RSS

2.Chansons mortelles (2e partie)

5 juin 2009

Non classé

Chansons mortelles (2e partie)

Résumé de la 1re partie : Pour avoir épousé une autre personne, Romina subit toutes sortes de sorcelleries. Une forte fièvre s’empare d’elle.

Viens dans la Jeep ! Je vais t’emmener au dispensaire. Le docteur blanc va te soigner.
Au dispensaire, le docteur Jenkins examine la pauvre Romina. Elle a de la fièvre, c’est évident, et le ventre gonflé. Mais impossible de diagnostiquer aucune maladie connue des Européens. Qui irait penser que cela puisse être l’effet d’une chanson qui tue marmonnée depuis un mois devant un os magique ?
En ramenant Romina vers sa tribu, George Wellrose, qui est au courant de tout, demande :
— Et ce mariage ? Es-tu heureuse ? Tu as un bon mari. Et j’ai appris que tu avais un beau bébé. Ton mari a un bon métier. C’est un bon tondeur de moutons.
Romina sort un peu de son état comateux pour faire un signe de tête. Non, elle n’est pas contente. Elle dit, dans un anglais approximatif :
— Le sorcier est venu chez nous un soir. Il tenait un os à la main et il l’a tendu vers mon bébé que je venais de coucher pour la nuit. Mon bébé a commencé à suffoquer et il est mort en moins d’une heure.
— Ton bébé est mort ? Tu l’as dit à la police ?
Romina ne répond pas. Wellrose, tout en gardant les yeux sur la piste poudreuse, réfléchit : «Elle a refusé le fiancé choisi par sa tribu…
Oh ! que je n’aime pas ça. Si ça se trouve, elle est envoûtée par un fichu sorcier et ses recettes maléfiques…»
Sans en connaître les détails, Wellrose est au courant des pratiques magiques des Bushmen. Pour un Européen, il s’agit de suggestion pure et ces envoûtements ne font de l’effet qu’à une seule condition : que celui qui en est l’objet y croie… Mais sait-on jamais… On a vu des Européens en pleine forme succomber rapidement à des maladies inconnues. Tout simplement parce qu’ils étaient entrés en conflit avec des sorciers indigènes… «Il faudrait que je découvre qui est le sorcier de la tribu.»
En fait, Wellrose, s’il l’identifie, a l’intention de faire avouer au sorcier qu’il se livre à de mauvaises manœuvres contre Romina.
«Si le sorcier est lancé dans une opération de magie noire, il fuira tout contact humain. Ce sera déjà un indice… Et puis, il s’abstiendra de se laver… Pour bien faire, il faudrait que je le surprenne quand il dort. S’il est lancé dans ses pratiques magiques, il dormira avec la tête posée sur un de ces «os magiques» dont ils ont le secret…»
Wellrose se souvient de ce que lui a confié Andy Sistage, son prédécesseur au poste de résident, quinze ans auparavant. Cela l’avait fait rire aux éclats. Mais Sistage avait insisté :
— Ne riez pas. Personnellement, je prends ces pratiques très au sérieux. Ces Bushmen ont certainement conservé des pouvoirs que nous avons perdus avec le christianisme et la civilisation. Des pouvoirs et des secrets aussi. Quand le sorcier a dormi plusieurs nuits la tête sur son «os magique», il arrive qu’il en vienne à rêver de la victime qu’il a choisi de faire mourir. Pour lui, il ne lui reste plus qu’à terminer l’opération.
— Ah bon, vraiment ? En faisant quoi ?
— Tout simplement, en jetant l’os magique dans un feu. Avant de brûler l’os, il en colmate les deux extrémités avec de la cire d’abeille. C’est pour que l’âme de la victime reste prisonnière à l’intérieur. Puis il jette l’os au feu. A ce moment, la victime entre en agonie. Elle meurt souvent dans d’atroces souffrances. (à suivre…)

D’après Pierre Bellemare

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...