RSS

Les artistes décorés par la radio

11 juin 2009

Non classé

Le soir d’Algerie

Culture : TIARET
Les artistes décorés par la radio

Louable initiative que celle entreprise avant-hier par la radio locale envers les artistes du terroir venus fêter à la fois le 8 juin et la clôture des émissions radiophoniques Angham el-djazaïr et Moultaqa el-founoune,le tout dans une ambiance des grands jours. Le programme de cette journée, animée par la dynamique Nawel et transmise en direct, comportait un plateau alléchant d’activités très appréciées par le public invité pour la circonstance.


Ainsi, cheikh Abdellah Tiareti, l’un des férus de la chanson bédouine, a su subjuguer, comme à l’accoutumée, les auditeurs par ses chansons illustrant divers thèmes dont l’amour de la patrie. Le poète El-Hadj Beldjouher tout comme son cadet Benaïssa Benzama, et en dépit de leur âge avancé et leur état de santé, ont encore une fois dévoilé leur talent de poètes émérites en déclamant des qassidate bien applaudies par l’assistance. Idem pour la lumineuse troupe de chaâbi bien orchestrée par Mohamed Réda et Abderrahmene, laquelle a rendu hommage au martyr Ali Maâchi. L’atmosphère conviviale qui régnait dans la salle durant tout l’après-midi de lundi, devait être couronnée par la remise de récompenses symboliques à l’ensemble des artistes tels Mohamed Randi de Tissemsilt, le groupe Layali Zamane de Theniet El-Had, Nassim El-Hidhab de Tiaret… Un geste dénotant de la gratitude et de la reconnaissance envers ces derniers. Même ceux qui pour des empêchement majeurs n’ont pu répondre à l’invitation comme le trio El-Hidhab de Sougueur et la célèbre troupe de Safir Ettareb ont été honorés à cette occasion. A noter, enfin, que l’animatrice a saisi l’opportunité pour saluer les efforts fournis par les uns et les autres dans la préservation de l’environnement en décernant des attestations à certains responsables et élus, présidents d’association, pour avoir été fidèles aux émissions radiophoniques réservées à la protection de la nature, à l’image de «La vie dans les quartiers».
Mourad Benameur 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...