RSS

Zéro en politique presque 31 en musique

10 octobre 2009

Non classé

[Bouillon de culture] Commentaire sur :  » M’hamed Benzerga et Ahmed Saber, chantres populaires « 

Samedi 10 Octobre 2009 11h17mn 16s

Nouveau commentaire sur l’article #7627  » M’hamed Benzerga et Ahmed Saber, chantres populaires « 
Auteur     : belane (IP: 82.247.173.250 , lor33-2-82-247-173-250.fbx.proxad.net)
E-mail     : neche1@hotmail.fr
Commentaire:
Mr Baghdadi Abdelkader


Vous avez sans doute raison, je ne connais pas très bien les Algériens, ou du moins je ne connais pas monsieur tout le monde. Mais je connais l’histoire des chanteurs oranais, quoi que vous en pensiez, surtout Mhamed Benzergua, Ahmed Saber et Ahmed Wahbi, quand à Rahal je ne connais pas très bien, mais je présume qu’il est toujours de ce monde.
Il est vrai que nous, (petit peuple) avons toujours tendance à idéaliser les chanteurs (celui qui est sur le devant de la scène), mais il ne faut pas perdre de vue que la plupart des textes chantés ne sont pas les leurs (y compris les musiques). On oublie toujours que les véritables auteurs des textes chantés proviennent des gens de différentes mentalités et de psychologie différentes, dont certains véritables auteurs sont tombés dans l’oubli (surtout chez Ahmed Saber). J’ai connu Benzergua, dont malheureusement les souvenirs sont très flous parce que j’étais très jeune, Ahmed Saber dont je me souviens très bien car il était notre voisin, quand à Ahmed Wahbi, un moment donné il avait élu ses quartiers au 007 (un café sur le front de mer), avec toujours un verre de bière ou de « besbes » sur le comptoir. Je puis vous assurez que ces gens n’avaient pas le temps pour concocter certains beaux textes, mais cela n’enlève rien à leurs talent d’artiste car ils savent les mettre en valeurs.Mais, le plus important, qui va ecrire la véritable histoire de ces artistes ?, il me semble évident que seuls les gens qui les ont connus et fréquenter peuvent le faire, mais malheureusement la plupart de ces gens sont décédés, en réalité nous n’avons que des bribes d’histoires de ces artistes par des gens qui n’ont fait que les entrevoir (comme moi), mais ne les ayants pas connus réellement. Permettez moi de mettre un point d’honneur à rapporter ce que j’ai vu et non ce que je peux lire ça ou là sur la toile. Il est possible qu’il y a encore des gens vivants qui les ont bien connus agé au moins de 70 à 90 ans, ce dont toutefois j’en doute, car fréquenter des artistes de ce tempérament, c’était les nuits blanches, les bars l’alcool la zetla et j’en passe (peut être pas pour Benzergua parce qu’ il est mort jeune) car la vertu et les bonnes moeurs étaient plus de rigueur qu’après l’indépendance.La véritable histoire de l’exile de Ahmed Wahbi je la connais très bien, et je ne veux pas en faire état, ce serait indécent ! Parceque je ne suis pas intervenu ici pour
mesurer la longueur du jet de nos urines respectives.Quant à la politique conduite par le gouvernement algérien, j’avoue ne rien savoir de cela, car comme vous devez le savoir les gens qui s’intéressent à la musique sont vraiment nuls en politique.Voir tous les commentaires sur cet article: http://nadorculture.unblog.fr/2009/09/02/mhamed-benzerga-et-ahmed-saber-chantres-populaires/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...