RSS

2.Le théâtre de l’angoisse (2e partie)

4 juin 2009

Non classé

Histoires vraies
Le théâtre de l’angoisse (2e partie)

Résumé de la 1re partie : Le baron construit un théâtre où il fait tout pour remporter un succès. Pourtant il n’en est rien. Quelle en est la cause ?

Nouvelle réunion au sommet :
— Mais bien sûr ! La comédie, ce n’est pas assez. Nous allons nous spécialiser dans l’opérette, dans la comédie musicale. Il nous faut des airs entraînants, des chanteuses pulpeuses.
Rien n’y fait : les chanteuses pulpeuses regagnent tristement leurs loges pour apprendre la mauvaise nouvelle de la bouche du directeur.
— Mes enfants, ça ne marche pas ! Dans une semaine, on arrête !
Nouvelle réunion d’urgence. Nouvelles propositions :
— Ce qui va attirer le public, ce sont des nouveautés techniques, des spectacles jamais vus !
— Oui, parfaitement. Tenez, je suis certain que si nous faisons des spectacles de lumière noire, les gens vont assaillir la «boîte à sel».
Effectivement, tout est mis en œuvre pour attirer les foules. Mais rien n’y fait : une sorte de malédiction semble barrer la porte du théâtre :
— Mais enfin, bon Dieu ! Qu’est-ce qu’il faut pour les faire venir ? On ne peut pas dire qu’on n’a pas tout essayé. Le plateau tournant et montant : vous en connaissez un autre à Paris ? Je vous demande un peu. Et les changements de décor à vue ! Vous voyez un autre théâtre capable de vous en mettre autant sous le nez ! C’est vraiment donner de la confiture à des cochons !
— Bon, essayons encore une fois quelque chose de nouveau !
La nouveauté choisie devrait être le clou de la saison théâtrale de l’année 1931. Les affiches fleurissent sur les murs de Paris : «Nouveau spectacle au théâtre Pigalle : La saison japonaise.»
Le bouche à oreille parle d’un enchantement qui transportera les spectateurs au pays du Soleil levant. Des indiscrétions savamment orchestrées courent dans Paris :
— Berthomieu a pu jeter un coup d’œil sur les maquettes des décors, ce sera absolument féerique.
— Et les costumes ! Des couleurs inouïes !
— Les danseuses ont un maître de ballet qui arrive directement de Nagasaki.
— La salle sera entièrement décorée de bouquets de chrysanthèmes !
— Des chrysanthèmes ! Quelle drôle d’idée ! ?a va faire terriblement Père-Lachaise !
— Vous croyez ? Mais comment faire autrement : le chrysanthème est la fleur nationale du Japon…
Mais, chrysanthèmes ou pas, kimonos ou pas, les danses japonaises et les gracieux mouvements d’éventail n’attirent pas le public. Un échec de plus !
Quelle peut être la raison de cette «guigne» perpétuelle ?
Certains savants sont attentifs à une théorie scientifique. Selon eux, la présence d’une eau souterraine sous un immeuble est susceptible d’influer sur le destin des habitants. Les radiesthésistes, habiles à détecter la présence des puits dans les lieux les plus arides, sont du même avis :
— De toute manière, les eaux souterraines ne sont jamais neutres. Elles charrient souvent les radiations nocives du sol. Certaines eaux sont radioactives et émettent alors des radiations verticales. Leur action est assez semblable à celle du radium. Et les habitants se trouvent alors logés dans des maisons à «cancer». Il ne leur reste plus qu’à déménager au plus tôt pour retrouver leur santé et leur joie de vivre.
Les pièces de théâtre peuvent-elles être «cancéreuses» ? (à suivre…)

D’après Pierre Bellemare

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...