RSS

Des expropriations pour réaliser la raffinerie de Tiaret

16 août 2009

Blogueurs

Des expropriations pour réaliser la raffinerie de Tiaret

par El-Houari Dilmi

Des expropriations pour réaliser la raffinerie de Tiaret  dans Blogueurs spacer

Le giga-projet de la raffinerie de pétrole brut de Tiaret vient d’entrer dans sa phase active avec la publication, le 19 juillet dernier, d’un décret exécutif portant déclaration d’utilité publique l’opération relative à la réalisation de la nouvelle zone industrielle dans la commune de Sougueur.

 En effet, pour les besoins de la réalisation de la nouvelle zone industrielle qui sera implantée dans la commune de Sougueur, plus de mille cent quatre-vingts hectares de terres agricoles seront expropriées pour utilité publique, selon les termes d’un décret exécutif N° 09-237, publié au Journal officiel N°42 du 19 juillet dernier. En effet, et selon les termes de ce même décret, portant déclaration d’utilité publique l’opération relative à la réalisation de la nouvelle zone industrielle dans la région de Sidi El-Abed, relevant administrativement de la commune de Sougueur, nécessitera un terrain d’assiette d’une superficie totale de 1.411 hectares, soixante-dix (70) ares et soixante-quinze (75) centiares, actuellement occupé par le domaine privé de l’Etat (225 ha), les exploitations agricoles collectives (185 ha), les exploitations agricoles individuelles (864 ha) et des exploitations agricoles privées (135 ha).

 En raison du caractère d’infrastructure d’intérêt général et d’envergure nationale et stratégique du projet, l’opération d’expropriation de biens immobiliers et droits réels immobiliers nécessaires à la réalisation du projet de la raffinerie de pétrole brut a été définie par le décret exécutif N° 09-237 daté du 14 juillet 2009 et publié dans le J.O N° 42 du 19 juillet 2009. Le caractère d’utilité publique, précise le même texte de loi, concerne les biens immeubles et/ou droits réels immobiliers servant d’emprise à la réalisation du projet de la raffinerie de pétrole brut d’une capacité de traitement de quinze millions de tonnes métriques par an (15.000.000 TM/an). Les délimitations du terrain d’assiette devant accueillir la raffinerie de pétrole ainsi que d’autres projets industriels ont également été définies avec précision dans le décret suscité, signé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahi. Qualifiée de raffinerie la plus complexe d’Afrique dont la réalisation aura des répercussions «extrêmement importantes» sur le pays mais aussi, et surtout, sur toute la région de Tiaret, quinze sociétés étrangères dont des majors de renommée mondiale sont pré-qualifiées pour l’élaboration de l’étude d’engineering de base (FEED) du projet. L’investissement global du giga-projet tourne autour de six milliards de dollars, selon la compagnie nationale Sonatrach, et devrait générer trois mille emplois directs lors de la phase de construction et plus de dix mille pendant la phase d’exploitation, outre la création d’un réseau de PME/PMI qui viendront graviter autour de la raffinerie de pétrole brut.

 Lors de la phase d’exploitation, prévue vers 2014, la raffinerie de pétrole aura pour objectif d’assurer les traitements primaires et secondaires nécessaires pour la production et la maximisation des produits blancs avec des qualités conformes aux exigences internationales. Le pétrole brut à traiter par la raffinerie de Tiaret sera le pétrole brut algérien appelé communément «le Sahara Blend». Ce pétrole proviendra du centre de stockage et de distribution de «Haoud El-Hamra», dans le Sud algérien. Les produits finis, appelés à sortir de la raffinerie de Tiaret, sont les essences, le kérosène/jet fuel, le gasoil, propane et butane ainsi que la maximisation des produits comme le kérosène ou encore le gasoil. Des ressources en eau et en énergie électrique suffisantes, la proximité de la nappe de transport des hydrocarbures avec deux oléoducs, 6 gazoducs, un condensat, la présence de dépôts et d’entrepôts d’une capacité globale de stockage de 35.570 m3, la proximité de l’autoroute est-ouest et l’accès immédiat aux routes nationales, ainsi que la présence d’un aérodrome capable d’accueillir de gros porteurs sont autant d’atouts majeurs qui ont plaidé en faveur de la capitale des Hauts Plateaux de l’Ouest, pour accueillir une infrastructure stratégique qualifiée de «projet de tous les espoirs» par les Tiaretiens eux-mêmes.

Le quotidien d’Oran du 15 août 2009

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Des expropriations pour réaliser la raffinerie de Tiaret”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    décret exécutif N° 09-237 daté du 14 juillet 2009 et publié dans le J.O N° 42 du 19 juillet 2009

    http://www.joradp.dz/JO2000/2009/042/F_Pag.htm

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Page 06

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...