RSS

Lire des ouvrages rares à des prix raisonnables

12 juin 2009

Non classé

  • Sedia réédite des auteurs algériens de l’exil
    Lire des ouvrages rares à des prix raisonnables

Lire des ouvrages rares à des prix raisonnables 1234_23494

l La maison d’édition Sedia à Alger travaille actuellement avec l’établissement Arts et Culture pour la réalisation d’un rendez-vous hebdomadaire littéraire s’intitulant « Le mercredi du verbe ».
Sedia qui lance une nouvelle collection de littérature générale, « Mosaïque », a pour objectif de rééditer des auteurs algériens exilés au même moment où leurs ouvrages sortiront à l’étranger.
Arts et Culture profite de l’occasion pour collaborer avec ce groupe afin d’inviter ces auteurs à des conférences-débats pour la présentation de leurs livres.

« Les livres d’auteurs algériens confirmés, de grandes notoriétés, édités en France, restent très insuffisants, voire inexistants. Les nouvelles parutions ainsi que les prix des ouvrages restent inaccessibles”, a souligné la représentante de Sedia, Radia Abed, que l’on a rencontré la semaine passée lors de la conférence de presse et la présentation du dernier ouvrage d’Anouar Benmalek.
Elle dira, que vu la déplorable situation en matière de littérature en Algérie, sa maison a négocié l’acquisition des droits de reproduction et de traduction des œuvres éditées en France par des auteurs algériens. Sedia assure à ces écrivains, la qualité du produit ainsi que l’accessibilité des prix au lectorat.
Dans sa collection “Mosaïque”, Sedia a entamé la réédition de talentueux auteurs algériens exilés en France tels que Anouar Benmalek, Yasmina Khadra, Boualem Sansal, Nina Bouraoui, Malika Mokeddem et bien d’autres encore.
« Nous tenons à être à jour et lire nos auteurs en même temps que le lectorat d’ailleurs. Nous commençons la réalisation de “Mosaïque” avec les derniers titres parus en France, alors qu’ils ne sont pas encore édités en livres de poche « .
Dans le cadre de ces nouvelles activités, le nouveau livre de Anouar Benmalek s’intitulant “ش Maria” sortira bientôt en France et en Algérie. Yasmina Khadra sera également présent avec “Les sirènes de Baghdad” et “La maîtresse en maillot de bain”.
D’autres noms réédités en langue arabe, nous renseigne Abed, seront au menu de “Mosaïque” tels que “L’enfant du peuple ancien” de Anouar Benmalek, “L’attentat” de Yasmina Khadra, “Mes mauvaise pensées” de Nina Bouraoui, “Mes Hommes” de Malika Mokeddem et “Haraga” de Boualem Sansal.

Fazila Boulahbal

http://www.depechedekabylie.com/popread.php?id=23494&ed=1234

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...