RSS

Visites (3e partie et fin)

4 juin 2009

Non classé

Visites (3e partie et fin)

Résumé de la 2e partie :Rosine devint une «voyante», des gens se bousculent pour la consulter. Sa vie de famille se transforme…

Rosine vient de porter ses mains à sa tête comme si elle était sous le coup d’une terreur soudaine. A présent, elle se tient le crâne, gémit… Puis elle sort de sa transe et se retrouve parmi les siens. Elle dit :
— Votre cousin a eu un accident de voiture. Il a eu une fracture du crâne mais il est sorti d’affaire. Il est à l’hôpital de Marseille. Ne craignez rien. Il va se rétablir.
A présent, presque tous les jours, sauf le dimanche, jour du Seigneur, Rosine effectue des «voyages» dans l’espace et revient donner des nouvelles fraîches. Parfois, ces nouvelles sont surprenantes mais positives :
— Votre neveu va guérir. Les médecins l’ont condamné mais ils se trompent. Il va mieux. Même si ce n’est pas encore évident.
L’avenir lui donne bientôt raison.
Devant ces prédictions incroyables, Rosine devient un «cas» qui intéresse les milieux médicaux. On ne peut rien lui reprocher. Elle n’exerce pas la médecine : elle se contente de voir. L’Eglise aussi s’intéresse à cette femme. On la convoque pour qu’elle puisse rencontrer un évêque assisté de trois prêtres qui se sont déplacés pour l’interroger. Rosine ne fait aucune difficulté pour leur répondre. Un des évêques demande :
— Pourriez-vous rendre visite, par l’esprit s’entend, au Très Saint-Père ?
Rosine accepte de se transporter par l’esprit auprès du pape. A l’époque, il s’agit de Pie XII. Quand elle «revient», elle annonce :
— Le pape a des problèmes intestinaux. Il faut surveiller ça de près.
En définitive, les hommes d’Eglise l’autorisent à effectuer ses «voyages» étonnants. Elle ne fait de maI à personne et ne semble utiliser aucun procédé magique ni diabolique.
Mais, à force de voyager par l’esprit, Rosine est amenée à quitter réellement sa province pour se rendre à Paris. Elle est invitée par un général fort connu qui lui offre de l’héberger pendant quelques jours chez lui, avenue de Latour-Maubourg, en échange de quelques «voyages» concernant des personnes qui l’intéressent. Durant ce séjour parisien, Rosine reçoit une proposition «professionnelle». Une grande clinique privée du XVIe arrondissement lui propose de devenir «consultante» pour les clients de la clinique. Le salaire qu’on lui offre est tel que Rosine n’a jamais rêvé d’autant d’argent. Elle hésite un peu :
«Avec tout cet argent, Gilbert pourrait s’arrêter de travailler. Mais il faudrait que toute la famille vienne s’installer à Paris. Et ça me fait peur. Evelyne, Pauline, Fernande et François… à Paris. Ils seraient déracinés. Et je ne suis pas certaine que ça soit bon pour eux.»
En définitive, Rosine retourne dans sa province. Et elle reprend ses «voyages» pour ceux qui en ont besoin. Avec les années, elle préfère quand même de plus en plus les «courtes distances». On lui dit que les personnes qu’elle visite éprouvent souvent, au moment où elle est près d’elles, un sentiment de gêne suivi d’une sensation de soulagement.
Sauf Mme Letilleux. Rosine est revenue de sa «visite» très rapidement et dans un état d’agitation bien compréhensible. Mme Letilleux était déjà morte quand Rosine est arrivée près d’elle, dans le caveau de famille.

D’après Pierre Bellemare

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...