RSS

Une stèle à la mémoire de Kateb Yacine et des Beni Keblout

30 octobre 2009

Non classé

Littérature : Une stèle à la mémoire de Kateb Yacine et des Beni Keblout inaugurée à Aïn Ghror (Guelma)


Une stèle érigée en hommage à Kateb Yacine et à  la tribu des Beni Keblout à laquelle appartenait l’écrivain a été inaugurée hier,, dans la localité de Aïn Ghror, dans la commune de Hammam N’bails (Guelma). La cérémonie d’inauguration de ce monument stylisé, symbolisant la vie et  l’œuvre de l’auteur du « cercle des représailles », a eu lieu en présence du  fils de Kateb Yacine, Hans, de ses deux sœurs Fadila et Anissa, des participants  au colloque international qui lui avait été consacré à Guelma mercredi et jeudi  ainsi que de nombreux habitants de Aïn Ghror.      Réalisée par le peintre et sculpteur Djamel Chadli, sur un site pittoresque,  entre deux monts où Yacine avait l’habitude de venir méditer et se ressourcer,  l’œuvre véhicule « une symbolique à travers les différentes facettes de l’énigme  de Nedjma », a expliqué l’artiste à l’APS.  La face de la stèle comporte la lettre « K » en caractère arabe (kaf), figurant  la famille Kateb, la tribu des Keblout et les deux monts rocheux de la région,  en l’occurrence Kef El Bagrat et Kef Chayeh, tandis que les colonnes constituant  le socle du monument représentent les membres des familles Keblout, a indiqué Djamel Chadli.  L’envers de la stèle, rappelant de jour la silhouette d’un vautour, projette,  au coucher du soleil, une ombre étoilée qui dirige naturellement les pensées  vers « Nedjma », le chef-d’£uvre de Kateb Yacine.      Les participants au colloque sur la vie et l’œuvre du « Keblouti » ont également  visité, à l’occasion de leur visite dans cette région, une zaouia qui avait  été détruite durant la période coloniale avant de partager, dans une ambiance  très conviviale, un repas traditionnel. Ils devaient également visiter le  théâtre romain.
APS

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...