RSS

Origines

3 juillet 2009

1.Lu pour vous

Titre : Origines
Auteur : Amin Maalouf

Editeur : Grasset & Fasquelle (2004)
Collection : Livre de poche
ISBN : 2253115940
507 pages
On peut donner plusieurs définitions, éventuellement contradictoires, de ce livre :


Premièrement, il s’agit d’une
enquête, menée à partir de lettres et de photos de famille reçues en héritage par le narrateur auteur, sur la vie de deux « personnages » incarnant la dualité de l’âme libanaise : l’un est le grand-père de l’auteur, Botros, sédentaire, patriote, intellectuel et poète, l’autre son grand-oncle, voyageur, entrepreneur, affairiste ayant coupé l’ombilic du pays natal pour s’installer définitivement à Cuba. L’enquête, minutieuse, s’appuyant sur des visites de sites, l’interrogation de témoins, la fouille d’archives, permet de voir se reconstituer peu à peu le puzzle de deux existences, de deux portraits, de deux caractères.
Deuxièmement, il s’agit d’une
quête, d’une interrogation philosophique, du « d’où viens-je » et donc du « qui suis-je », d’une recherche de cette identité de l’auteur même qui, dans un autre ouvrage magistral, qualifie l’affirmation d’identité de potentiellement meurtrière.
Troisièmement il s’agit d’un roman. En effet la structure narrative, l’arrangement, la progression, l’agencement des scènes de vie, le va-et-vient entre le cheminement du narrateur, ses rencontres, ses réflexions et réactions et le « romancement » des vies découvertes, dévoilées, mises à nu, tout se construit sur une écriture (ou peut-être sur une lecture) romanesque, où les situations sont romanesques, où est romanesque, et sous-tendue du suspens nécessaire au plaisir de lire, l’évolution des personnages et de leurs destins.
Ici la vie est vraiment un roman. Ici le roman est réellement la vie.
Quatrièmement, il s’agit d’une thèse. L’histoire complexe et riche du Liban a mis chaque Libanais au centre de conflits religieux, philosophiques (tradition et progrès), politiques (citoyen du grand Liban, ou de la petite Syrie, ou de l’empire ottoman, ou de la nation panarabe). Amin Maalouf analyse l’homme libanais, si tant est qu’il existe.
Cinquièmement, il s’agit d’un intéressant problème littéraire. Conventionnellement, les personnages de roman accèdent à l’existence par la magie créatrice de l’écriture. Ici, ils préexistent, ils sont déjà écrits, sur papier, et c’est à partir de ces écrits disparates et épars que le narrateur refabrique ses héros, en essayant de réunir les indices matériels de leur réalité.
Enfin, il s’agit, surtout, d’une recherche de soi. On retrouve en ce livre la circularité obsédante du « connais-toi toi-même » des Essais de Montaigne ou du Chercheur d’or de Le Clezio, ou, mieux encore, du Voyage à Rodrigues du même Le Clézio. L’écriture y est auto-initiatique. D’ailleurs les éléments relatifs à la Franc-Maçonnerie parsèment le livre. Circularité ou, plutôt « spiralité », ascensionnelle, à la Teilhard de Chardin, sauf que la question n’est pas de s’approcher de la connaissance de Dieu, mais de la connaissance de ce qui fait que je suis moi.
« Pour moi, en tout cas, la poursuite des origines apparaît comme une reconquête sur la mort et sur l’oubli ». Faire renaître ses ancêtres, c’est se redonner naissance à soi-même, identifier en soi ce qui est d’eux, en assumer l’héritage afin de le transmettre à sa descendance et de se situer, en pleine conscience de soi, comme un maillon de la chaîne hors de laquelle ce soi n’a pas de sens :
« Je suis le fils de chacun de mes ancêtres et mon destin est d’être également, en retour, leur géniteur tardif ».
Patryck Froissart, St Benoît (Réunion), le 10 octobre 2006

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Origines”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Résumé du livre

    Les sept romans qu’il a déjà publiés sont nourris d’anecdotes personnelles d’Amin Maalouf. Jamais encore pourtant il n’avait décidé d’y consacrer une pleine oeuvre. A travers ‘Origines’, il raconte son histoire, expliquant les mystères d’une famille résolument nomade. La mort de son père, trente ans plus tôt, est le point de départ de recherches généalogiques qui amènent l’auteur à s’interroger notamment sur le départ de son grand-père vers Cuba. Les talents de conteur d’Amin Maalouf font de la recherche de ses ‘Origines’ une enquête passionnante.

    Origines
    d’Amin Maalouf
    Editeur : Le Livre de Poche
    Publication : 1/2/2006

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...