RSS

“Moi, j’écris pour agir”

24 juillet 2009

1.Lu pour vous

“Moi, j’écris pour agir”

“Moi, j’écris pour agir”

Vie de Voltaire

de Max Gallo

[Biographie]

Editeur : Fayard
Publication : 1/9/2008

Résumé du livre

La statue et la gloire de Voltaire cachent l’homme de chair. C’est celui-là que Max Gallo ranime. Et de sa naissance à sa mort à 84 ans, à une décennie de la Révolution, on voit surgir un homme décidé à forger son destin jour après jour, mot après mot – milliers de vers, dizains de tragédies, des essais, des contes, des pamphlets, des études historiques, et près de quarante mille lettres. Cette oeuvre, cette vie, reflètent tout le XVIIIe siècle, celui des lumières, du parti philosophique, de la lutte pour la tolérance, l’abolition de la torture.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à ““Moi, j’écris pour agir””

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    La statue et la gloire de Voltaire cachent l’homme de chair. C’est celui-là que Max Gallo ranime. De sa naissance à sa mort, à 84 ans, à une décennie de la Révolution, on voit surgir un homme décidé à forger son destin jour après jour, mot après mot.
    Des milliers de vers, des dizaines de tragédies, essais, contes, pamphlets, études historiques, et près de quarante mille lettres, cette oeuvre, cette vie reflètent tout le XVIIIe siècle, celui des Lumières, du parti philosophique, de la lutte pour la tolérance, l’abolition de la torture.
    Voltaire veut être le visage majeur de ce temps décisif. « Moi, j’écris pour agir », dit-il. « Il faut dans cette vie combattre jusqu’au dernier moment ».
    Mais tout cela, immense, n’est rien encore. Max Gallo dévoile les autres visages de Voltaire : ambition, habileté, prudence, goût de la richesse. Impitoyable et méprisant. Grincheux et souffreteux, mais capable de passion pour la « sublime Émilie ».
    Homme de contradictions. Courtisan et courageux. Roué de coups parce que roturier et jeté à deux reprises à la Bastille, mais ne cédant pas. Plaçant la liberté au-dessus de tout. Désireux d’ « écraser l’Infâme « , l’Église, mais écrivant que « si Dieu n’existait pas, il faudrait l’inventer ». Voyant « les hommes tels qu’ils sont: des insectes se dévorant les uns les autres sur un petit atome de boue », mais ajoutant « où est l’amitié est la patrie »
    Voltaire, éblouissant de vie, notre contemporain nécessaire.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...