RSS

59.Hantises (59e partie)

9 juin 2009

Non classé

Hantises (59e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 58e partie : La petite Zohra s’est réveillée dans la nuit, se plaignant qu’un homme et une femme inconnus soient entrés dans sa chambre. Ses parents veulent la rassurer.

-Entre, dit Hamid.
La petite hésite, mais comme sa mère la tient par la main, elle finit par entrer.
— Tu vois, dit Hamid, il n’y a personne !
La chambre est, en effet, vide.
— Tu as fait un mauvais rêve, dit Nora.
La jeune femme frissonne.
— Brrr… mais il fait très froid, ici ! le chauffage n’est pas allumé ?
Elle touche les barres du chauffage.
— Non, dit-elle, c’est chaud !
— La fenêtre est peut-être restée ouverte, dit Hamid.
Nora va jusqu’à la fenêtre.
— Non, elle est fermée ! Je ne comprends pas…
— Le chauffage s’est peut-être arrêté et s’est remis en marche, dit Hamid.
— Tout seul ?
A ce moment-là arrive Amine, l’aîné des garçons, puis son cadet, Tarik.
— Que se passe-t-il ? demandent-ils.
— Vous vous êtes réveillés, gronde Nora.
— Ce n’est rien, dit Hamid, c’est votre petite sœur qui a fait un cauchemar et qui est venue dans notre chambre, nous avons tenu à la rassurer !
— De quoi as-tu rêvé ? demande Amine.
Heureuse de trouver une oreille attentive, Zohra se jette dans un récit.
— C’est un homme et une femme… La femme était vêtue de noir avec un foulard blanc… non, pas un foulard, mais une sorte d’objet racorni au bord…
— Comme un hidjab ? demande Amine. Et la femme portait une croix sur la poitrine.
Zohra regarde son frère, étonnée.
— Comment le sais-tu ?
— Et l’homme, continue Amine, il portait un grand chapeau qui lui cachait presque le visage ?
— Tu as vu l’homme et la femme, toi aussi ?
— Pas ce soir, mais hier !
Hamid gronde son fils.
— Qu’est-ce que tu vas chercher là ? tu mêles ton rêve d’hier à celui de ta sœur ? C’est pour lui faire peur que tu fais cela ?
Amine proteste.
— Non, non… toi tu dis que ce que j’ai vu hier, c’était un rêve, mais moi je suis persuadé que c’est la réalité.
Il frissonne.
— Brrr… il fait froid dans cette chambre !
— J’ai peur que Zohra n’attrape un rhume, dit Nora, je l’emmène finir la nuit dans notre chambre. (à suivre…)

K. N.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...