RSS

“Paroles de femmes et écritures formatrices”

28 août 2009

1.Lu pour vous

ETUDE “Paroles de femmes et écritures  formatrices”
Cet ouvrage est le fruit de recherches universitaires dirigées par l’universitaire et auteure, Yamilé Haraoui-Ghebalou. Paru aux éditions Hibr, cet ouvrage s’articule autour de 174 pages et se compose de communications d’universitaires algériens, présentées lors de deux journées consacrées aux écritures féminines, en juin 2007 et mars 2008, au Centre culturel français d’Alger (CCF). Ces universitaires font partie de l’équipe de recherches Improcrat (Imaginaire, processus créatifs et transmission culturelle par la littérature en Algérie). Cet ouvrage tend à montrer comment les paroles des femmes dans leur quête de reconnaissance et de leur recherche d’expressions appropriées à leurs parcours et à leurs besoins identitaires et créatifs reconduisent et alimentent les genres littéraires.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à ““Paroles de femmes et écritures formatrices””

  1. Belfedhal tahar Dit :

    Règles Fondamentales du Jeûne.

    Le jeûne du Ramadan est une pratique dont l’institution repose sur le Coran et la Sunna.

    ALLAH dit dans le Coran:

    « Ô vous qui croyez !, le Jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux qui furent avant vous … ».

    Voici les règles fondamentales régissant ce pilier de l’Islam qu’est le jeûne.

    Actes obligatoires du Jeûne (farata)
    Le jeûne ne peut être valable sans ces deux règles fondamentales que sont l’intention et de l’abstinence.

    L’intention
    C’est la ferme résolution de jeûner en signe de soumission à ALLAH. La parole prophétique dit « Les actions ne sont rétribuées que suivant les intentions qui les ont inspirées. »

    Lorsque le jeûne est obligatoire, cette intention doit être formulée la nuit avant l’aube. Dans le cas du Ramadan, cette intention peut être formulée chaque nuit ou une fois pour tout le mois, la nuit de la veille du Ramadan.

    Lorsque le jeûne est surérogatoire, l’intention est acceptée même après le lever du soleil, à condition de n’avoir rien mangé, ni rien bu depuis l’aube.

    L’abstinence
    Dans l’ISLAM, le jeûne consiste à s’abstenir de manger, de boire, d’avoir des rapports sexuels. Cette abstinence s’étend de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

    Dans l’intention de se soumettre à ALLAH, il faudra également éviter de commettre tout acte illicite.

    Celui qui commet un seul de ces actes ci-dessus (boire, manger ou avoir des rapports sexuels) par oubli doit continuer à observer le jeûne et faire un rattrappage de ce jour après.

    Actes traditionnels du jeûne (sunna)
    La négligence d’un de ces actes, ou son omission, n’entraine pas la nullité du jeûne mais prive le croyant d’une récompense supplémentaire importante.

    Il est recommandé de:

    hâter la rupture du jeûne dès le coucher du soleil
    rompre son jeûne avec un aliment acquis de manière licite
    rompre son jeûne avec des dattes et de l’eau
    faire beaucoup d’actes de charité
    préserver sa langue du bavardage et, de manière plus générale, éviter de commettre tout acte illicite avec ses membres (le regard, les oreilles, …)
    intensifier ses pratiques religieuses (invocations d’ALLAH, lecture du Coran, …)
    prendre le repas d’avant l’aube (sahour en arabe, ou kheud en wolof)
    retarder le plus possible la prise de ce repas.
    Actes annulant le jeûne
    Il existe un certain nombre d’actes prohibés pendant le Ramadan. L’accomplissement d’un de ces actes annule le jeûne.

    Lorsque le croyant annule son jeûne par l’un de ces actes, il doit continuer son jeûne de ce jour jusqu’au coucher du soleil mais devra le réparer ultérieurement (à la fin du Ramadan).

    Ces actes qui annulent le jeûne sont les suivants:

    le boire ou le manger de l’aube au coucher du soleil, que ce soit par inadvertance ou de manière volontaire ou par contrainte.
    le vomissement provoquée
    le vomissement involontaire, lorsque une partie des vomissure a été avalée au delà de la gorge.
    Lorsque rien de tout ce qui a été vomi n’est retourné vers l’estomac, au delà de la gorge, le jeûne reste valable.
    l’absorption ou l’aspiration de l’eau pendant les ablutions et de manière plus général, l’arrivée dans l’estomac d’un liquide (par le nez, la bouche, l’anus, …)
    l’acte sexuel commis de manière volontaire ou sous contrainte
    l’émission de sperme provoquée par le regard continu, l’imagination, ou le toucher.
    l’intention de rompre son jeûne, même sans manger ni boire
    le fait de renier sa foi
    Actes à éviter pendant le jeûne
    Certains actes, bien que n’annulant pas le jeûne, ne sont pas recommandés.

    Ainsi, il est préférable pour le jeûneur d’éviter les actes qui suivent:

    se trouver dans des assemblées ou se cotoient des hommes et des femmes
    se trouver dans des assemblées mondaines
    aspirer profondément l’eau
    sniffer
    se parfumer le jour
    être oisif et passer toute sa journée à dormir
    mâcher un aliment (par exemple chewing-gum)
    goûter une sauce (voir savoir si elle est bien assaisonnée)
    fixer longuement son regard sur les personnes de sexe opposé ou d’évoquer des images concernant la sexualité
    Actes tolérés pendant le jeûne
    Les actes suivants sont tolérés pendant le jeûne et leur accomplissement n’entraine pas l’annulation du jeûne:

    avaler sa salive, quelqu’en soit la quantité
    vomir involontairement, à condition que rien de ce qui a été vomi ne soit retourné vers l’estomac, au delà de la gorge.

  2. Belfedhal tahar Dit :

    Très urgent !
    La mère de l’enraineur Rabah Saadane est morte juste après la rupture de ramadan
    ( ftour) 28/08/2009
    Elle sera inhumée demain à Skikda

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...