RSS

Tlemcen: Mohammed Dib revient

16 juillet 2009

Non classé

Tlemcen: Mohammed Dib revient

par Allal Bekkaï

Tlemcen: Mohammed Dib revient  spacer

L’association culturelle «La Grande Maison» organise, en collaboration avec la direction de la culture et la MCT, «Les 2èmes rencontres dibiennes» qui se déroulent du 4 au 10 mai à la maison de la culture Abdelkader Alloula.

 

«La cité, espace de créativité», est le thème choisi pour cette semaine culturelle où les jeunes membres des ateliers artistiques (théâtre, écriture et cinéma) de l’association La Grande Maison commémoreront le décès de l’écrivain Mohammed Dib (survenu en France un 3 mai 2003, ndlr) à travers un programme d’animation varié. Au menu des pièces théâtrales, une exposition photo et des projections cinématographiques. Sur les planches, le 4e art sera à l’honneur avec «L’Arbre mystérieux» (contes pour enfants), «El-Batéma» (mise en scène de Fawzi Kara Slimane), «La Salle d’attente», «Fadjr Ismaïl» (adaptation du roman «L’Aube Ismael» de Mohammed Dib, avec une mise en scène de Mohammed Berrahoui), ainsi qu’un spectacle comique de Djahid présenté par la troupe de Sidi-Bel-Abbès (mise en scène de Sanaa Hamadouch) et un numéro de jonglage joué par Karim Hamzaoui. Le 7e art sera lui aussi au rendez-vous à travers «Spirit», un film d’animation présenté par Lotfi Hobaya, «Arfia» de l’Atelier Cinéma de l’AGM et «Paris, je t’aime», un film de fiction (romance) réalisé par Olivier Assayas, Frédéric Auburtin, Sylvain Chomet, qui seront suivis (les deux derniers) d’un débat animé par Khalid Dendane du «Ciné-Club du Mardi». Le volet iconographique sera illustré par une exposition photographique intitulée «Algérie : un passé, un présent, un futur», proposée par Houari Bouchenak-Khelladi. «Cet hommage se veut un moment de fête et de culture, pour que survivent l’oeuvre et la pensée de ce grand intellectuel algérien dans un esprit d’ouverture et de relais entre les générations», soulignera à cette occasion la présidente de l’AGM, Mme Sabéha Benmansour. A noter que cette manifestation culturelle intervient au lendemain des festivités du mois du patrimoine.

Par ailleurs, il convient de signaler que la 4e session du prix littéraire Mohammed Dib (2008-2010) a été lancée dernièrement par la dite association. Rappelons dans ce contexte qu’une vente-dédicace de «La Préface du nègre « (recueil de quatre nouvelles se déclinant dans les dérives et les dépassements des années de la décennie noire, paru aux éditions Barzakh), avait été organisée tout récemment par cette dernière à la maison de la culture en présence de son auteur, notre confrère Kamel Daoud, lauréat du 3e prix (2008).

Le quotidien d’Oran du 26 mai 2009

0 fois lus

–>

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...