RSS

7.Les tueurs de la lune de miel (7e partie)

27 juin 2009

1.Contes

Les tueurs de la lune de miel (7e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 6e partie n Raymond commet son premier délit – un vol au port –, il est condamné à une année de prison. A sa sortie, il va vivre avec sa sœur à Brooklyn.

Le voilà qui se découvre une nouvelle passion : il écrit à des magazines à l’eau de rose, et entreprend de séduire les cœurs solitaires. Il est vrai qu’il ressent un besoin d’affection, surtout depuis son accident, mais il s’est découvert le moyen de s’enrichir. Il écrit à une fille, la rencontre et, après quelques promenades lui déclare.
— Je t’aime !
Peu après, il lui demande si elle veut l’épouser. Comme la fille vit généralement seule, elle accepte aussitôt. En attendant d’organiser le mariage, Raymond trouve un moyen de dépouiller la fille de ses objets les plus précieux, notamment argent et bijoux, et disparaît. Les filles, trop honteuses de s’être laissé berner, ne portent pas plainte.
Depuis octobre 1947, Raymond a commencé une correspondance avec une jeune femme qui venait de divorcer, Lucilla Jane. Il commence par la mettre en confiance, à travers ses lettres, si bien que Lucilla lui demande de le rencontrer.
Le jeune femme ne regarde pas le physique déplaisant de Raymond mais se rapproche de lui : il semble si gentil qu’elle oublie ses déboires conjugaux. Elle se dit même qu’il pourrait faire un mari idéal. Elle a une petite fortune et Raymond ne l’ignore pas.
— Ce serait bien d’aller en Espagne, le pays de mes ancêtres, lui dit-il un jour, mais hélas, je n’ai pas l’argent nécessaire pour un tel voyage !
— L’argent n’est pas un problème, dit la jeune femme
— C’est vrai, nous pouvons y aller ?
— Oui, dit-elle, permets-moi de t’offrir ce voyage !
Lucilla achète les billets pour une croisière en Espagne, et les voilà à parcourir le pays, allant d’hôtel en hôtel, se payant des excursions à travers la campagne espagnole.
— Il me reste encore de nombreux parents, dit-il
— Tu m’en présentes quelques-uns ? demande la jeune femme.
— Bien sûr, ma sœur vit ici, nous irons la voir, si tu veux !
En réalité, c’est Encarnacion, sa femme, et ses deux enfants, que Raymond veut voir. Il l’avertit secrètement de ce qu’il faut dire et, Encarnacion, joue le jeu.
— Ta sœur est bien jeune ! dit Lucilla
— C’est ma cadette, elle a suivi un Espagnol qui l’a lâchée…
Lucilla va se montrer généreuse avec la jeune femme et souvent, ils dîneront, à trois, dans des restaurants de luxe.
Le soir du 7 novembre 1947, Encarnacion est retenue à passer la nuit à l’hôtel où se trouvent Raymond et Lucilla. On ne sait pas ce qui s’est passé exactement, mais on peut le deviner : Raymond a dû se rapprocher de Encarnacion, comme il le fera plus tard, avec Martha, qu’il faisait passer également pour sa sœur, Lucilla a dû demander des explications. Une querelle a éclaté entre Encarnacion et elle et Raymond, craignant que la supercherie soit découverte, agit. Le lendemain, on la découvre morte. Les autorités de l’hôtel n’éprouvent aucun besoin d’alerter la police sur ce décès suspect. Aucune autopsie n’est faite, et Raymond procède aux funérailles. (à suivre…)

K. N

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...