble adresser au lecteur cette profession de foi : ‘La vie me brûle, mais comme la salamandre, je vis dans ce feu.’

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...