RSS

un monument religieux et architectural emblématique

30 août 2009

Religion

batnamosquee1.jpgLa mosquée « 1-er novembre » (Batna), un monument religieux et architectural emblématique

Aps 29/8/09]  BATNA – La mosquée « 1-er novembre 1954″ de la ville de Batna s’est affirmée depuis son ouverture aux fidèles en 2003 comme un imposant monument religieux et une réalisation architecturale conforme aux traditions de l’art islamo-maghrébin. Considérée comme étant la plus grande du pays, cette mosquée devient, à l’occasion de chaque ramadhan, la destination favorite des fidèles qui viennent des quatre coins de la ville de Batna et des agglomérations voisines y accomplir, un mois durant, les tarawih (prières surérogatoires).

Des centaines de femmes et d’hommes y déferlent chaque nuit immédiatement après la rupture du jeûne de crainte de ne pas trouver une place dans cette mosquée qui a pourtant la capacité d’accueillir jusqu’à 30.000 fidèles.

Pour être au rendez-vous de ce mois cultuel, la mosquée s’est dotée d’un nouveau système de climatisation flambant neuf qui a coûté à l’association religieuse en charge de sa gestion, la bagatelle de 50 millions DA outre la mobilisation d’une enveloppe identique pour la construction d’un parking pour 700 véhicules, à la grande satisfaction des citoyens, note-t-on à la direction des affaires religieuses.

L’idée de construction d’une mosquée géante remonte aux années 1980. Elle a été portée par plusieurs notables de la ville à leur tête le défunt moujahid et commandant de la wilaya I historique, le colonel Mohamed Tahar Abidi, plus connu sous le nom de hadj Lakhdar, qui présida l’association religieuse et supervisa les travaux jusqu’à sa mort.

La mosquée « 1-er novembre » a été bâtie sur les hauteurs de la cité An-Nasr, sur un site de 27.580 m2 qui fut avant l’indépendance un aérodrome militaire. Elle fait partie d’un ensemble composé de deux salles de prières, une pour femmes et l’autre pour hommes, d’une faculté des Sciences sociales et islamiques, d’un grand auditorium, d’une bibliothèque et d’une structure d’impression et d’édition.

L’intérieur de la mosquée est décoré de superbes arabesques et de versets coraniques réalisés en bas-relief, selon les caractères des plus belles calligraphies arabes qui ornent également les deux immenses coupoles surmontant la salle principale de prière. Deux minarets de 56 mètres de hauteur (deux autres attendent toujours leur construction) donnent à la mosquée son caractère impressionnant et la rendent visible de plusieurs endroits de la ville.

Cet ensemble cultuel comprend également une maison de fetwa et de réconciliation encadrée par une pléiade d’imams versés dans les sciences de la loi islamique qui répondent toute la semaine aux questions et préoccupations des fidèles.

Les responsables des affaires religieuses ainsi que les autorités locales oeuvrent actuellement à renforcer le rôle de cette mosquée et à consolider sa vocation de centre de rayonnement religieux et scientifique sur la région et sur l’ensemble du pays.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “un monument religieux et architectural emblématique”

  1. Rin Dit :

    La Mosquée sur la Photo n’est pas à Batna mais à Constantine. C’est la mosquée Emir Abdelkader

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...