RSS

Martine Le Coz évoque sa « rencontre » avec l’Emir Abdelkader

6 septembre 2009

1.Lu pour vous

L’écrivaine Martine Le Coz évoque sa « rencontre » avec l’Emir Abdelkader

image

Les qualités humaines et spirituelles de l’Emir Abdelkader ont été mises en exergue par l’écrivaine française Martine Le Coz, qui lui a consacré un livre sous le titre « Le jardin d’Orient » et dans lequel elle évoque son emprisonnement dans le château d’Amboise (France) entre 1848 et 1852.

  • « L’Emir Abdelkader m’a ramené à l’essentiel de ce qu’est la vie humaine, de ce qu’est la responsabilité humaine. Quand on se rapproche de l’Emir Abdelkader, à travers des écrits sur lui, on se sent chaque fois grandi sur le plan spirituel », a indiqué Le Coz lundi dans une conférence animée à Alger.

  • « Je suis revenue malade du Burundi où il y avait la guerre et ce n’est qu’en découvrant la personnalité fortement humaine de l’Emir Abdelkader que je me suis guérie », a affirmé la conférencière qui a souligné « la grandeur » de l’homme, « une grandeur reconnue même par l’Occident.

  • Ennaharonline/aps

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Martine Le Coz évoque sa « rencontre » avec l’Emir Abdelkader”

  1. memory foam mattresses Dit :

    Great! Il est bon de savoir cela.

  2. hammock stand Dit :

    If we’ve become so angry, if we become unable to know anymore what is good and what’s bad when we are angry. So it is good if we hold ourselves, into the room, and started listening to music. So that our mind becomes more calm.

  3. Infrared Sauna Dit :

    Un ours panda entre dans un bar et commande un sandwich. Le serveur lui apporte le sandwich. Le panda il mange, sort un pistolet, tue le garçon, et se lève et commence à sortir.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...