RSS

Matéo Falcone

4 novembre 2009

1.Lu pour vous

Matéo Falcone

de Prosper Mérimée

[Littérature classique]

Editeur : Pocket
Publication : 28/10/1998
Edition de Poche
Nombre de pages : 332 pages    
ISBN : 2266082930

Résumé du livreSuite...

Dans les montagnes corses on ne plaisante pas avec le sens de l’honneur, et lorsque Mateo FalconeTamango, ‘vendeur d’esclaves‘, il paiera ses actes de la manière la plus tragique. Sur fond d’exotisme, Mérimée aborde avec ces deux nouvelles le conflit entre la sauvagerie et la civilisation. s’aperçoit que son fils a commis une trahison pour l’appât du gain sa punition est terrible… Quant à


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Matéo Falcone”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Mateo Falcone est une nouvelle de Prosper Mérimée, terminée le 14 février 1829 et publiée avec le sous-titre Mœurs de la Corse, le 3 mai 1829, dans la Revue de Paris, fondée au mois d’avril de la même année. La couleur locale, si fortement marquée dans cette nouvelle, est puisée dans les sources livresques, puisque Prosper Mérimée ne visitera la Corse qu’en 1839.
    L’histoire

    Mateo Falcone habite à la lisière d’une forêt à porto vecchio, en Corse. Un jour, il décide de partir chasser avec sa femme. Fortunato, son fils héritier, voit arriver un homme s’appelant Gianetto qui lui demande de le cacher. Le jeune homme accepte alors pour trois sous. Une dizaine de minutes plus tard, six hommes armés se présentent chez Mateo Falcone et demandent à Fortunato où est passé l’homme qu’ils poursuivaient. Après discussion, Fortunato accepte de dévoiler la cachette du bandit en échange d’une belle montre dont il rêvait. C’est alors que Mateo Falcone arrive et voit Gianetto qui, capturé, insulte Mateo et sa famille de traître. Une fois les six hommes et Gianetto partis, sa femme, devinant l’idée de son mari, le supplie d’arrêter mais sans l’écouter, il va, avec son fils, dans la forêt et l’abat d’un coup de fusil.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...