RSS

1.L’arbre merveilleux (1re partie)

5 juin 2009

Nora Aceval

L’arbre merveilleux (1re partie)

Il était une fois un pauvre garçon qui, chaque jour, devait garder les moutons. Chaque matin, il les menait dans la forêt toute proche, afin de les faire paître.

Un matin, alors qu’il avait presque dix-huit ans, il s’est aventuré un peu plus loin qu’à l’ordinaire, il se trouva au pied d’un grand arbre qui était si haut que ses branches se perdaient dans les nuages. «Mais qu’est-ce que cet arbre ?, se demanda-t-il. Comme j’aimerais voir le monde depuis le haut de sa cime ! Essayons !» Il entreprit donc de grimper. Il grimpa et grimpa encore le long du tronc de l’arbre. Il grimpait encore lorsque midi sonna et il grimpait toujours lorsque le soleil se coucha sur la plaine. Il grimpait et n’était encore parvenu qu’aux premières branches lorsqu’il fit tout à fait noir. Heureusement, il était parvenu à une fourche et il résolut de passer la nuit dans ce nid de fortune attaché par les lanières de son fouet afin de ne pas tomber.
Lorsqu’il se réveilla le matin, il poursuivit son ascension. A midi, il était parvenu à une certaine hauteur dans le branchage sans pour autant voir le sommet de l’arbre. Il grimpait toujours lorsque le soir descendit doucement. L’arbre se déployait en une infinité de branches et ne semblait pas vouloir se terminer. Il s’apprêtait à passer une nuit encore lié par les lanières de son fouet lorsqu’il découvrit un village disposé dans la frondaison de l’arbre.
— D’où viens-tu ? lui demandèrent les paysans, fort surpris de le voir.
— Je viens d’en bas, répondit le garçon.
— Tu as donc fait un bien long voyage ! dirent les paysans. Reste chez nous, nous trouverons à t’employer.
— L’arbre prend-il fin ici ? demanda le garçon.
— Oh non, le sommet est encore un bon bout plus haut.
— Je ne peux donc pas rester chez vous. Mais j’aimerais manger quelque chose. J’ai tellement faim et je suis si las. Pourrais-je passer la nuit ici ? Demain, je repartirai.
Les paysans lui donnèrent à manger et à boire et le laissèrent dormir chez eux. Au matin, il les remercia pour leur bon accueil et il se remit en route le long du tronc. Le soleil était déjà très haut dans le ciel quand il parvint à un immense château. A l’une des fenêtres, se tenait une superbe jeune fille. Celle-ci parut fort réjouie lorsqu’elle le vit et elle l’invita à venir chez elle.
— L’arbre prend-il fin ici ? demanda le garçon.
— Oh non, le sommet est encore un bon bout plus haut mais tu ne peux aller plus haut. Je t’en prie, implora-t-elle, reste auprès de moi.
— Que fais-tu ici toute seule ? demanda le garçon.
— Je suis la fille d’un roi, mais un enchanteur m’a enfermée ici pour que j’y vive et que j’y meure.
Et elle éclata en sanglots.
Le garçon parut ému par les pleurs de la princesse.
— Je veux bien passer un peu de temps auprès de toi et qui sait, peut-être pourrais-je t’aider.
Le garçon pénétra dans le château et comme la fille était belle et gracieuse, elle lui plut chaque jour un peu plus. Il resta à ses côtés, un jour, deux jours, trois jours, une semaine… et le temps s’évanouit pour lui. (à suivre…)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...