RSS

Hantises (25e partie)

7 juin 2009

Non classé

Hantises (25e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 24e partie : Dans la salle des urgences où il se trouve, Hamid est perturbé par un énigmatique personnage qui est entré, puis est ressorti sans rien dire.

«Alors, vous avez bien dormi ?»
Il sursaute.
— N’ayez pas peur !
Il regarde autour de lui, aperçoit la grande salle où dorment encore les malades, le tablier blanc de l’infirmière et réalise qu’il est à l’hôpital.
— Ah, soupire-t-il
— Je vais vous faire une prise de sang… Nous allons voir où en est cette glycémie !
Hamid tend docilement le doigt.
— Vous avez bien dormi ? demande l’infirmière
— J’étais un peu agité…
— C’est tout à fait normal, dit l’infirmière, mais vous allez vous sentir mieux, dès que votre glycémie sera stabilisée !
— Je pourrai rentrer chez moi ?
— Bien sûr… ensuite, vous reviendrez pour des contrôles périodiques !
— Je me sens déjà mieux, dit Hamid
— Tant mieux…
— Ce n’est pas le cas de la vieille…
L’infirmière le regarde avec étonnement.
— La vieille ? Elle est dans le coma… elle ne réagit plus !
— Et pourtant, elle m’a parlé !
— Elle vous a parlé ?
— Oui, elle geignait… Je me suis levé et je me suis approché de son lit. C’est alors qu’elle s’est mise à me parler.
— Et que vous a-t-elle dit ?
— Elle m’a dit : dites à mes enfants de venir me chercher, et elle a ajouté : «La mort rôde autour de moi !»
L’infirmière est perplexe : la vieille a-t-elle repris connaissance ?, commence-t-elle à émerger d’un coma que l’on croyait profond ?
— Vous pouvez me croire, dit Hamid qui a senti chez elle, comme de l’hésitation ;
— Je vous crois, dit l’infirmière, je vais tout de suite voir comment elle va !
Elle s’approche de la malade. Elle la trouve la bouche et les yeux ouverts, comme si quelque chose l’avait effrayée.
— El-Hadja ! El-Hadja !
Elle la touche, lui secoue la main ;
— El-Hadja, réveille-toi !
Mais peine perdue, elle ne bouge plus.
«Que se passe-t-il ?», demande Hamid
Mais l’infirmière ne répond pas, elle court chercher un médecin. (à suivre…)

K. N.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...