RSS

LE GONCOURT ATTRIBUÉ À MARIE NDIAYE

5 novembre 2009

Non classé

LE GONCOURT ATTRIBUÉ À MARIE NDIAYE logodzprLE GONCOURT ATTRIBUÉ À MARIE NDIAYE
Son livre est disponible au Sila
O. HIND  - Jeudi 05 Novembre 2009 – Page : 21


Ce prix va certainement booster les ventes au stand Gallimard et pousser les lecteurs à s’intéresser de plus près à cet auteur, jusque-là méconnu du grand public.

Bonne nouvelle pour les lecteurs, puisque le prix Goncourt 2009 est disponible au Sila. C’est la première fois que les Algériens ont droit à un livre qui vient d’être couronné du prix du Goncourt et ce même à quelques jours avant sa distinction. Le livre qui marchait bien en France est disponible au Salon du livre depuis son ouverture, le 28 octobre dernier, et plus précisément au stand Gallimard.
Ce prix va certainement booster les ventes chez nous et pousser les lecteurs à s’intéresser de plus près de cet auteur qui jusque-là était méconnu du grand public. En effet, Trois Femmes puissantes (Gallimard), de Marie NDiaye a remporté, lundi 2 novembre, le prix Goncourt haut la main.
En parallèle de son oeuvre romanesque, Marie NDiaye a composé aussi des ouvrages pour la jeunesse et aussi des pièces de théâtre.
L’auteure est née le 4 juin 1967 à Pithiviers, d’un père sénégalais et d’une mère française. Elle a passé son enfance en banlieue parisienne, où sa mère l’a élevée seule, avec son frère Pap NDiaye, aujourd’hui historien et grand spécialiste de la question noire en France.
C’est à Berlin où se déroule une bonne partie de son livre et où elle vit, que Marie NDiaye a retrouvé le chemin de l’Afrique, elle qui rejette pourtant l’étiquette d’Africaine et de métis.
«J’ai construis ce livre, comme un ensemble musical dont les trois parties sont reliées par un thème récurrent. Ce thème, c’est la force intérieure que manifestent les protagonistes féminins. Norah, Fanta, Khady sont reliées par leurs capacités communes de résistance et de survie», explique l’auteur de Trois Femmes puissantes qui suit l’itinéraire de trois femmes et leur combat pour préserver leur dignité.

http://www.lexpressiondz.com/print.php?ddeb=2009-11-05&type=ar&id=69329

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...