RSS

Un monument pour la chienne Laïka

11 juillet 2009

Non classé

Un monument pour la chienne Laïka constlogo

La dernière Edition du 12/4/2008


Un monument pour la chienne Laïka

l Un monument dédié à la chienne Laïka, premier être vivant mis en orbite autour de la Terre, a été inauguré, hier, vendredi, à Moscou à l’occasion de la Journée de l’espace (12 avril). D’une hauteur de deux mètres, le monument en bronze représente une fusée au sommet de laquelle Laïka, qui a ouvert la voie aux vols spatiaux habités, trône fièrement. Laïka (petit aboyeur en russe), une bâtarde de trois ans, qui avait initialement pour nom Koudriavka (poil frisé), avait été sélectionnée parmi les pensionnaires d’un refuge animalier pour devenir le premier être vivant connu mis en orbite autour de la Terre. Elle avait été lancée à bord de la fusée Spoutnik-2 le 3 novembre 1957, presque un mois après le lancement du premier satellite artificiel Spoutnik-1. Laïka succomba quelques heures seulement après le lancement, du stress et de surchauffe, en raison probablement d’une défaillance du système de régulation de la température. Les rapports officiels avaient affirmé que la chienne était absolument calme pendant les premières heures du vol et qu’elle avait succombé par manque d’oxygène. La vérité sur les causes de sa mort ne fut divulguée qu’en 2002. Les versions avancées jusqu’alors affirmaient que Laïka avait consommé de la nourriture empoisonnée qui avait été préparée pour lui éviter de souffrir de la chaleur.


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Un monument pour la chienne Laïka”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    3 novembre 1957 : la chienne Laïka est le premier être vivant dans l’espaceLe prénom de Laïka veut dire « aboyeur » en russe. Drôle de nom pour cette petite chienne si docile ! Et, comment pouvait-elle désormais aboyer et se faire entendre alors qu’elle embarquait pour un voyage dans l’espace en ce 3 novembre 1957 ! Un mois après le lancement du premier satellite Spoutnik (en russe : « compagnon de route »), par l’URSS, était lancé Spoutnik 2 avec à son bord Laïka. Il faut savoir que, sur ordre de NikitaKhrouchtchev, le satellite Spoutnik 2 avait été construit en 4 semaines seulement et il n’était pas possible de pouvoir récupérer Laïka, la cabine dans laquelle elle était, ayant été soudée au dernier étage du lanceur. Le système de régulation de la température étant tombé en panne, le pauvre animal mourut environ 7 jours après le lancement. La version officielle fut longtemps une mort par empoisonnement, qui avait été prévu, pour éviter de faire souffrir la chienne lors du retour de Spoutnik 2 dans l’atmosphère. Mais Laïka ne mangea pas cette nourriture empoisonnée. Pendant une semaine, ses réactions furent suivies grâce à un système télémétrique. Cette expérience apporta aux soviétiques les renseignements nécessaires pour envisager des vols pilotés par des humains. Spoutnik 2 se désintégra le 14 avril 1958. Mais pourquoi avait-on choisi une chienne pour ce premier voyage emportant un être vivant dans l’espace ? La raison est on ne peut plus pratique : une chienne n’a pas besoin de lever la patte pour uriner, elle a donc besoin de moins de place. L’appareil qui enregistrait les battements du coeur de Laïka s’éteignit le 10 novembre à 22 h 43. On croit que la mort de la petite chienne est due à un manque d’oxygène.

    Auteur : Catherine
    http://www.aquadesign.be/calendrier/laika-premier-chien-espace,31.html

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    L’Internaute > Histoire > Espace > Spoutnik 2 et la chienne Laïka
    Spoutnik 2 et la chienne Laïka

    1957
    3 novembre Un mois après le lancement du premier satellite Spoutnik (en russe « compagnon de route »), Spoutnik 2 est lancé avec, dans un compartiment pressurisé, Laïka. Cette petite chienne est le premier être vivant satellisé. L’animal survivra 7 jours et mourra faute d’oxygène.
    Voir aussi : Dossier histoire de l’ URSS – Dossier histoire de la guerre froide : la coexistence pacifique (1953-1962) – Dossier histoire de la conquête spatiale dans la guerre froide – Spoutnik – Histoire de l’Espace – Histoire de la Russie – Le 3 Novembre – Année 1957

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...