RSS

71.Récits sapientiaux (71e partie)

29 juillet 2009

Non classé

Récits sapientiaux (71e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 70e partie n Trois jeunes hommes voyagent ensemble. Ils sont surpris par la nuit et cherchent un endroit où dormir.

Ils escaladent la montagne et finissent par trouver une grotte.
— C’est là un bon gîte !
— Alors, on y passera la nuit !
Ils entrent dans la grotte, et font un feu. Puis ils ouvrent leurs besaces et sortent leurs victuailles. Ils se partagent ce qu’ils ont, puis s’allongent pour dormir.
La nuit est paisible. Mais brusquement on entend un grand bruit. Les jeunes hommes se réveillent en sursaut.
— Que se passe-t-il ?
Ils regardent autour d’eux. C’est alors que l’un d’eux s’écrie :
— C’est un rocher qui s’est détaché de la montagne.
Un de ses compagnons se met, lui aussi, à crier.
— Le rocher obstrue l’entrée de la grotte.
— Vite, dit l’autre, il faut le repousser !
Il se lève et se met à pousser le rocher.
— Pas moyen de le bouger !
Il appelle ses compagnons.
— Venez m’aider !
Ils accourent.
— Poussez !
Ils se mettent à pousser.
— Plus fort !
Mais ils ont beau pousser, le rocher ne bouge pas.
— Faites un effort !
Mais tout effort est vain. Les jeunes hommes, épuisés, tombent par terre.
— On ne peut le bouger !
Un des compagnons ne veut pas abandonner.
— Il faut recommencer !
— C’est inutile !
— Non, en faisant plus d’efforts, on parviendra à faire bouger le rocher !
Les malheureux garçons se lèvent. Leur compagnon les encourage.
— Allons-y !
Ils se mettent en position.
— Courage !
Ils déploient tous leurs efforts. Ils y mettent toute leur volonté…, en vain !
— Pas moyen de le faire bouger !
Ils se laissent tomber.
— Nous sommes prisonniers !
— Dites plutôt que nous sommes perdus…
— Oui, qui viendrait nous secourir dans ces montagnes perdues ? (à suivre…)

K. N.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...