RSS

3.La nuit des loups-garous (3e partie)

8 juin 2009

Non classé

CELA S’EST PASSE UN JOUR/Aventures, drames et passions celebres

La nuit des loups-garous (3e partie)

Par K. Noubi

Résumé de la 2e partie : Alors que la fête bat son plein au village, un énorme loup surgit et s’empare d’une jeune femme, récemment fiancée.

Les jeunes gens le poursuivent.
— Il est passé par là !
La bête a, en effet, laissé des traces de son passage : buissons arrachés, branches cassées, sol labouré…
— On entend son souffle !
— Il est là, il est là !
On a rejoint la bête qui, se sentant poursuivie, jette sa proie sur le sol et se retourne, faisant face à ses poursuivants. Sa gueule grande ouverte est effrayante, ses crocs, acérés dégoulinent de bave, ses pattes puissantes sont prêtes à sauter, ses griffes à labourer les peaux… Les plus courageux des jeunes gens reculent.
— Attention, il va attaquer !
— Et on est sans armes !
Quelques garçons se précipitent aussitôt au village pour chercher des fusils et des fourches, les autres essayent, en s’emparant de branches, de tenir la bête à distance. L’un d’eux crie, en direction de la victime.
— Maria, courage, nous allons te sortir de là !
— Dis-nous quelque chose !
Mais la jeune femme ne répond pas, elle a perdu connaissance.
— Sale bête, laisse-là !
Le loup gronde. A-t-il compris que ses poursuivants ne peuvent rien faire ? il retourne vers sa proie et la saisit de nouveau par la taille.
— Il va l’emporter !
— Lancez-lui des pierres !
— Il faut l’en empêcher !
On lance des pierres, on crie, on fait un bruit d’enfer. En vain : le monstre emporte la malheureuse…
— Arrêtez-le, arrêtez-le !
Mais la bête a déjà disparu… Les jeunes qui étaient allés chercher des armes, reviennent.
— Où est-il passé ?
— Il a disparu dans les bois !
On le poursuit quand même, en criant.
— Au loup ! au loup !
Mais on ne parvient pas à le rattraper. Les jeunes gens, atterrés, se retrouvent à l’entrée du village.
— Il a emporté la malheureuse !
— Comment l’annoncer à sa pauvre mère ?
— Et son fiancé qui a disparu !
Au village, c’est la consternation. La fête est bien sûr arrêtée. On ne parle plus que du loup géant qui vient d’emporter une jeune femme ! (à suivre…)

K. N.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...