RSS

L’Or

12 septembre 2009

Non classé

L’Or

L’Or

de Blaise Cendrars

[Littérature française XXe]

Editeur : Folio
Publication : 8/5/1973

Edition de Poche

Nombre de pages : 182 pages     ISBN : 2070363317

Première publication : 1925

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “L’Or”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    L’ avis [des lecteurs]
    Avis de redoine
    C’est vraiment un livre qui suscite de l’intéret dans la mesure où on présente celui qui incarne la race de l’aventurier. Ce roman nous dévoile Suter, l’aventure, l’or mythique, l’ouest américain tant convoité… Il m’a vraiment beaucoup plu. En fait j’ai du le lire pour mon examen de francais. Mais ce qui est sur, c’est que ce roman m’a réorienté entre autre vers la lecture, une de mes passions, que je n’appliquais plus beaucoup. Ce qui m’a vraiment captivé, c’est la façon avec laquelle Cendrars se représente dans ce livre à travers divers évenements : il est vagabond, bourlingeur, à l’image de son héros. Bref, je voulais juste faire passer le message à tous et je recommande vraiment ce roman aux accros de l’aventure. Il ne les décevra pas. Finalement je remercie EVENE de m’avoir laissé exprimer mon attrait pour « l’or », merci à tous, au revoir.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...