RSS

Quelle belle époque

9 septembre 2009

MAARADJI KHALED

[Bouillon de culture] Commentaire sur : « Panorama N° 01″

Mercredi 9 Septembre 2009 2h05mn 10s


Auteur     : k.maaradji (IP: 41.201.110.161 , 41.201.110.161)
E-mail     :
maaradjik@yahoo.fr

Commentaire:
Quelle belle époque ornée de beaux noms qui méritent respect et admiration!

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2009/09/08/panorama-n-01/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Quelle belle époque”

  1. http://www.bonjourdesougueur.unblog.fr Dit :

    Tu surgis dans ma vie

    Comme ça, sans préavis
    Je ne t’attendais pas!
    Qui es-tu pour oser
    Venir me débusquer ?
    Mi ange, mi démon
    L’attirance, l’interdit
    Désirs, plaisirs indéfinis
    Que de sermons!
    Je résiste, encore et encore
    Tu insistes, encore et encore
    Tu m’encourages
    Tu veux briser mes chaînes?
    Je te décourage
    Contre ta volonté, je me déchaîne
    Je suis déconcerté,
    Transporté par cette envie,
    la tentation de m’abandonner
    Pour un instant d’euphorie,
    Ensuite, m’en aller le cœur empli d’espoir
    Ou de désespoir,
    De mes chaînes libéré
    Ou à jamais enchaîné.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...